Try another day : ces musiques recalées, démos ou non utilisées #2

Lumière sur ces musiques et chansons qui ont été rejetées, non utilisées, et quelques reprises/covers notables… Épisode 1 : De Dr. No à Les diamants sont éternels. Vivre et laisser mourir Live and Let Die de Paul McCartney et des Wings est sans doute une des chansons bondiennes les plus reprises de toutes. La chanson

Les novélisations de Bond par Christopher Wood

Sept Bond comme vous ne les avez jamais vus. L’espion qui m’aimait et Moonraker Il arrive un moment où tout fan de James Bond se lasse inévitablement de regarder les mêmes films qu’il connaît déjà par cœur. Alors comment redécouvrir ces films quand on a déjà lu les romans originaux et que l’on ne veut

007 bandes sons d'une fois

Lorsqu’on pense à la musique des James Bond, c’est d’abord aux chansons des génériques fantastiques qui viennent à l’esprit : Goldfinger, Goldeneye, From Russia With Love… ces chansons qui résonnent encore et toujours dans nos têtes. Puis ce sont les musiques lyriques de John Barry, radicalement différentes pour chaque James Bond, et puis les bandes

Il s'appelait 'Requin'

Son nom est Requin. C’est un tueur aux petits pieds.
James Bond – Moonraker

La nouvelle a fait le tour du web et même plus ! Richard Kiel, l’interprète de l’inoubliable Requin (ou ‘Jaws’, les mâchoires, si vous préférez la VO) nous a quitté hier à l’âge de 74 ans. Aucun décès de méchant n’a eu autant d’échos dans les journaux. Cela montre à quel point Richard Kiel nous a tous marqué, grands ou petits.

Sur CJB, on se devait de rendre hommage à Requin avec une chronique et une vidéo hommage (les deux réalisées par Ytterbium)

[Dossier] James Bond et l'Italie

La nouvelle arrivait hier : les producteurs sont en pourparlers avec l’Italie pour tourner une scène de poursuite en voiture dans les rues de Rome. Mais ce n’est pas la première fois que Bond s’aventure en Italie. Après notre dossier sur 007 et la Scandinavie, direction les aventures italiennes de l’agent secret ! L’Italie chez Fleming

L'espion qui m'aimait – Les scènes coupées

Otariinae [P/T] John McLaughlin, qui a participé au tournage des séquences sous-marines de plusieurs Bond, se souvient que pour l’Espion qui m’aimait : Dans le script, le vilain avait un autre bassin [dans son Atlantis] dans lequel une jolie femme nue réalisait un ballet sous marin avec une vraie otarie. Cela a été tourné dans