Commander James Bond France

[NTTD] Le point sur la promotion #16

Les dernières nouvelles sur Mourir peut attendre… Comme toujours celles des prochaines semaines seront centralisées sur ce même et unique article.

001- Zimmer parle

En interview pour GQ, le compositeur explique : « C’est un film de Bond, il y aura une chanson et il y avait comme une boîte pleine de chansons que les gens écoutaient sur lesquels ils essayaient de prendre des décisions. Ils voulaient que je fasse partie du processus décisionnel. Il y avait cette petite chanson très personnelle de Billie maigrement produite. J’ai juste dit : C’est elle. Et tout le monde a dit : Eh bien, mais ce n’est pas tout à fait le cas. Ce n’est pas bon. [J’ai dit :] Non, non, non, voici l’erreur que vous faites : elle et Finneas n’ont pas encore vu le film. Ils ne savent pas sur quoi ils écrivent. Faites-les monter dans un avion, faites-les venir ici. Donc, par une nuit anglaise sombre, grise et typique, ils sont arrivés au milieu de Soho, avec un décalage horaire au-delà de tout, et nous leur avons montré le film et le lendemain, nous avons tous les trois commencé à travailler dessus. Pour moi, il était indéniable que c’était la bonne voie à suivre. Cela me semblait extrêmement personnel, c’était vraiment bien conçu. J’ai vraiment comment c’était léger. Mon ami Matt [Dunkley] a fait la majorité des arrangements à cordes et Steve Lipson, ingénieur extraordinaire, est venu. On a passé la journée à ajouter de petites touches orchestrales. Et bien sûr, l’autre chose dont je savais manquante avant même qu’ils ne l’écrivent, était [qu’il] avait besoin d’une guitare de Johnny Marr ».

002- Anatomie d’une « polémique » toujours inutile…

Pour nos nouveaux lecteurs ou ceux qui se seraient fait spoiler récemment (à croire que les médias n’atterrissent que maintenant…), on vous rappel notre article [Édito spoiler] Anatomie d’une « polémique » inutile [au sujet de Lashana Lynch] daté de juillet 2019 et qui explique tout (au vu de certains commentaires récents sur les réseaux sociaux, ça semble utile)…

[Édito spoiler] Anatomie d’une « polémique » inutile…

003- Point COVID-19 #3

C’est hier, 11 novembre 2020, que Mourir peut attendre aurait dû commencer à sortir en salle. Sauf que même si les producteurs avaient maintenu cette date : une grande partie des fans n’aurait tout de même pas plus voir le film.

La cause est bien sûr liée à la COVID-19 et son foutu coronavirus qui dans certains cas peut vous faire perdre votre odorat et/ou le goût, vous amener sur un lit de « réanimation » d’un hôpital, voir provoquer votre mort. En parlant de morts, les chiffres dans les 5 pays qui ont le plus contribué au box-office mondiale de Spectre :

Mondial

(100%)

États-Unis

(22,7 % avec Ca)

Royaume-Uni

(14,1 %)

Chine

(9,5 %)

Allemagne

(8,3 %)

France

(4,5 %)

Infections (4 mars 2020) 93 091 108 51 80 422 196 212
Infections (2 avril) 896 450 187 302 29 478 82 724 73 522 56 261
Infections (2 octobre) 34 161 721 7 160 476 460 182 91 082 294 395 552 249
Infections (11 novembre) 51 251 715 9 990 620 1 233 779 92 299 705 687 1 794 717
Nouveaux cas

ces dernières 24h

490 478 122 231 20 412 28 18 487 22 166
Morts (4 mars 2020) 3 198 6 0 2984 0 4
Morts (2 avril) 45 526 3 846 2 532 3 327 872 4 019
Morts (2 octobre) 1 016 986 205 666 42 202 4 746 294 395 31 808
Morts (11 novembre) 1 270 930 236 727 49 770 4 749 11 767 41 885
Nouveaux décès

ces dernières 24h

8 570 685 532 1 261 1 220

Chiffres de l’OMS. Comme toujours il faut relativiser les chiffres et ne pas les prendre pour argent comptant. Ajoutons que durant les 7 derniers jours, 2 906 personnes admises en service de réanimation en France et qu’il y a eu environ 17 090 000 nouvelles contaminations et 254 000 morts dans le monde depuis le dernier report du film.

