Commander James Bond France

[NTTD] Le point sur la promotion & sortie #28

(Article originellement commencé le 6 novembre). Est continuellement mis à jour depuis.

SPOILERS !

001- VOD

Le film arrive déjà en vidéo à la demande. En effet, le 9 novembre le film sera disponible au public américain et canadien sur Amazon Prime Video et DirecTV (en location pour 20 $). Soit à peine un mois après la sortie américaine, et avant que le film n’arrive dans les cinémas australiens le 11 novembre. Avec la pandémie COVID-19 toujours en cours, les délais entre les sorties en salle et les sorties VOD ont tendances à se raccourcir. L’offre est pour le moment uniquement réservé à l’Amérique du Nord (quoi que sur internet il existe des VPN et tout ça…).

Edit : le sortie a bien eu lieu le 9 sur plusieurs plate-formes. La version française doublée fait partie de l’offre (offre qui n’est pourtant pas proposée en France). Faut-il encore s’étonner qu’un certain nombre des gens aient alors recours aux piratage (le film ayant fini sur ce genre de sites moins de quelques heures plus tard) alors qu’aucun moyen légal n’est facilement mis en œuvre pour les consommateurs de certains pays comme la France et sa règle de la chronologie des médias (qui semble bien archaïque dans un monde sous COVID-19)… ?

002- Un peu de background pour Safin

L’avantage de la sortie VOD du film à l’étranger est qu’il est est maintenant possible de scruter plus attentivement le film en faisant « pause » n’importe où. Ainsi dans la scène de la pièce secrète de la maison norvégienne de Madeleine on peut s’attarder et lire cette coupure de journal en Russe :

MORTE SUSPECTE D’UN ENTREPRENEUR PHARMACEUTIQUE BASÉ À KAZAN

L’entrepreneur basé à Kazan, Gostan Safin, et les membres de sa famille ont été soudainement atteints d’une mystérieuse maladie pendant leur séjour dans la station balnéaire privée de la famille sur les îles Kouriles. Au départ, les médecins soupçonnaient que la cause de la maladie était une intoxication alimentaire grave.

Dans un communiqué de presse publié par des représentants du milliardaire pharmaceutique, il a été indiqué que Safin, 54 ans, sa femme Maria, 41 ans, sa fille Irina et trois fils : Vadim, 22 ans, Ilnaz, 18 ans et Lyutsifer, 16 ans, étaient atteints d’une mystérieuse maladie alors qu’ils passaient du temps dans leur domaine familial privé, situé sur l’une des îles Kouriles sans nom.

Toute la famille a été transportée d’urgence par hélicoptère dans un hôpital privé de la ville de Severo-Kurilsk. Cet hôpital a été fondé par Safin lui-même et appartient à son conglomérat pharmaceutique. Malgré tous les efforts déployés par les médecins et les infirmières, Gostan, sa femme et sa fille sont rapidement décédés à l’hôpital des suites du mystérieux empoisonnement.

Le docteur Zorin du Kiln Institute de Severo-Kurilsk a confirmé dans un communiqué de presse qu’à la suite d’une analyse anatomopathologique, la cause du décès de M. Safin, sa femme, sa fille et ses deux fils aînés, est un empoisonnement par botulisme, d’une toxine d’origine végétative. Le plus jeune fils de Safin, Lyutsifer, le seul membre de la famille encore en vie, est actuellement dans le coma. Les médecins pensent que son état est par ailleurs actuellement stable.

Un représentant de la famille Safin a refusé de commenter les théories selon lesquelles la famille de Gostan Safin serait entrée en contact avec le poison mortel dans l’un de ses propres laboratoires. Ils ont dit qu’à l’heure actuelle, la priorité est le rétablissement du seul membre restant de la famille, le plus jeune fils Lyutsifer.

