Commander James Bond France

Le point sur les dernières sorties livres, CD et montres

CJB accueille aujourd’hui Laurent Perriot qui nous résume dans cet articles les dernières sorties :

001- Being Bond

Being Bond, A Daniel Craig Retrospective, écrit par Mark Salisbury, est sortie le 8 novembre.

Le livre relié de 256 pages nous emmène sur le parcours de Daniel Craig de 2005 à 2021.

Les lecteurs iront dans les coulisses des cinq films de Daniel Craig en tant que James Bond avec des photographies exclusives sur le plateau, des concepts artistiques, des conceptions de costumes, des pannes de cascades et plus encore, accompagnés d’interviews avec les acteurs et l’équipe.

Livre non-traduit en français.

002- La musique ne meurt jamais

Après s’être attaqué à Le monde ne suffit pas et Meurs un autre jour, La-La Land Records se penche sur Demain ne meurs jamais.

Remasterisé et enrichi d’un trésor de musiques inédites, cet ensemble de 2 CD de luxe présente l’intégralité de la BO de David Arnold ainsi que les chansons d’ouverture et de clôture du film, Tomorrow Never Dies interprété par Sheryl Crow et Surrender interprété par k.d. lang, ainsi que de la musique bonus supplémentaire avec des morceaux de BO alternatifs et les indices source inédits It Had To Be You interprétés par Simon Greenaway et Adrift et Shaken But Not Stirred interprétés par Simon Greenway et Sacha Collisson. Il y a aussi, une version alternative inédite pour Surrender !

Produit par David Arnold et Neil S. Bulk, et masterisé par Doug Schwartz, à partir de bandes numériques stéréo originales fournies par MGM, cette version spéciale est limitée à 5000 unités et comprend des notes exclusives et détaillées de l’écrivain Tim Greiving, qui incluent de nouveaux commentaires du compositeur.

LISTE DES PISTES :

DISQUE 1
SCORE PRESENTATION
1. White Knight† 8:28
2. Backseat Pilot*† 1:41
3. Tomorrow Never Dies (Performed By Sheryl Crow) 4:50
4. The Sinking Of The Devonshire (Extended Version)** 7:22
5. MI6*† / Launch The Fleet*† 1:34
6. Company Car (Extended Version)**† 3:35
7. You Have A Phone Call, Mr. Bond* 1:02
8. Station Break 3:29
9. Carver And Paris* 1:06
10. Paris And Bond (Film Version)** 1:56
11. The Last Goodbye 1:34
12. Hamburg Break In 2:52
13. Hamburg Break Out 1:24
14. Printing Press Fight* 1:22
15. Escape To Hotel*† 2:28
16. Doctor Kaufman 2:27
17. *-3-Send 1:15
18. Backseat Driver (Film Version)**† 4:35
19. Okinawa* / HALO Jump* 2:25
20. Underwater Discovery 3:37
21. Vietnam 1:36 22. Banner Escape* 1:10
23. Bike Chase† 6:43
24. Bike Shop Fight (Film Version)** 2:32
TOTAL DISC 1 TIME: 1:11:41

DISQUE 2
SCORE PRESENTATION CONTINUED
1. Ha Long Bay 2:32
2. Boarding The Stealth† 4:57
3. Grenade* 1:39
4. A Tricky Spot For 007** 3:49
5. Stealth Shoot Out*† 3:33
6. Carver Gets It*† 2:53
7. All In A Day’s Work† 5:08
8. Surrender (Performed By k.d. lang) 3:56
TOTAL SCORE TIME: 1:40:20

MUSIQUE ADDITIONNELLE
9. White Knight (Original Version)**† 8:37
10. Backseat Pilot (Original Version)*† 2:20
11. The Sinking Of The Devonshire (Original Version)** 5:37
12. Company Car† 3:06
13. Shaken But Not Stirred (Simon Greenaway / Sacha Collisson)* 3:27
14. It Had To Be You (Performed By Simon Greenaway)* 2:03
15. Adrift (Simon Greenaway / Sacha Collisson)* 3:58
16. Paris And Bond 1:56
17. The Last Goodbye (Alternate Version)* 1:30
18. Printing Press Fight (Film Opening)* 1:10
19. Backseat Driver† 4:35
20. Banner Escape (Film Mix)* 1:10
21. Bike Shop Fight 2:42
22. Surrender (Alternate Version) (Performed By k.d. lang)** 3:53

TEMPS TOTAL DE MUSIQUE SUPPLÉMENTAIRE : 46:26
TEMPS TOTAL DISQUE 2 : 1:15:12

* Inédit
** Contient du matériel inédit
† Contient le « Thème James Bond » écrit par Monty Norman

DURÉE TOTALE DE L’ALBUM : 2:26:53

Disponible le 29/11 sur le site de La-La Land Records.

