Commander James Bond France

Goldeneye 007 (N64) de retour sur Switch et Xbox

Il y a avait eu des rumeurs ces derniers mois, c’est (ENFIN) désormais officiel : un remaster du cultissime jeu GoldenEye 007 de la Nintendo 64 sortira prochainement. C’est hier pendant la conférence du Nintendo Direct que le jeu a été annoncé sur Switch, et simultanément sur Xbox via Twitter. À se demander pourquoi ne pas avoir plutôt choisi la conférence Xbox de la Gamecom du 25 aout pour l’annoncer alors que cela tombait pile le jour du 25 éme anniversaire du jeu… ?

On a connu des trailers d’annonce plus travaillés/excitants…

Le jeu est développé sur Xbox par Rare (le même studio qui avait développé le jeu original), compagnie appartenant par Microsoft, mais pas par l’équipe des développeurs originaux. En effet, selon David Doake (l’un des développeurs du jeu Nintendo 64) : « pour être clair, à ma connaissance, aucun membre de l’équipe de développement d’origine n’a été impliqué, consulté ou touche quoi que ce soit sur la réédition ». Il ne s’agira pas d’une sortie/recyclage du remaster XBLA (Xbox 360) annulé de 2008, mais d’un tout nouveau remaster différent.

Maintenant si je vous dis « remastérisons GoldenEye », le minimum syndical qui vous vient à l’esprit c’est de meilleurs graphismes/framerate et la possibilité de jouer au multijoueur en ligne comme en écran scindé local, pas vrai ? Eh bien pour des raisons obscures, ce n’est pas ce qu’en pensent les « cerveaux » derrière ce nouveau jeu ! On s’attendait à un portage feignant, mais oh boy, ils quand même réussi l’exploit de nous décevoir alors qu’on n’attendait rien.

En effet, au programme des nouveautés :

  • Des graphismes améliorés par rapport à la N64… Mais qui accusent deux voir trois générations de consoles de retard sur ce qu’il se fait ailleurs ! La chose ressemble à ce qui pouvait se faire sur des jeux PC d’il y a vingt ans… Et ils sont basiquement équivalents (en moins bien et moins excusable) à ce que vous pourriez obtenir en émulant le jeu original sur PC.
  • « 4K Ultra HD », dont on se demande bien l’utilité vu la gueule des graphismes…
  • Des contrôles « améliorés » (permettez-nous d’avoir des doutes sur le « améliorés » après avoir joué à Perfect Dark XBLA et ses contrôles foireux).
  • Un framerate constant… Ce qui n’est pas un luxe, (mais à combien de FPS ? 60 ? On ne nous le précise pas).
  • Aussi annoncé un affichage 16:9… Que le jeu a toujours eu et qui contient toujours sur les images dévoilées les problèmes « d’étirage » du jeu original (aucun fix).

Et le multijoueur dans tout ça me direz-vous ? C’est que nos génies derrières le jeu on eu la brillante idée de rendre le multijoueur en ligne exclusif à la version Switch, histoire de bien cracher à la gueule d’une partie des joueurs (et ceux alors que les Xbox ont d’un point de vue technique les moyens de multijoueur en ligne ; Perfect Dark XBLA a notamment cette option, bien que bugué sur ce jeu, elle a le mérite d’exister). Les mecs avaient one job, one fucking job…

Pour ajouter une couche, rien ne précise pour le moment que la version Switch aura bien quant à elle du multijoueur local, que celui-ci ne sera pas exclusif aux versions Xbox (histoire de bien rendre tout le monde mécontent).

Peut-être s’agira-t-il d’exclusivité temporaire ? Après tout GoldenEye 2010 était bien une exclusivité Wii avant de débarquer sur Xbox et Playstation en version Reloaded

La version Xbox inclura également des Succès, dont la liste qui avait fuité est disponible ici.

Par son manque d’ajout, le jeu devrait toutefois être fidèle à l’original et le Dr. Doak sera de retour (contrairement à la version XBLA, qui l’avait remplacé par un certain « Dr. Rakhmanov »).

C’est quand même fou de se dire qu’un jeu officiel, développé par des entreprises qui ont d’énormes moyens financiers et humains, arrivent à produire quelque chose de moins alléchant que GoldenEye: Source ou GoldenEye 25 : fan-game annulé qui était développé par seulement deux personnes avec leurs propres moyens (qu’ils auraient pû inviter)… Ou encore qu’ils arrivent à faire moins bien que leur projet annulé de GoldenEye XBLA de 2008 qui avait des graphismes plus beaux que ceux montrés hier, la possibilité de switcher entre ceux-ci et les graphismes originaux à tout moment, et un multijoueur en ligne intégrée. 14 ans d’écart et d’évolution de la technologie entre ces deux projets de remaster et tout qui en résulte c’est de la régression…

GoldenEye 007 méritait mieux.

Comparatif GoldenEye 007 sur émulateur PC, remaster 2008 et remaster 2022. Le mot « Downgrade » vous est-il familier ? Parce que je suis quasi-sûr qu’on peut l’utiliser ici…

Au moins le prix pour jouer à ce remaster semble des plus correct, en effet sur Xbox le jeu sera disponible dans le Game Pass (qui est un abonnement à 13 € par mois, permettant de jouer à plus d’une centaine de jeux) tandis que sur Switch il sera disponible dans le Nintendo Switch Online + Pack additionnel (un abonnement à 40 € l’année permettant de jouer en ligne et à des jeux Nintendo 64 et Megadrive).

L’autre bonne nouvelle c’est que les possesseurs de la version numérique de Rare Replay (une compilation sortie en 2015 de remasters de 30 jeux développés par Rare, incluant Perfect Dark, le successeur spirituel de GoldenEye 007, et dont GE était l’un des grands absents) sur Xbox recevrons le jeu gratuitement. (Ce qui veut dire que ceux qui possèdent Rare Replay en version CD pourrons quant à eux aller se faire voir ?). (À noter que en ce moment la version numérique de Rare Replay est actuellement en vente à 7.50 € au lieu de 30 €).

Ce remaster de GoldenEye sortira sur Nintendo Switch, Xbox One et Xbox Series X/S à la très date vague de « bientôt ». Pas de sortie prévue sur Playstation 4 ou 5, Sega Saturn, PC ou encore Gameboy color. Peut-être un jour jouable sur le Xbox Cloud Gaming (service permettant a jouer à des jeux Xbox sur PC) ?

Pour le moment on ne sait pas si le jeu sera également disponible un jour en version physique CD et autant dire qu’un jeu James Bond non disponible en version physique, c’est basiquement synonyme d’obsolescence programmée en y inscrivant une date limite où il ne sera plus jouable. (Si vous me croyez pas essayer de trouver les anciens jeux de Bond en dématérialisés ou de télécharger leurs DLC)… Mais bon difficile d’imaginer qu’ils aient appris de leurs erreurs ou qu’ils en aient quoi que ce soit à faire de la « préservation » (il faudra compter sur les pirates pour préserver le jeu en cas d’absence de support physique).

Sources :
Xbox
Rare
007.com
Graslu00

Clement Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

Commenter

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

%d blogueurs aiment cette page :