Lyutsifer Safin, 16 ans, héritera de l’héritage massif de son père, qui comprend des propriétés, des usines et des entreprises pharmaceutiques. Une source proche de la famille a confirmé que Lyutsifer recevra effectivement le contrôle de l’empire de son défunt père. Peu de temps avant sa mort, Gostan Safin prévoyait d’étendre son entreprise pharmaceutique sur le marché mondial. Il prévoyait également de changer la direction de l’activité de recherche de grande envergure de l’entreprise, de programmes d’armes biologiques parrainés par l’État à une fabrication plus rentable de médicaments pour le marché intérieur. On soupçonne que cette ligne de conduite se poursuivra sous la direction de son fils. Des représentants du groupe de sociétés de Safin ont refusé de répondre aux spéculations de journalistes étrangers sur d’éventuelles introductions en bourse internationales ou sur la libération d’actions sur le marché mondial.

003- From Paris With Love

Le Club James Bond France recevait lors de son événement du 21 novembre des acteurs et cascadeurs de Mourir peut attendre. En attendant un replay et des interviews supplémentaires qui devraient arriver, les membres présents (dont votre fidèle serviteur) ont plus apprendre de Mathilde Bourdin (l’actrice qui joue la maman de Madeleine) :

  • Concernant son casting, on lui a dit qu’elle auditionnait pour la scène d’introduction du premier long métrage d’un jeune réalisateur. Elle pensait jouer dans une sorte de film social, son rôle devant être une femme alcoolique.
  • Le vin était du jus de cranberry (qui donnai mal au ventre à l’actrice).
  • Son personnage n’a pas de prénom, il est simplement référencé comme « Mère de Madeleine » dans le script.
  • Dans un premier montage, ce n’était pas Dalila mais du Louise Attaque qu’écoutait la maman de Madeleine.

Coline Default, qui joue Madeleine version jeune, parle comme un quelqu’un de son âge et révèle avec son franc parlé direct (qui change des interviews souvent ennuyantes du cast principal du film) :

  • Avant de se retrouver sur ce film, elle ne connaissait pas la saga James Bond ; elle savait simplement que Bond c’était un truc connu.
  • Elle a une scène coupée : quand Safin la sort du lac, elle et Safin devaient se parler. Il devait le demander son âge et la jeune Madeleine lui demandait un truc du genre « Mais pourquoi tu ne me tues pas ! ». Coline dit qu’elle regrette l’absence de cette scène car cela fait que ce fut vain qu’elle endure de très froides température (eau glacée / glaçons) quand elle fut tournée. De même elle avait particulièrement peur de l’acteur Rami Malek lors du tournage de ce passage.
  • Elle aurait bien voulu boire le jus de cranberry de Mathilde Bourbin.
  • Bien qu’elle joue une version jeune de Léa Seydoux, Coline n’a rencontré l’actrice que seulement à une fête après le tournage.
  • Ne savant pas ce qu’était un tourne-disque, elle se demandait quel était le « truc qui tournait » (le son CD n’était pas enregistré en direct).
  • Dans le décor de sa chambre, il y avait par terre des cartes postales de M. White envoyées de l’Américain.
  • Les cascadeurs essayaient de modifier la démarche de quand elle court, pour qu’elle le fasse de manière plus droite, afin de coller à la démarche d’une de ses doublures cascade.
  • Elle a participé à quelques redoublages en postproduction, et révèle qu’à l’origine sa ligne de dialogue envers le Tamagotchi était « Oh non, t’as encore fait caca ! ».
  • Pour le moment elle ne sait pas encore ce qu’elle veut faire plus grande, si elle veut faire une carrière d’actrice ou autre chose.

Quant aux cascadeurs du film de l’U-Men Stunt team :

  • Le montage originel du film faisait 3h30 selon Olivier Schneider, il n’y a pas eu de scènes vraiment coupées en soi, juste des raccourcissements ici et là.
  • Le script ne faisait que de changer. De ce fait, une énorme partie du travail de préparation qu’ils effectuaient devenait sans cesse obsolète. (On les a senti un peu irités à ce sujet). Un jour à Matera tout était prêt dans une partie de la ville pour filmer le combat au corps à corps entre Bond et Primo mais quand Fukunaga est arrivée il a décidé de filmer cette scène à un autre endroit de la ville. Il a donc fallu préparer de manière express le décor au nouvel endroit, créer nouvelle chorégraphie et l’apprendre aux acteurs en deux jours.
  • Broccoli et Wilson étaient mécontents du scénario de John Hodge et voulaient changer de scénariste ; Danny Boyle a décidé que si Hodge partait, lui aussi. Le film que Boyle avait apparemment vraiment une pâte Danny Boyle avec avec un aspect moins centré sur le coté personnel/famille. Le pré-générique se déroulait durant le Burning Man et se terminait en mode « Mad Max ».