Mais la crise du COVID-19 n’est pas que sanitaire, en découle également une crise économique et une crise sur les droits fondamentaux. Depuis l’annonce du report de NTTD (2 octobre), l’Europe est toujours en plein dans sa seconde vague et ses gouvernements ont pris des mesures plus ou moins fortes/drastiques (et également plus ou moins incohérentes/dénuées de bon sens pour certaines) pour tenter de l’enrayer à (presque) n’importe quel prix. Dans un premier temps on a assisté à des mesures visant à fermer les bars et les restaurants tout court ou durant certains créneaux horaires (comme aux Pays-Bas, en Italie, la Belgique, ou encore comme ce fut le cas dans une partie de la France). Puis une autre mesure dont on a étendu parler en Europe est le « couvre-feu », soit l’interdiction pour les populations de sortir et/ou d’ouvrir un commerce durant certaines heures (comme en Espagne, en Belgique ou encore en Italie), qui comme vous pouvez l’imaginez, impacte les fréquentations des cinémas. En France un couvre-feu fut annoncé par Emmanuel Macron le 14 octobre pour l’Île-de-France et 8 métropoles (de 21h à 6h), mais très vite celui-ci a été généralisé à plus d’une cinquantaine de départements du pays.

Enfin malgré les désastres économiques, sociaux et l’impact sur les libertés fondamentales des « confinements » du printemps 2020, une partie des pays européens ont décidé de reconfiner leurs populations cet automne. En France un nouveau confinement a commencé le 30 octobre et devrait durer au minimum jusqu’au 1er décembre. C’est donc le grand retour des attestations de déplacement dérogatoires pas très écologistes, la fermeture des commerces définis comme « non essentiels » (ce qui inclut les cinémas), le versement d’aides financières plus ou moins suffisantes pour ceux-ci ; toutefois les écoles/collèges/lycées restent ouverts ce coup-ci les Français peuvent travailler (enfin, pas tous ceux des commerces « non essentiels »). C’est que le système hospitalier a du mal à suivre, trop de patients pour pas assez de places en réanimation… Parmi les autres pays à pratiquer des (re)confinements en Europe (avec des modalités plus ou moins différentes) on peut citer l’Irlande, l’Angleterre, le Pays de Galles ou encore la Slovaquie.

Du coup en ce 11 novembre parmi les 5 pays qui ont le plus contribué au box-office mondial de Spectre : les 3 pays européens (Royaume-Uni, Allemagne et France) ont aujourd’hui tous leurs cinémas fermés par mesures gouvernementales. Du côté des États-Unis, pays qui est quant à lui dans sa « troisième vague » et qui détient le triste record de pays le plus touché par la pandémie : pas de grandes mesures/politiques dictées par la crise sanitaire au niveau national (seulement par certains états). Les cinémas peuvent rester ouverts dans la plupart des états du pays (avec des exceptions comme au Nouveau-Mexique ou certains endroits des états de New York et de Californie). (N’ayant pas trouver d’indications sur la situation des cinémas en Chine, je ne peux écrire sur le sujet).

En cette année 2020, basiquement un seul gros blockbuster est internationalement sorti au cinéma depuis mars : Tenet. Wonder Woman 1984 est toujours programmé pour fin décembre (mais pour combien de temps ?) et… c’est à peu près tout pour les deux derniers trimestres de cette année niveau gros film !

Concernant la recherche d’un vaccin : on a entendu tout et son contraire durant ces derniers mois. Une dizaine de candidats de vaccins sont actuellement en phase 3 d’essais cliniques (la dernière phase avant une demande d’homologations). Ces derniers un jour une lueur d’espoir s’est répandu sur le monde alors que les sociétés pharmaceutiques Pfizer/BioNTech et la Russie ont annoncés que selon des résultats préliminaires leurs vaccins phases 3 seraient efficaces à environ 90% ; toutefois quand bien même cela venait à se confirmer (et il y a un certain nombre interrogations soulevées), la pandémie ne s’arrêtera pas pour autant du jour au lendemain : produire, distribuer, stocker/conserver, vacciner une partie significative de la population mondiale (en respectant peut-être une période d’observation/études pour s’assurer de l’efficacité et qu’il n’y ait pas d’effets secondaires néfastes ?) et attendre que la campagne de vaccination fasse effet prendra du temps et sera un défi logistique.

