[NTTD] Le point sur le tournage #7 : La fin de la route

La suite et fin de notre couverture sur le tournage de Mourir peut attendre (c’est le titre français officiel qui vient d’être révélé hier). Avec l’Italie qui semble être bouclée, c’est à Pinewood que l’on imagine que cette dernière partie du tournage devrait principalement se dérouler (il a été rapporté que Craig devrait notamment tourner des scènes avec Ana de Armas et David Dencik, qui auraient été reportées à cause de sa blessure à la cheville). Comme toujours cet article est susceptible de contenir des spoilers et sera actualisé au fur et à mesure du tournage.

001- Tournage à la Salisbury Plain

Au sud-est de l’Angleterre se trouve un plateau de craie nommée Salisbury Plain. C’est quelque part au sein de ses 780 km² qu’un Land Rover Defender 2020 noir aurait été vu en train de tourner des scènes pour le nouveau James Bond le 8 octobre. Le véhicule semblait porter des plaques d’immatriculation russes comme les Range Rover vus plus tôt dans l’année en Norvège. Des explosions ont été également aperçues sur place :

002- Panique dans la base

9 octobre, le Sun écrit que No Time To Die se serrait non seulement tourné dans la plus grande base de la Royal Air Force, RAF Brize Norton, dans l’Oxfordshire mais y aurait aussi causé une certaine pagaille. Selon l’article des scènes y aurait été filmées la semaine précédente, période durant laquelle une camionnette a été oubliée sur place par la production ou sa société de location.

Lorsque que quelques jours plus tard le personnel de sécurité de la base a réalisé que les laissez-passer de sécurité de la camionnette oubliée étaient périmés, il a ordonné le verrouillage des portes le 8 octobre vers 19 heures. Un cordon de sécurité a été mis en place alors que 400 membres du personnel ont été évacués et des chiens renifleurs d’une unité de déminage ont été envoyés pour enquêter immédiatement. Au final il s’est avéré que le véhicule, d’abord soupçonné (à tord) de contenir des explosifs pour les effets pyrotechniques de la production, ne présentait bien entendu aucune menace.

003- Escapades aériennes

16 octobre, un hélicoptère volant à basse altitude pour No Time To Die a été repéré à Londres du coté de Blackfriars Bridge.

21 octobre, l’avion logistique DHL (avec le logo 007) de la production a été vu à l’aéroport de Leipzig en Allemagne.

004- Casting

La chanteuse Eliot Sumner (fille du chanteur Sting) semble avoir décroché un rôle pour le film, un rôle du nom de « SPECTRE BODYGUARD », ce qui confirme le retour de l’organisation tentaculaire :

View this post on Instagram

Day 4 #bond25

A post shared by Eliot Sumner (@eliotsumner) on

005- Un peu de romantisme

C’est là une anecdote que Rami Malek a raconté dans le Late Show de Stephen Colbert lorsque le présentateur lui a demandé s’il pouvait dire quelque chose sur le film. Malek a dit se rappeler d’un moment passé avec Craig pendant le tournage du film. Ils répétaient une scène particulièrement compliquée et échangeaient des idées pendant des heures avec le réalisateur. Après qu’ils eurent enfin réussi cette scène, Craig attrapa Malek. Il ne sait pas qui exactement a initié ce moment, mais « un baiser a eu lieu entre nous deux », a-t-il déclaré. Il a pris un moment, puis a dit à Craig : « Est-ce que cela fait de moi une Bond Girl ? ».

006- Un James Bond Day bien fade

Le 5 octobre c’est le « Global James Bond Day ». Pourquoi cette date me direz-vous ? C’est un 5 octobre qu’a eu lieu la première du film Dr. No. Oui c’est complètement arbitraire comme choix (James Bond existait avant la sortie du film), mais que voulez-vous, à la base le « Global James Bond Day » est une fête qui a été autoproclamé par EON. Pour les festivités de 2019, EON a dévoilé l’affiche teaser du film qui n’aura pas fait l’unanimité (voir notre édito) ou cette compilation de critiques trouvées sur le net :

Sans doute des mois dans une salle de réunion pour décider de design de celle-là. Ils appellent ça une affiche ? Cela ressemble à une photo du film avec le titre superposé dessus, j’aurais plus le faire moi-même. Ça aurait plus être une chance pour nous de voir la montre de Bond mais cette partie de l’affiche est floue, comme si la main de Craig bougeait. Ce qui me fait penser que c’est juste une photo prise lors du tournage et non une pose faite spécialement pour l’affiche.

Sachez juste qu’une version avec un peu plus de hauteur a été publiée par Eon sur Instagram dans les stories… vous savez ces contenus qui disparaissent au bout d’un jour (encore une brillante idée) :

Mais ce que les fans attendaient c’était un premier trailer qu’ils savent prêt depuis des semaines, hélas celui-ci n’a point montré le bout de son nez. En dehors de l’affiche il aura fallu se contenter de petits tweets ici et là des marques partenaires dont l’intérêt étaient inexistant pour le fan (mention spéciale pour Land Rover qui réussi l’exploit d’être encore moins imaginatif que l’affiche avec une vidéo de 10 secondes montrant en boucle un extrait de 3 secondes du Vlog jamaïcain ; alors que l’on sait pourtant que le film aura au moins 4 modèles différents de la marque). Seul Aston Martin a réussi à faire quelque chose de bien avec trois photos inédites (celle de la Superleggera ne l’est pas) et l’annonce d’un quatrième modèle à retrouver dans le film (comme si celui-ci ne semblait pas déjà assez saturé en Aston) :

007- Trois fins différentes ?