En bonus, bien que cela ne concerne pas No Time To Die, les frères Meyer qui jouaient les jumeaux d’Octopussy étaient également présent et nous ont gratifiés de :

  • Les acteurs ont eu en entraînement avec un professionnel du lancé de couteau en Hollande (il y a avait plein de trou dans des arbres à l’issue de celui-ci). C’est ce professionnel qui effectue les le plan large du lancé de couteau sur la roue sur lequel se trouve (un mannequin) d’un des deux jumeaux. Pour le plan où l’un des jumeaux attrape un couteau en vol : cela est une réalité un plan de lancé de couteau montré à l’envers.
  • Un des jumeaux se souvient être allé chez le dentiste une dizaine d’années après le film et avoir y croisé par hasard Roger Moore. Il s’est approché de l’acteur et lui a dit quelque chose comme « tu te souviens que j’ai essayé de te tuer il y a 10 ans ? ». Moore a répondu que c’est surtout de la veste qu’il se souvenait. Les jumeaux ont expliqués que c’était ce dont les gens se souvenaient le plus, la veste.
  • Ils portent une perruques dans le film.
  • La scène du chapiteau est la première grande scène qui fut contrôlée/produite par Barbara Broccoli.
  • Ils n’ont pas beaucoup parlé à Cubby Broccoli durant le tournage. Ils se souviennent que Broccoli jouait souvent au backgammon avec Roger Moore. Une fois l’un d’eux a dit au à Cubby que la scène rendait mieux qu’il ne l’imaginait quand il l’a vue sur le papier, Cubby lui a répondu que c’était souvent le cas.
  • Dans un shooting script d’Octupussy il y a quelque chose d’un peu spécial/paranormal : à deux occurrences, quand l’un des jumeaux prend un coup, l’autre le ressent par sorte de « télépathie ». Par exemple quand l’un meurt en se prenant un coup de canon sur la tête, le script demandait que l’autre, dans un autre wagon du train, se touche la tête comme s’il avait lui aussi reçu un coup sur le crane. Quand demandés si cela avait été filmé mais coupé au montage, ils ont dit ne jamais avoir tourné de telles scènes (bien qu’ils trouvent l’idée des scénaristes intéressantes).

Clément et Yvain du blog avec les frères Meyer.

004- Bonus des éditions physiques

005- Explosions dignes du livre Guinness des records

Après Spectre et son record de la plus grosse explosion de film, Chris Corbould décroche un nouveau record pour No Time To Die : celui du grand nombre d’explosifs détonés en une seule prise de vue. En effet, il aura fallu un total de 136,4 kg d’équivalent TNT utilisé pour le tournage de l’explosion finale, le 8 mars 2019 sur la plaine de Salisbury.

On pourrait toutefois se dire que c’est dommage d’avoir le record mais une vidéo éditée d’une manière qui nous montre si peu de l’explosion…

006- Autres, images, produits dérivés & couvertures de magazines

Le designer australien Michael Lo Sordo qui est derrière la robe que porte Paloma révèle à The Sydney Morning Herald : « Tout a commencé comme un film d’espionnage. J’ai reçu un e-mail de la costumière du film, Suttirat Larlarb, en juin 2019, me demandant une de mes robes pour un tournage à Londres. Tout était gardé sous silence, ils étaient incapables de mentionner le nom du film. Ils m’ont fait savoir que la robe était pour une séquence d’action et serait probablement détruite en cours de route ». Lo Sordo ne savait même pas à quelle actrice la robe était destinée. Il n’a su que c’était pour un film de Bond seulement en août 2019.

