Commander James Bond France

[GoldenEye] Le radiotélescope d’Arecibo va être démoli

Ce ne serait pas vraiment 2020 s’il n’y avait de mauvaises nouvelles pour compenser les bonnes. Ainsi si hier on apprenait le retour de Bond en jeux vidéo, on apprenait aussi de la part de la National Science Foundation que le radiotélescope d’Arecibo va être démantelé.

Jusqu’en 2016 il était le plus grand radiotélescope simple jamais construit. Les fans de James Bond connaissent l’endroit dans la mesure où il a servi de décor emblématique dans le film GoldenEye (et certains jeux GoldenEye) dans lequel il fait partie de la base (et du plan) du méchant. Il parle également aux joueurs de Battlefield 4 puisqu’il est au centre d’une de ses cartes multijoueurs.

Dans la réalité cette installation construite dans les années ’60 et située à Porto Rico a pour but des recherches scientifiques en termes de radioastronomie, science atmosphérique, science atmosphérique, astéroïdes, recherche planétaire, géospatiale et sur le système solaire, ainsi qu’en astronomie radar.
Il est également connu pour la SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) visant à détecter d’éventuelles civilisations intelligentes extra-terrestres dans l’univers, et a servi à transmettre le « message d’Arecibo » : un message de l’humanité pour d’éventuels extra-terrestres (il prendra plus de 20 000 ans pour atteindre sa destination, donc vous ne serez plus là pour découvrir une éventuelle réponse). Le radiotélescope a également eu un usage militaire durant la guerre froide, utilisé pour localiser des stations radars soviétiques.

La décision de démolir le radiotélescope d’Arecibo après 57 ans de service fait suite a un examen qui a révélé que les dommages causés à l’observatoire ne peuvent être réparés/stabilisés sans risque pour les ouvriers de construction et le personnel de l’installation. En 2017 l’ouragan Maria avait endommagé le télescope et les problèmes sérieux avaient commencé le 10 août 2020, lorsqu’un câble auxiliaire s’est détaché, tombant sur l’antenne en dessous et causant des dommages considérables. Puis le 6 novembre un câble principal s’est révélé défaillant et est également tombé sur la structure. Ces deux câbles de support ayant disparu, des inquiétudes ont émergé quant à la stabilité globale de la structure et les ingénieurs ont conclu que les câbles restants sont probablement plus faibles que prévu initialement. Une proposition de « démolition contrôlée » a alors été suggérée et adoptée.

Dommages sur la parabole en août.
Photo d’un drone au 6 novembre 2020.

Après le démantèlement du télescope, la NSF aurait l’intention de conserver du personnel et de la recherche scientifique sur place tel que sur l’installation LIDAR de l’observatoire et l’installation hors-site de Culebra, qui analyse la couverture nuageuse et les données sur les précipitations.

Clement Feutry

Clement Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

1 commentaire

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

%d blogueurs aiment cette page :