C’est le Mirror qui lance la rumeur le 21 octobre que le réalisateur aurait tourné trois fins différentes pour No Time To Die. Selon l’article même Daniel Craig ne saurait pas laquelle sera utilisée pour le montage final et l’une des fins impliquerait des personnes en train d’être gazées sur une piste de danse…

Le Sun fait part d’une nouvelle indiscrétion quelques jours plus tard : le méchant du film serait éco-friendly et aurait une base alimentée par une ferme d’algues et un jardin zen.

008- Fin de tournage

C’est sur Instagram que l’ont apprend que la seconde équipe de Mourir peut attendre aurait terminé son tournage du film le 19 octobre :

Dans la semaine qui suit, un certain nombre de gens (dont des journalistes) montrent qu’ils ont été invités à assister aux derniers jours de tournages du film à Pinewood alors que des tournages de nuit se poursuivent :

Instragram révèle aussi que certains nombres de membres de l’équipe du film ont reçu comme cadeaux de fin de tournage des vêtements de la marque N.Peal (qui vient juste de lancer une collection James Bond, comme le montre son trailer à la musique signée David Arnold).

C’est finalement dans la nuit du 25 octobre 2019 que la première équipe termine le tournage de No Time To Die à Pinewood, « It’s a Wrap » (et contrairement à Spectre, la production l’annonce sur les réseaux sociaux) :

View this post on Instagram

It’s a wrap

A post shared by Cary Fukunaga (@cary_fukunaga) on

Il s’est donc passé 7 mois depuis le première scène tournée dont nous avons connaissance (la fille qui court sur le lac en Norvège).

Quelques jours plus tard, une fête pour célébrer la fin du tournage est organisée à Freemasons’ Hall (où Spectre s’était en partie tourné) le 28 octobre :

View this post on Instagram

#NoTimeToDie Wrap party was insane. Great to meet the crew once again but this time..out of work hours. It was pleasure to be on this production but these two men were remarkable. Jorge Sanchez and Linus Sandgren. Jorge is a well renowned focus puller and has worked with Linus for many years and he has taught me that no matter where we are in our life and within in the industry, everyone started at the exact same place. His words and tips were great to hear and definitely will be implemented into my future. Linus is just a god in filmmaking. His eye for detail, use of colour and knowledge of technology and lenses is insane. I am just glad that we had a conversation (first of many hopefully) about what we love and that is the passion for film. I am just glad I got the chance to make some friends in the industry and I've got a feeling I will be in contact with them for a very long time. Onto the next project 👀✌🏼 • • •

A post shared by Tayyib Mahmood (@tayyibmahmood10) on

Mourir peut attendre entre désormais dans la phase de postproduction. Ceci marque donc la fin de notre rubrique « Le point sur le tournage » et c’est donc le moment de remercier tous les gros sites et médias locaux qui ont fourni de précieuses informations et photos pour les fans que nous sommes et sans qui le tournage aurait été bien fade : le Dailymail, le Sun, MI6-HQ et sa communauté du forum, le Mirror, Dagbladet, Sassilive, Jamesbond007news, sans oublier les réseaux sociaux Instagram et Twitter qui jouent depuis quelques années un rôle très important pour les fans qui suivent les tournages.

Quand à nous on se retrouve pour la postproduction et promotion du film ainsi que les autres indiscrétions de la presse ! Mais en attendant, afin de bien conclure cette rubrique, nous vous proposons un lien vers notre galerie photo qui rassemble près de 1300 images du tournage et autres (et qui sera mis à jour au fur et à mesure) !

Les Points sur Bond 25 :

Point 1 – Norvège
Point 2 – Jamaïque
Point 3 – Retour en Norvège
Point 4 – Petit tour à Londres
Point 5 – Visite surprise en Écosse
Point 6 – L’Italie
Point 7 – La fin de la route

Clément Feutry

Clément Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

4 pensées sur “[NTTD] Le point sur le tournage #7 : La fin de la route

  • 7 octobre 2019 à 12 h 05 min
    Permalink

    Pourquoi dites vous que c’est le dernier point sur le tournage? Ils n’ont pas fini le film il me semble, d’autres photos et infos croustillantes devraient être publiées dans les prochaines semaines/mois. D’ailleurs je suis étonné qu’on ait toujours pas eu une seule image du look du grand méchant, peut être dans le 1er trailer qui j’espère ne devrait plus trop tarder, wait and see

    Répondre
    • Clément Feutry
      7 octobre 2019 à 14 h 36 min
      Permalink

      Parce que outre le fait que cela m’arrange de finir sur le nombre 7 (007), le “peu” qui reste a tourner devrait tenir sur cet article de manière sans qu’il soit trop surchargé (vue que j’imagine que la prod ne va plus de trop bouger de Pinewood, j’imagine qu’il n’y aura pas grand chose à rapporter vue que pas de paparazzi dans le coin). Mais tout ce qui sera digne d’intérêt jusqu’à la fin du tournage sera concentré ici via des maj de l’article…

      Répondre
  • 12 octobre 2019 à 20 h 08 min
    Permalink

    Personne ne sait (vraiment) quand le trailer pourrait être révélé ? Je suis de plus persuadé que ce trailer fera le strict minimum et sera tout autant frustrant que l’affiche. On dirait que EON a décidé de se foutre de la g…. des fans pour ce film. Excellente méthode, qui est à 2 doigts de me faire basculer vers le désinteressement…

    Répondre
    • Clément Feutry
      13 octobre 2019 à 10 h 45 min
      Permalink

      Non absolument aucune idée. Après leur trailers ont toujours été réussis pour les précédents films, contrairement à l’affiche (que l’on savait à l’avance raté au vu des précédente cuvés) y’a pas vraiment de raison de ne pas être optimiste sur la qualité du futur trailer…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.