Test de maquillage :

Selon Puvis et Wade : «
Nous avions Paloma dans notre scénario, mais elle n’était qu’un contact. Cary voulait plus ». Le virus ciblant l’ADN était un concept remontant à le Le monde ne suffit pas.

Le résumé : Brigitte Millar a reçu un mail en juillet 2019 pour un tournage en août, le même jour elle reçu un autre mail comme quoi le tournage serait finalement décalé en octobre. Le tournage de ses scènes a duré 6 ou 7 jours, une semaine avant le tournage elle ne connaissait pas encore les scènes qu’elles allait tourner. Gediminas Adomaitis de Spectre est également présent dans la scène a Cuba selon l’actrice. Brigitte Millar révèle aussi qu’une robe verte fut à un moment considéré pour son personnage et avoir reçu l’aide d’un cascadeur pour la scène où elle tombe sous l’effet du Héraclès.

Quelques previs (pour aider à concevoir des séquences et leurs effets spéciaux) de Proof :

Une interview de Pawl Fulker de Proof est également disponible ici.

Daniel Kleinman sur le générique : J’ai commencé à penser « À quoi ressemblerait l’ADN de James Bond ? C’est fait d’armes à feu ! », Bond est un assassin. […] Les statues qui tombent au début ont deux idées tissées autour. D’un côté, c’est la chute de la Grande Bretagne. L’un des thèmes du film est que M s’est légèrement égaré et que ce n’est pas la meilleure heure de Grande-Bretagne. […] Les fans de Bond peuvent avoir reconnu des objets, notamment le fonctionnement interne d’une horloge et un sablier similaires à ceux vus dans le générique de Au service secret de Sa Majesté.

Le 26 novembre 2021, à l’occasion du Black Friday, Record Store Day sort un vinyl contenant une demo de la chanson de Billie Eilish, qui ne contient nottamment pas la guitare de Johnny Marr :

(Travail de fan : )

Il semble que EON se soit (enfin !) décidé à parler spoilers, et dans un twist qu’on avait pas vu venir, a ravivé le podcast officiel avec un dernier épisode. On nous dit que dans la scène du bateau, Chris Corbould s’est arrangé que pour les bulles dans les zones de dialogues soit plus silencieuse que celles en arrière plan pour pouvoir enregistrer les dialogues sur le vif.

Petite déclartion de Barbara Broccoli : « Nous étions catégoriques, nous voulions sortir le en salles. Heureusement, le studio [MGM] a soutenu. Cela leur a coûté très cher, financièrement, de retarder le film. Mais ils étaient absolument partant pour. En particulier [président du conseil d’administration de MGM] Kevin Ulrich, qui est un grand cinéphile. Il nous a soutenus jusqu’au bout. Et ce fut vraiment payant ».

Dans une interview, Naomie Harris révéle que Craig était présent lors du tournage de la scène où l’équipe du MI6 boit un verre à la mémoire de James, « du coup ce n’était pas si émotionel que ça [à tourner] ».

Cary Fukunaga parle un peu du film dans le dernier numéro de Empire (2022 preview, celui avec Batman sur le couverture). L’occasion de pour lui de dire que les producteurs avaient a cœur de ramener Madeleine, de donner un enfant à Bond et d’avoir un(e) autre 007 ; de même Micheal Wilson a mentionné très tôt l’idée d’une arme capable de cibler l’ADN. À ce propos, Fukunaga dit que rien concernant cette arme n’a pas été changé ou atténué suite à la pandémie COVID-19. Enfin, le réalisateur précise ce qui devrait pourtant être une évidence, que Bond est bien mort : « Je n’essayais pas d’être obtus avec ça. Je voulais être clair. Mais je voulais que ce soit de bon goût. Nous ne voulions pas de ce plan dans Terminator 2 où vous voyez Sarah Connor se transformer en os. Mais nous voulions montrer qu’il n’allait pas sauter dans un égout à la dernière seconde. Oui, il est parti, mais il a réussi à s’assurer qu’aucune de ces armes ne proliférerait dans le futur ».

