Commander James Bond France

Vivre et laisser mourir et les cartes de tarots originellement créées par Salvador Dalí

Pour Vivre et laisser mourir (1973), un jeu de tarot était demandé. Le producteur Albert R. Broccoli approcha alors le fameux artiste espagnol Salvador Dalí pour que celui-ci créer les cartes de Solitaire.

Dalí accepta et commença à travailler sur le jeu de tarot, mais la rumeur veut qu’elles aient échoué à apparaître dans le film dans la mesure où l’artiste aurait demandé un prix astronomique, qui dépassait le budget de 7 millions de dollars du film !

Pour le film Dalí fut finalement remplacé par un artiste plus abordable, Fergus Hall. Néanmoins, il a continué à travailler sur son jeu de cartes qu’il a finalement proposé à la vente près de dix ans plus tard, en 1984. Celui-ci était accompagné d’un livret de poche contenant des instructions sur l’utilisation des cartes et une description de leur création.

Les 78 cartes du jeu contiennent des références au niveau des visages : par exemple l’artiste se représente lui-même sur la carte du Magicien, tandis l’Impératrice a les traits de sa femme Gala. Plus étonnamment, le visage de l’Empereur est celui de Sean Connery.

Récemment, Taschen a republié ces cartes.

Source : Hyperallergic

Avatar photo

Clement Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

Commenter

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Nos amis du groupe Facebook Planète 007

%d blogueurs aiment cette page :