003- Deux nouvelles Omega pour 60 ans de Bond

Voici donc les nouvelles Seamaster James Bond 60eme anniversaire d’Omega.

Boîtier acier étanche à 300 reprenant les codes de la Seamaster apparue dans GoldenEye mélangée à la modernité de celle de No Time To Die.

Lancée en 2022 pour célébrer les 60 ans de James Bond, cette Seamaster Diver 300M de 42 mm en acier inoxydable arbore un cadran en aluminium anodisé oxalique bleu orné d’un motif vague gravé au laser, inspiré par la Seamaster Diver 300M portée par James Bond en 1995 dans GoldenEye. Un « 60 » commémoratif remplace le traditionnel triangle inversé de l’échelle de plongée.

L’emblématique séquence d’ouverture du film, où la silhouette de Bond apparaît dans un canon de revolver tournant, figure sur le fond du boîtier, sous un verre saphir décoré d’une métallisation micro-structurée. L’animation effet « moiré » est liée à la rotation de l’aiguille des secondes « lollipop ».

Le bracelet en acier inoxydable satiné apporte une touche de texture à l’esthétique métallique. Il n’est pas sans rappeler l’élégant bracelet milanais de la montre en titane de Bond dans Mourir Peut Attendre.

Ces montres sont animées par le calibre OMEGA Co-Axial Master Chronometer 8806.

La montre est présentée dans un coffret en bois bleu décoré du motif original de la Diver 300M, avec trois points inspirés de la séquence d’ouverture du film Bond classique, dont un bouton-poussoir secret sur la droite.

Prix : 8400 €

Une seconde version avec une pourtour en diamants jaune et vert, hommage avoué à la Jamaique (et peut-être moins avoué à la montre du GoldenEye Nintendo 64 ?), et présenté dans un boitier en bois de manguier (référence à Underneath the Mango Tree) a été annoncée :

Bien qu’il ait quitté le rôle de Bond, Daniel Craig assurait une sorte de « service après vente » en étant présent à Londres lors de la présentation des montre.

004- Colonel Réédition

La réédition française du roman Colonel Sun (avec la traduction d’époque) à eu lieu le 24 novembre chez le Cherche Midi.

Un petit bijou du « monde d’avant », signé Kingsley Amis.

– James Bond doit être mis dans l’état d’esprit nécessaire pour accueillir la mort que j’ai prévue pour lui.
– Qu’est-ce que je dois faire ?
– Déshabille-toi et mets-toi devant lui !

1968. James Bond est encore James Bond. Interprété à l’écran par Sean Connery qui vient de tourner On ne vit que deux fois, c’est un macho brutal et désinvolte, viril et dominateur. Le danger ne vient pas alors du politiquement correct mais encore de ces satanés rouges qui visent la destruction de l’Occident. Ian Fleming est mort quatre ans plus tôt et c’est au tour de Kingsley Amis, le père de Martin Amis, de reprendre la franchise le temps d’un roman. Et quel roman ! Ce Colonel Sun, culte en diable, commence par le kidnapping de M, chef des services secrets britanniques. Lancé à sa recherche, notre irrésistible agent va se retrouver seul entre les services secrets russes et l’armée populaire chinoise. Heureusement, une ravissante jeune Grecque, Ariane Alexandrou, va l’aider dans sa mission. Mais peut-on vraiment lui faire confiance ? Bientôt, Bond se retrouve face à un méchant d’anthologie : le diabolique colonel Sun Liang-tan, digne descendant de Fu Manchu.

005- Magie du cinéma

Sorti le 20 octobre, Making Movie Magic The Photographs – un joli complément au livre précédent Making Movie Magic: A Lifetime Creating Special Effects for James Bond, Harry Potter, Superman and More de John Richardson, grand spécialiste des effets spéciaux miniatures… De très belles et rares photos de ses nombreuses participation à la saga James Bond y figurent.

Texte : Laurent Perriot

Laurent est trouvable sur :
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube

Commenter

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

%d blogueurs aiment cette page :