Vivre et laisser mourir : la critique du comics (2019)

On aurait pu croire que Dynamite aurait appris de ses erreurs avec le comics Casino Royale (2018). Mais non : tout comme son prédécesseur, Vivre et laisser mourir aura vu sa date de sortie inlassablement repoussée d’une semaine (et ce chaque semaine) depuis septembre avant d’ENFIN sortir discrètement le 18 décembre dernier. Si ces reports

James Bond 007 : la critique du remake de Goldfinger en comics

Spoiler : Goldfinger est dans cette aventure. Après presque un an, le comics James Bond 007 s’est enfin terminé après 12 numéros ! Derrière ce titre « James Bond 007 » très peu inspiré et fâcheux (et encore le prochain comics sera simplement nommé « James Bond » !), se cache en réalité un remake

[Edito] Grandeur et décadence des affiches de James Bond

Le 5 octobre octobre est depuis quelques années célébré comme le « Global James Bond Day », célébrant la sortie de James Bond contre Docteur No en 1962. Une excellente occasion pour les fans de contempler tout ce que la saga 007 a pu accomplir 57 ans. Il s’agit sans doute d’un effort que personne

James Bond Origin, The Debt : la critique du comics

Le première saison d’Origin (Bond durant la Seconde Guerre mondiale) concernant l’année 1941 s’est terminé mercredi dernier avec l’arc narratif The Debt (ils avaient vraisemblablement oublié que c’était déjà le titre du second numéro d’Origin !) en trois parties (numéros 10 à 12). Au programme James Bond doit enquêter sur la mort du (petit spoil

James Bond Origin, Russian Ruse : la critique du comics

Izabel Après un début réussit, la série Origin (Bond durant la Seconde Guerre mondiale) poursuit sa route avec un sixième numéro intitulé Izabel qui se veut un stand-alone. Pour cette aventure, James Bond est envoyé à Lisbonne au Portugal où il a pour mission de ramener un scientifique allemand défecteur qui développait une nouvelle arme

[Critique] Forever and a day, une superbe aventure de James Bond

Depuis Déclic Mortel en 2015, cela fait trois ans que l’on attendait une nouvelle aventure sous forme de roman pour l’agent 007. C’est finalement Anthony Horowitz qui revient pour un second livre, sous forme de préquel à Casino Royale. Avait-on forcément besoin d’une origin story au premier roman de Ian Fleming ? Pas vraiment, mais

Kill Chain : la critique du comics

[notification type= »notification_info »]Garanti sans spoilers[/notification] Hammerhead avait été très bien accueilli par les fans de James Bond, et c’est peut être la raison qui a poussé Dynamite à confier les reines d’un nouveau comics à son équipe créative. Pour Kill Chain nous retrouvons donc Andy Diggle à l’écriture, Luca Casalanguida aux dessins et Chris Blythe aux

Solstice : la critique du comics

[notification type= »notification_info »]Garanti sans spoilers[/notification] CJB accueille aujourd’hui Guy Eloi, l’un de nos plus gros lecteurs et un grand fan des comics 007 ; il co-écrit la critique du jour. Cette année James Bond embarquera bien dans une aventure nommée Solstice, mais contrairement à ce que l’on aurait plus penser en début d’année, il s’agira d’un

Black Box : la critique du comics

[notification type= »notification_info »]Contient quelques légers spoilers.[/notification] Depuis que Dynamite a lancé sa série James Bond, différents artistes ont essayé de donner vie à l’agent 007 en comics. Avec Black Box, c’est Benjamin Percy (scénario), Rapha Lobosco (dessins) et Chris O’Halloran (couleurs) qui signent leur premier Bond. Alors que nous réserve cette « boite noire » ?