Au service secret de Sa Majesté : le shooting script

George Lazenby n’a fait qu’un seul Bond, mais quel film ! À l’origine c’est Sean Connery qui devait faire Au service secret de Sa Majesté puisque les producteurs avaient envisagé que ce serait le film qu’ils ferraient après Goldfinger ; le scénariste Richard Maibaum avait même remis à cet effet une intrigue à la production

License To Thrill : un court métrage destiné aux parc d'attractions

Et si l’on vous disait qu’il existait un court métrage de James Bond de quatre minutes développé pour des parcs d’attractions ? Dans celui-ci 007 empêchait l’enlèvement d’une scientifique, Callie Reeves (jouée par Laura Albert), qui avait inventé un dispositif pour contrôler les tremblements de terre et qui était la cible d’un terroriste nommé Gunther

Forever and a death : la critique du roman inspiré d'un scénario de Bond 18

En 1995, la MGM/UA est en pleine production de GoldenEye. Jeff Kleeman, un des membres de la MGM/UA chargé de Bond, commence à réfléchir au potentiel film qui suivra GoldenEye : « Bond 18 ». Étant un grand fan de Donald E. Westlake, Kleeman se met à fantasmer sur ce qu’un Bond écrit par Westlake

Vivre et laisser mourir : le shooting script

Pour Vivre et laisser mourir, le réalisateur Guy Hamilton souhaitait fortement que Tom Mankiewicz écrive le script. Hamilton étant fan de jazz, Mankiewicz a notamment suggéré La Nouvelle Orléans pour cette nouvelle aventure de 007, avec les bayous à proximité (il se rappelait notamment d’un film avec Esther Williams dans lequel des skieurs nautiques faisaient

[Scripts] Bond 16 : Risico et autres péripéties bondiennes

The Living Daylights (1987) avait la délicate tâche d’introduire un nouveau James Bond, passant après le très apprécié Roger Moore. Tout fut donc mis en œuvre, sur le plan scénaristique et au niveau marketing, pour que la première apparition de Timothy Dalton marque les esprits. Les critiques étaient unanimes, un vent nouveau soufflait sur la