[NTTD] Bande-annonce, affiches de personnages, photos, interviews et montre

C’est Noël avant l’heure ! Après une campagne de promotion au point mort depuis un peu moins d’un mois, la production s’est décidée à passer la première cette dernière semaine avec bandes-annonces, affiches de personnages, photos et interviews ! Retour sur cette semaine forte en événements :

Teaser du teaser

Celle-ci a commencé mercredi dernier quand le site MI6-HQ lançait la rumeur que la bande annonce teaser du film tant attendu depuis des mois était prévue pour le 4 décembre.

Quelques jours plus tard, 1er décembre, la production confirme la rumeur en annonçant que le trailer arrive bien le 4 dans une vidéo de 15 secondes montrant quelques plans de la bande-annonce à venir :

Le lendemain, le Club James Bond France décide de son côté de publier sur son site une petite preview d’une interview avec Olivier Schneider, le superviseur des cascades du film.

Affiches de personnages

Comme pour faire patienter les fans, le 3 décembre, avant de lâcher sa bande-annonce, la production dévoile les affiches de personnages :

Rien de bien original, mais ces affiches personnages réussissent à faire mieux que l’affiche teaser (ce qui n’était pas en même temps pas très dur). En voici les VF :

         

La question qu’il nous vient toutefois à l’esprit c’est pourquoi M, Moneypenny et Tanner n’ont pas aussi leurs affiches ? Une autre misant sur le retour de Leiter aurait aussi plus faire bonne figure auprès des fans.

La réponse ne se fait pas de trop attendre pour Moneypenny, le lendemain Naomie Harris révèle son affiche sur son Instagram :

Première bande-annonce et GMA

Le 4 décembre fut le grand jour. La première bande-annonce, qui contrairement à ce que pensaient les fans était beaucoup plus proche d’une vraie bande-annonce qu’une BA « teaser », fut dévoilée sur internet (avec des doublages en plusieurs langues). Au même moment une partie du casting, le réalisateur Cary Fukunaga ainsi qu’une Aston Martin DB5 se trouvaient à New York sur le plateau de l’émission Good Morning America (GMA) de la chaîne ABC.

Ceux qui auraient loupé l’interview du casting après la diffusion de la bande-annonce sur internet et les écrans de Times Square n’ont basiquement rien raté du tout. La séquence quasi inutile était constituée de questions auquel le casting répondait le plus souvent par des réponses de type « je ne peux pas en parler » ou « il faudra attendre le film pour le découvrir »…

Et en VF (attention les répliques et les voix sont, comme ce fut le cas lors des précédents films, susceptibles de changer dans le film final) :

En VO Ultra HD 4K :

Le replay de l’interview du casting chez Good Morning America :

Le site officiel 007.com se met aussi à jour avec une section No Time To Die (faute d’un site dédié) traduite dans différentes langues (voir la section en VO et en VF). L’occasion de constater à nouveau une malheureuse différence de six jours entre la sortie du film au Royaume-Uni (2 avril) et en France (8 avril).

Une fournée d’images

Le 3 décembre Entertainment Weekly révélait cette image du film :

7 autres images officielles ont suivi lendemain pour accompagner la sortie du trailer :

Omega

Les montres de 007 passionnent, un certain nombre d’ouvrage qui leurs sont consacré le montre. Le 4 décembre, la marque Omega a décidé de dévoiler celle que Bond portera dans No Time Time et que l’on peut apercevoir dans le trailer : une Seamaster Diver 300M (voir en détails sur le site d’Omega).

Disponible à la vente en février 2020 pour la (modique) somme de 8 640 €.

Daniel Craig a aussi profité de sa présence à New York pour participer à une campagne publicitaire avec la marque en compagnie de Michael G. Wilson et Barbara Broccoli :

Fukunaga à la barre

À l’occasion de la sortie du trailer, les sites Empire, Gamesradar et la BBC ont eu la bonne idée d’interviewer Cary Funaga qui lâche quelques informations intéressantes :

Commençons par le grand sujet de discussion sur le trailer No Time to Die : vous avez installé des miniguns sur l’Aston Martin !