Un livre rétrospective sur le 5 films de Craig « révélant les histoires derrière la réalisation des films, avec des photographies exclusives prises sur le plateau, des concepts-arts, des designs de costumes, des décompositions de cascades et plus encore, accompagnés d’interviews du casting et de l’épique » a été annoncé pour le 17 mai. Being Bond – A Daniel Craig Retrospective sera écrit par Mark Salisbury qui, on l’espére, fera mieux que son making-of de No Time To Die…

Variety écrit : sur la base des données de l’Official Charts Company, de Futuresource Consulting, d’Omdia et de Kantar, les chiffres montrent que No Time To Die fut la plus grosse vente de film au format vidéo physique domestique de 2021 avec 1,14 million de ventes au détail, dont plus de 717 000 unités vendues en deux semaines, les plus grosses ventes de disques lors d’une première semaine de lancement depuis 2017 et la plus grosse semaine jamais enregistrée en Blu-Ray 4K UHD. Au total, plus de 21,1 millions de disques ont été vendus au Royaume-Uni.

Quelques concepts arts de Qingling Zhang :

Ce dernier concept art est inspiré de The weather project d’Olafur Eliasson.

  • À l’origine, la jeune Madeleine devait jouer à un jeu société avec ses peluches (et reverser le plateau en mode « tu triche ! ») plutôt qu’à un Tamagotchi.
  • Dans une itération antérieure de la scène, la mère devait tuer le méchant, dans une autre Madeleine devait le tuer tue le méchant.
  • Coline s’est vu offerte une montre Omega (sur laquelle se trouvait l’inscription With love from Michael and Barbrra) par la production.

www.vimeo.com/665797813/7489c35d0f

En vu des remises de prix, United Artists a laché en ligne un script du film (genre realease script) ici pour mendier quelques récompenses.

Le superviseur des effets numériques d’ILM, Stephen Ellis a donné une interview à Befores and Afters.

Les Points sur le tournage
 
Point promo 1
Point promo 2
Point promo 3
Point promo 4
Point promo 5
Point promo 6
Point promo 7
Point promo 8
Point promo 9
Point promo 10
Point promo 11
Point promo 12
Point promo 13
Point promo 14
Point promo 15
Point promo 16
Point promo 17
Point promo 18
Point promo 19
Point promo 20
Point promo 21
Point promo 22
Point promo & sortie 23
Point promo & sortie 24
Point promo & sortie 25
Point promo & sortie 26
Point promo & sortie 27
 
Galerie photo (+ 2000 images)

Clement Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

8 commentaires

  • En théorie le blu-ray pourrait être commercialisé chez nous à partir du 6 février 2022(fenêtre légale de la chronologie des médias). Annoncé, pour l’instant, pour le 28, ça peut encore changer.
    En Angleterre, Canada et États-Unis il est prévu à partir du 20 et 21 décembre.

  • Étonnant de voir qu’une explosion était prévue lors de la course poursuite en Norvège. C’est la scène d’action la plus décevante du film pour moi donc dommage de l’avoir annulée.

  • Troublant de voir que ces featurettes se concentrent en grande partie sur des éléments qui n’apparaissent pas, ou très peu dans le film ! Des passages coupés de la poursuite à Matera, le décor impressionnant de la maison jamaïcaine de Bond (qu’on voit vraiment très très peu au final…), cette scène de poursuite sur les quais à Cuba avec l’hydravion (totalement coupée)… L’ironie étant que les scènes inédites en question ne seront même pas visibles sur le Blu-ray.

  • Hello,
    Très intéressante cette interview avec l’équipe cascade du film et très surprenant d’avoir confirmation de cet « amateurisme », le mot est un peu fort mais quand même, dans le développement du film et de son scénario.

    Que penses-tu de lancer un petit dialogue dans les commentaires sur l’idée de chacun du réalisateur et acteur pour le rôle du prochain film?
    Perso j’aimerais Christopher Nolan et Fionn Whitehead (il aura une petite trentaine lors du tournage du prochain film et ils ont fait « Dunkerque » ensemble).
    L’idée serait de repartir grosso-modo après Casino Royale donc en début de carrière pour Bond avec un acteur jeune mais qui a déjà une « gueule » afin qu’il puisse faire 4-5 films également.

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

%d blogueurs aiment cette page :