Si ne pas sortir le film en salle le 11 novembre s’est avéré aux vues des événements une bonne décision de la production, celle de le repousser à mars/avril 2021 en est-elle une ? Ne serait-ce pas au fond une forme de déni de maintenir cette date aléatoire (bien que la seconde vague européenne devrait être endiguée d’ici là, qui nous dit qu’on ne sera en pleine autre vague ?) plutôt qu’annoncer que la date est « pour le moment indéfini » (qui aurait pour mérite d’être plus honnête et qui pourrait s’adapter en fonction de l’évolution de la situation mondiale) ? On pourrait aussi se poser la question du mode de sortie (ne faudrait-il pas en imaginer de nouveaux plutôt que de s’accrocher à des strictes sorties en salles qui, on l’a vu, peuvent être à tout moment fermées ?). Les nouvelles encourageantes des vaccins ont également un revers : cela pourrait donner idée aux studios de continuer à décaler de quelque mois / un an leurs films de 2021 afin d’attendre les effets de la campagne de vaccination plutôt que prendre le risque de les sortir aux dates annoncées (où ils ferraient éventuellement moins de recette) maintenant qu’ils entrevoient une lueur de bout de tunnel.

Bref il est encore loin le jour où le monde recommencera à vivre comme avant, probablement encore loin le jour où No Time To Die sortira et encore loin le jour où Bond 26 suivra (vu qu’ils ne semblent pas enclins à travailler sur B26 avant que NTTD ne sorte)…

004- Dalida

C’est une nouvelle surprise : si Billie Eilish chantera sur le générique, une chanson de Dalida devrait également apparaître quelque-part dans le film. C’est du moins ce qu’annonce le “site officiel” de la chanteuse française morte en 1987. La chanson en question est Dans la ville endormie qui date de 1968 et qui est une reprise française de My Year is a Day de Les Irrésistibles sortie la même année (composée par William Sheller) avec des paroles françaises signées Claude Lemesle (et qui sont bien éloignées des paroles originales de Tom Arena). Pour l’occasion la chanson de Dalida sera rééditée en vinyl est s’offre un clip inspiré des génériques de Bond :

005- Grammy ?

Pour ceux qui seraient intéressés par les Grammy Awards (?), la chanson de Billie Eilish a été nominée dans une des 83 (!) catégories nommée « Best Song Written For Visual Media » (Meilleur chanson écrite pour un média visuelle) aux côtés de :

  • Beautiful Ghosts de Cats (Andrew Lloyd Webber & Taylor Swift)
  • Carried Me With You de En avant (Brandi Carlile, Phil Hanseroth & Tim Hanseroth)
  • Into the Unknow de La Reine des neiges 2 (Kristen Anderson-Lopez, Robert Lopez, Idina Menzel & Aurora)
  • No Time To Die de Mourir peut attendre (Billie Eilish & Finneas O’Connell)
  • Stand Up de Harriet (Joshuah Brian Campbell & Cynthia Erivo)

Annonce du vainqueur : 31 janvier 2021.

006- Autres, images & couvertures de magazines

Il y a a eu d’autres interviews de Melek et Lynch dans QG, Bazaar et encore QG, mais rien de bien intéressant à relever.

Je voulais juste en profiter pour également remercier nos lecteurs qui suivent avec assiduité, depuis maintenant plus d’un an (!), cette chronique Point Promo qui est bien partie pour se prolonger vers l’infini et au-delà. Merci à vous de faire que nos efforts ne soient pas vains.

Et puisque un peu d’humour ne fait pas de mal dans cet période bien morose, des fans ont décidé de lancer sur une plateforme de financement participatif une cagnotte visant à récupérer la modique somme de 607 millions de livres sterling afin d’acheter les droits sur No Time To Die (seulement 850 £ ont été récoltés à l’heure où ces lignes ont été écrites). (Hum, une cagnotte pour racheter la MGM aurait été plus drôle si vous voulez mon avis).

Les Points sur le tournage
 
Point promo 1
Point promo 2
Point promo 3
Point promo 4
Point promo 5
Point promo 6
Point promo 7
Point promo 8
Point promo 9
Point promo 10
Point promo 11
Point promo 12
Point promo 13
Point promo 14
Point promo 15

Clement Feutry

Clement Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

4 commentaires

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

%d blogueurs aiment cette page :