Oui ! J’ai toujours été fan des miniguns. J’en ai aussi mis un dans ma dernière série, Maniac.

Vous rendez hommage à l’Aston de Goldfinger riche en gadgets ?

Pas spécifiquement. J’ai construit l’une des DB5 Goldfinger Lego lors de la préparation, quand on écrivait pour la première fois le script . C’est agréable de faire quelque chose avec vos mains pendant que vous montez l’histoire, donc au cours de la semaine, j’ai construit l’une de ces Aston Martin en Lego. Une des choses que j’ai réalisées c’est qu’avoir les mitrailleuses derrière les feux de signalisation orange ne faisait pas de sens dans le monde réel. Alors quand je me suis assis avec Chris Corbould, magicien des effets spéciaux dans de nombreux films de Bond, et dans les films de Chris Nolan également, cherchant où les miniguns pourraient être installés, j’ai dit : « Et si on les mettaient dans les phares principaux ? ».

La séquence d’ouverture a été filmée à Matera, en Italie, site du patrimoine mondial. Comment filmez-vous des poursuites en voiture et des cascades à moto dans un endroit pareil ?

Je me souviens que la deuxième équipe est allée là-bas en premier, et quand je suis arrivé, nous avons beaucoup discuté de toutes les marques de pneus qu’ils ont laissées. Mais apparemment, il est assez facile de faire disparaître des marques de pneus. S’il y avait un endroit où une voiture entrerait en contact avec un bâtiment, le département artistique construisait des murs de protection. Nous nous sommes efforcés de faire en sorte que rien de ce que nous faisions ne puisse endommager la ville. Et la ville elle-même était très soucieuse de s’assurer que tout était sécurisé.

La bande-annonce s’ouvre à Matera, mais chronologiquement, le film commence par Bond en Jamaïque…

C’est drôle, quand j’ai regardé la version finale de la bande-annonce, j’ai pensé : « Je me demande dans quel ordre les gens vont penser que ces événements prennent place ». Je ne veux pas vous gâcher la surprise. Je préférerais que lorsque vous regardez le film, vous ne vous attendez pas à voir quelque chose, ce qui est difficile à faire lorsque nous sommes tellement inondés d’images à l’avance. Mais la Jamaïque joue un rôle et la Jamaïque est un endroit où Bond est à la retraite. Cela remonte à la maison spirituelle de James Bond, où Ian Fleming a écrit les romans.

Nous avons tourné vraiment très près de GoldenEye. Les premiers repérages se sont rendus à GoldenEye à quelques reprises. J’ai fait une sortie en tuba avec Grace Jones (qui joue May Day dans Dangereusement vôtre) dans les eaux devant la maison de Ian Fleming, alors que j’essayais de la convaincre de faire partie du film. […] Lorsque nous avons finalement choisi l’emplacement de la maison [de Bond], il n’y avait pas de maison là-bas. Nous avons construit cette maison et utilisé des travailleurs locaux. C’était assez génial de voir ces mecs construire ça dans le temps qu’ils avaient. Après l’avoir détruite, nous avons utilisé tout ce bois pour les structures locales.

Jeffrey Wright en Felix Leiter n’est plus apparu dans un film de Bond depuis Quantum Of Solace. Pourquoi le ramener maintenant ?

J’ai vraiment regardé Casino Royale. Pour moi, [Leiter] est un pivot pour le tout. J’essayais de comprendre : de Casino à cette histoire, que pouvons-nous dire pour un arc complet ? Il me semblait que Felix devait faire partie de cette histoire. Il était un élément clé de Casino et un personnage tellement amusant. Et Felix dans Dr. No était un personnage important en Jamaïque. Alors pourquoi pas ?

M ne semble pas savoir où se trouve Bond. Bond a-t-il disparu de la circulation depuis sa retraite ?

Oui, il a des téléphones jetables. Il n’est pas vraiment attaché au monde réel. Vous avez vu dans d’autres films, après l’ouverture de Skyfall, mais aussi dans Spectre, qu’il a un désir de s’éloigner. Nous avons donc décidé que dans la période entre Spectre et maintenant, il aurait eu le temps pour juste disparaître. Et vivre la vie qu’il a probablement toujours voulu vivre.

