[Bond 25] Le point sur le tournage #4 – Petit tour à Londres

Les rubriques points sur le tournage ont pour vocation de rapporter tout ce qu’il s’est passé avec un maximum de détails. On a essayé de procéder en masquant seulement ce qui nous semblait contenir des révélations, mais vu qu’on ne connaît pas le scénario du film en détail : si vous êtes du genre à vouloir vraiment éviter tous spoilers on vous déconseille la lecture de cet article.

Avant de tourner en Italie, c’est à Londres que les cinéastes de Bond 25 ont posé leurs caméras. Comme toujours cet article sera actualisé au fur et à mesure du tournage.

001- London Calling

Le fan de James Bond aura peut-être eu le plaisir de découvrir le 30 juin une photo de la production montrant que celle-ci était en train de filmer à Londres. Des nombreuses autres allaient suivre dans la journée.

La première photo de la journée de 30 juin.

Comme le rapporte le Daily Mail : Daniel Craig, vêtu d’un costume gris avec cravate bleue (qu’il avait déjà lors de la visite du Prince Charles), a été vu en ville (district de Westminster) ce dimanche-ci pour le tournage du film.

Les rues étaient remplies de voitures alors que l’équipe de production s’apprêtait à commencer la journée, tandis qu’une Aston Martin V8 à la Tuer n’est pas jouer était également présente.

L’acteur est arrivé en chemise bleue et jean avant d’enfiler le costume de 007. Craig a été vu dans la voiture et en train de bavarder entre deux prises avec des membres de la Household Cavalry (qui fait partie de la Household Division et est le garde du corps officiel de la Reine) ; cavalerie qui fut d’ailleurs filmée avec leurs chevaux par les cinéastes. En parlant de cavalerie l’Aston a été vue garée devant le Royal Horseguards Hotel. Petit fait rigolo, James bond Maps a remarqué que la date du MOT (l’équivalent du « contrôle technique » au Royaume-Uni) de la voiture de 007 a expiré depuis mai 2018, ce qui fait qu’elle n’a légalement pas le droit de rouler sur les routes du Royaume-Uni…

Un homme, qui semblait être une des doublures de Craig (avec notamment des points sur le visage pour remplacer le sien pour celui de l’acteur via des effets spéciaux numériques), s’est assis dans l’Aston Martin à un instant et a fait quelques pas.

Il apparaît que des plans aériens ont été également filmés pendant la journée via un drone (assez bruyant) équipé d’une caméra (du matériel signé Shotover).

 

Le lendemain 1er juillet, Cary Fukunaga publie sur son Instagram la chose suivante :

Préparation du puzzle de « l’ordre de tournage » avec le 1er Assistant Réalisateur, Jon Mallard. Les AR font que tout fonctionne, absolument tout, et obtiennent aussi des remontrances quand les choses ne se passent pas comme prévu. Tout le courage et rarement la gloire. Jon a fait True Detective, Beasts Of No Nation, et Maniac avec moi, qui étaient tous difficiles et extraordinaires, merci Jon.

Le 7 juillet, le Daily Mail publie que Craig a été vu en compagnie de Naomie Harris (Miss Moneypenny) à South London dans la semaine. La scène filmé devait apparemment montrer les deux personnages arriver devant une maison mitoyenne à bord de l’Aston Martin V8 pour rendre visite à Q.

Le 11 juillet, un utilisateur de Twitter rapporte que Bond serait en train de se filmer sur le pont Hammersmith Bridge à Londres, qui depuis quelques mois est devenus un pont exclusivement réservé aux piétons (à cause de défauts critiques dans la structure les véhicules ne sont plus autorisés à le traverser) :

Il semble toutefois qu’il ne s’agissait que de préparations car ce fut le 12 juillet qu’un tournage sous la direction de Fukunaga a eu lieu près du pont en compagnie de Daniel Craig, Ralph Fiennes (M) et Rory Kinnear (Bill Tanner) :

002- Préparatifs en Italie

Le journal allemand Express rapporte le 4 mai que la production a contacté l’agent de l’artiste allemand HA Schult. Les cinéastes voudraient en effet faire figurer son œuvre la plus connue, Trash People (il s’agit de plusieurs sculptures faites à partir d’ordures/déchets et qui représentent des hommes, telle une armée d’hommes), à Matera pour le tournage de Bond 25.

« Trash People » lors de son exposition en Égypte, 2002.

Le Grottaglieinrete explique quant à lui qu’une réunion réunion d’organisation préliminaire a eu lieu dans la ville de Gravina in Puglia pour Bond 25 au matin du 2 juillet. Étaient présents à la réunion le maire Alesio Valente, les services municipaux concernés, la police locale, la Surintendance de l’archéologie, des beaux-arts et du paysage pour la ville métropolitaine de Bari et des référents de la société de production Lotus Production. Le tournage devrait avoir lieu en août et septembre. Le maire a déclaré :

Dans une ville qui au cours des dernières années a déjà eu l’occasion de s’ouvrir à diverses productions nationales et internationales […] nous allons maintenant faire face à James Bond. Une autre étape prestigieuse pour Gravina, qui sera à nouveau connue et appréciée dans le monde entier pour sa beauté et son histoire. Une opportunité sans précédent à saisir avec laquelle nous travaillons déjà depuis des mois. La phase cruciale approche et il devient essentiel d’intensifier les efforts pour que tout se passe bien.

Selon Sassilive.it, la municipalité de Matera a autorisé l’utilisation temporaire et gratuite d’une partie du bâtiment Convento di Santa Lucia e Agata qui avait été demandé par Lotus Production. Le bâtiment sera utilisé du 26 juin 2019 au 11 octobre 2019 dans le cadre de Bond 25 et la société de cinéma devra y effectuer diverses améliorations et rénovations telles que refaire des zones de plâtre exposées à l’humidité, le traitement et positionnement des luminaires muraux sur les deux étages, remplacement de trois puits de lumière fixes par de nouvelles fenêtres ouvrantes, installation de bureaux, chaises et étagères, fauchage, installation de moustiquaires, etc… Un coût des travaux estimé à 7 200 euros (plus la TVA et le coût des meubles qui doivent être donnés à la municipalité).

Le 10 juillet, Sassilive.it et MateraLife informent qu’une conférence de presse aura lieu le 12 juillet à Matera pour présenter les aspects organisationnels liés à la production du film qui affectera la ville dans les prochains mois. Seront présents Raffaello De Ruggieri (maire de Matera), Ivan Moliterni (directeur de l’Ufficio Cinema de la ville de Matera), Enzo Sisti (producteur exécutif de l’Italie), Robin Melville (Italy Location Manager Supervisor), Serena Peleggi (Italy Location Department Coordinator) et Matt Jones (Unit Production Manager).

Et ce fut chose faite le 12, Sassilive.it et La Gazzetta Del Mezzogiorno rapportent avoir appris au cours de la réunion que le tournage devrait commencer entre le 19 et 26 août pour une durée d’un mois. En chiffre ce serait 12 millions d’euros d’investissements dans la ville, environ 100 aménagements de logements, 400 personnes travaillant pour la production, et un nombre de figurants situé entre 800 et 1200 personnes. Il a aussi été dit que l’habitat naturel des Sassi et du parc des églises rupestres de Matera sera respecté.

Dans un article publié le 20 juillet, Stato Quotidiano estime que Lotus Production a versé 40 300 € à la commune de Matera en vu du film (préparation des décors, restorations, droits à l’image, etc…).

003- Quelques potentielles spoilers

Le Mirror prétend le 30 juin avoir appris un élément important de l’intrigue du film :

Rien Que Pour Vos Yeux: SPOILER Afficher

 

Rien Que Pour Vos Yeux: SPOILER Afficher

 

004- La rumeur Grace Jones

Fin avril 2019, Page Six lançait la folle rumeur comme quoi Grace Jones, l’interprète de May Day dans Dangereusement vôtre (A View to a Kill) en 1985, pourrait revenir faire une sorte de caméo dans Bond 25.

Le 30 juin, The Sun écrit que l’actrice désormais âgée de 70 ans serait partie du film après avoir découvert la petitesse du rôle. « Une source dit : ils étaient vraiment excités de l’avoir. Bien sûr, elle a une réputation, alors ils ont organisé un hébergement haut de gamme et ont déroulé le tapis rouge sur le plateau pour qu’elle se sente la bienvenue. Mais il s’est avéré que Grace s’attendait à jouer un rôle plus important dans le film et a pris son bref caméo comme un affront. Elle est sortie de là plus vite qu’il n’en faut pour préparer un martini ».

Rumeur, comme toujours, à prendre avec de grosses pincettes.

005- Équipe technique – Daniel Kleinman

Comme ils l’avaient déjà fait à l’époque pour Spectre, James Bond-magasinet a annoncé le 9 juillet que Daniel Kleinman (réalisateur des génériques d’ouverture de tous les James Bond depuis 1995, excepté Quantum of Solace) reviendra sans surprise pour la 25 ème aventure de 007.

J’ai commencé à avoir des idées pour B25 et j’ai rencontré Cary Fukunaga, un très gentil homme talentueux. C’est le tout début de mon processus, il n’y a pas encore de titre ou de chanson, mais je suis déjà excité de penser aux éléments visuels du générique.

006- Un autre retour

Rien Que Pour Vos Yeux: Spoiler Afficher

 

Une personne proche du film a aussi déclaré à Bamigboye que (à cause des incidents qu’à subi la production) des techniciens de post-production supplémentaires et d’autres experts ont été recrutés pour s’assurer que Bond 25 sorte bien à la date annoncée et nie que la fin du film est toujours en cours d’écriture.

Les Points sur Bond 25 :

Point 1 – Norvège
Point 2 – Jamaïque
Point 3 – Retour en Norvège
Point 4 – Petit tour à Londres
Point 5 – Visite surprise en Écosse
Point 6 – L’Italie
Point 7 – La fin de la route

Clément Feutry

Clément Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.