La cellule de Silva dans Skyfall était inspirée de Hannibal Lecter. D’où vient la conception de la cellule de confinement de Blofeld ?

J’essayais de penser à quelque chose de terrifiant. J’ai toujours pensé que ces chaises qui font monter personnes âgées dans les escaliers comme un peu… il y a quelque chose de vraiment effrayant les concernant. J’aime l’idée qu’au lieu de vous approcher de cette personne, elle est poussée vers vous – c’est beaucoup plus déconcertant. Il y avait cette émission de variétés japonaise qui faisait des farces aux gens. L’une d’entre elles avait des patients qui étaient poussés vers un scanner de tomodensitométrie, et cette vieille femme se trouvait à l’intérieur – une personne réelle, extrêmement proche du participant. Cela effraie tout le monde. Elle lèche leur nez ou quelque chose. J’aime cette idée de pousser dans l’espace personnel. C’était le sentiment de la conception du décor.

Il y a une autre connexion japonaise dans le masque Noh cassé de Safin…

J’ai toujours aimé ces masques et j’aime leur dualité. Ainsi, leur expression change subtilement, en fonction de l’angle du visage, ce que j’aime. C’est presque la blancheur de l’expression et sa pâleur. Cela comparé au paysage hivernal lorsque nous introduisons ce masque – pour moi, cela va très bien ensemble. C’était des images harmonieuses.

Nous apprenons que le personnage de Nomi (Lashana Lynch) est une double-0 depuis deux ans. Est-ce qu’elle est égale à Bond ?

Elle est plus jeune. En termes d’expérience, elle ne peut peut-être pas l’être. Mais en termes d’ambition et de compétence ? Absolument.

Paloma d’Ana de Armas occupe-t-il davantage un rôle traditionnel de femme fatale ?

En quelque sorte. Nous avons essayé de subvertir cela autant que possible. Le personnage était là quand Phoebe Waller-Bridge est venue à bord. Mais Phoebe et moi avons passé beaucoup de temps à discuter : « Comment faire de ce personnage emblématique de Bond que les gens attendent, quelqu’un de surprenant mais amusant, intelligent et une personne à part entière ? ». Ana était quelqu’un avec qui je voulais travailler depuis un moment. Nous avons presque fait un projet ensemble l’année précédente. Ce personnage n’existait même pas dans les versions précédentes du scénario. Je lui ai juste envoyé un texto du genre : « Hé, Ana, est-ce que tu veux faire un caméo ? ». Et en gros, j’ai créé un personnage autour d’elle et j’ai essayé de faire quelque chose qu’Ana n’avait jamais fait auparavant.

Selon Empire, Fukunaga a avoué que lui et son équipe de scénaristes, se sont amusés à imaginer quels pouvaient être les secrets de Madeleine. « Son père est M. White. Il a joué un rôle clé dans l’accord qui a sauvé la vie de Bond avec Vesper Lynd, alors… il y a des choses à creuser ici ». À propos de la scène du « Bond… James Bond » du trailer Fukunaga dit qu’elle se passe au MI6 : « Cela fait cinq ans depuis Spectre. Si vous alliez au MI6 après avoir pris votre retraite, ce ne serait pas comme les gardes qu’il connaissait autrefois. Il ne peut tout simplement pas entrer comme ça ». Fununaga dit aussi à la BBC qu’il n’a pas réutilisé le script de Danny Boyle : « J’adore les films de Danny, mais pour celui-ci, nous devions recommencer à zéro. Les producteurs souhaitaient en quelque sorte recommencer à neuf et élaborer un nouveau scénario pour celui-ci ».

Enfin notons que dans une interview datée de novembre, Daniel Craig déclarait que la séquence d’ouverture du film se déroule à Matera (notons toutefois qu’un clapboard du tournage fait plutôt penser que le film pourrait plutôt s’ouvrir sur la Norvège).

Malek en interview

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :