Commander James Bond France

Amazon acquiert la MGM

Les rumeurs allaient cette semaine de bon train comme quoi Amazon était sur le point d’acquérir la MGM. En ce mercredi 26 mai, le suspens a été coupé court lorsqu’une annonce officielle est venu le confirmer.

Pourquoi est-ce important pour les fans Bond ?

Basiquement la MGM a des droits sur le James Bond cinématographique (James Bond Jr. inclus). Ne nous demandez pas lesquels concrètement, il y a là un certain manque de transparence pour des yeux extérieurs. Certains avancent que, la MGM ayant pris possession de United Artists dans les années ’80 (qui la décennie précédente avait racheté les droits sur Bond de Harry Saltzman qui souffrait alors de difficulté financière), elle détient encore à ce jour carrément la moitié des droit sur le James Bond cinématographique. D’autres, plus nuancés, avancent que Albert Broccoli aurait racheté les parts de MGM-UA en 1986 et que les droits de MGM sur Bond sont plus limités que cela.

Dans tous les cas on se souvient de Bond 23 (Skyfall) qui a été retardé à cause des problèmes de la MGM, ce qui laisse penser qu’un film de Bond ne puisse se faire sans eux. Le site d’EON écrit : « Danjaq est la société basée aux États-Unis qui, avec MGM, est copropriétaire des droits d’auteur des films James Bond existants et contrôle le droit de produire les futurs films James Bond. EON Productions, une filiale de Danjaq, est la société de production basée au Royaume-Uni qui réalise les films James Bond. Danjaq et EON contrôlent les droits de tous les produits dérivés traditionnels de Bond dans le monde entier et, avec MGM, contrôlent les droits dans d’autres domaines de la licence Bond tels que le divertissement basé à un emplacement ». Bref difficile d’en savoir plus, mais une chose est certaine : avec l’annonce du rachat par Amazon aujourd’hui, c’est avec elle que EON/Danjaq devra composer pour le futur de la franchise.

Que se passe-t-il ?

La séquence d’ouverture avec le lion qui rugit devra probablement désormais s’accompagner du logo Amazon : l’entreprise de Jeff Bezos rachète la Metro Goldwyn Mayer (MGM). On ne présente plus sa plateforme de commerce en ligne, tout le monde la connaît, que ce soit ses bons ou mauvais côtés. L’entreprise s’était également notamment diversifié dans le cinéma avec sa plateforme de streaming Prime Video et la production de films et de séries comme le récent Sans aucun remords via sa propre société de production, Amazon Studios. Elle possède aussi des sites comme IMDb et Box Office Mojo et le groupe s’est aussi diversifiés dans d’autres domaines comme les livres numériques ou la livraison, pour ne citer qu’eux.

Selon le communiqué officiel : « Amazon et MGM ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord de fusion définitif en vertu duquel Amazon acquerra MGM pour un prix d’achat de 8,45 milliards de dollars (soit 6,90 milliards d’euros). MGM a près d’un siècle d’histoire cinématographique et complète le travail d’Amazon Studios, qui s’est principalement concentré sur la production de programmes d’émissions de télévision. Amazon aidera à préserver l’héritage et le catalogue des films de la MGM, et offrira aux clients un meilleur accès à ces œuvres existantes. Grâce à cette acquisition, Amazon permettra à MGM de continuer à faire ce qu’elle fait de mieux : une excellente narration ».

« MGM possède un vaste catalogue de plus de 4 000 films [et franchises] : James Bond, Robocop, Rocky, Stargate, Tomb Raider, La Panthère Rose, […], et de nombreuses autres ainsi que 17 000 émissions de télévision dont Fargo et Vikings, a déclaré Mike Hopkins, vice-président principal de Prime Video et d’Amazon Studios. La véritable valeur financière de cet accord est le trésor de propriété intellectuelle dans le catalogue complet que nous prévoyons de réinventer et de développer avec la talentueuse équipe de la MGM ».

Kevin Ulrich, président du conseil d’administration de la MGM : « Je suis très fier que le lion de la MGM, qui évoque depuis longtemps l’âge d’or d’Hollywood, continue sa riche histoire, et l’idée née de la création d’United Artists se perpétue de la manière que les fondateurs voulaient à l’origine, animée par le talent et leur vision. L’opportunité d’aligner la riche histoire de MGM avec Amazon est une combinaison inspirante ».

Une phrase importante a relevé de ce communiqué de presse qu’elle conclue : « La réalisation de cette transaction est soumise aux approbations réglementaires et aux autres conditions de clôture habituelles ».

Selon Variety : « Amazon n’a pas précisé quand il prévoyait clôturer l’acquisition de MGM […] cependant, les initiés estiment que le pacte sera approuvé d’ici la fin de 2021. Le prix d’achat comprend la prise en charge de la dette de la MGM. MGM continuera à fonctionner comme un label sous la marque Amazon. Ainsi que dans un article intitulé Pourquoi la franchise James Bond complique les discussions d’Amazon pour l’acquisition de MGM, Variety avait écrit : « Les initiés pensent que Broccoli et Wilson annuleraient probablement tout projet de lancement de films Bond sur le service de streaming d’Amazon Prime Video et insisteraient pour une sortie en salles, comme c’est leur droit contractuel. Les producteurs ont également été résistants à ce que Bond apparaisse dans des spinoffs ou des séries TV, le genre de propriétés auxiliaires qui pourraient s’avérer très lucratives ».

Selon le Wall Street Journal : « Les pourparlers entre Amazon et MGM se poursuivaient depuis le début de cette année, ont déclaré des proches des deux sociétés. Amazon et MGM ont eu des pourparlers exclusifs ces dernières semaines, ont déclaré des gens ».

MI6-HQ déclare « comprendre » que l’accord n’affecterait pas la stratégie de sortie en salles de No Time To Die, toujours prévu au Royaume-Uni le 30 septembre 2021.

Selon Le Monde : « L’entreprise de Bezos investit tous azimuts. Elle a signé un accord avec la Ligue nationale de football américain (NFL) pour avoir le droit de diffuser pendant dix ans et pour 1,2 milliard de dollars par an une quinzaine de soirées du championnat de football américain le jeudi soir. MGM était, depuis quelques années, une entreprise sans tête ou, en tout cas, sans PDG officiel ; le précédent, Gary Barber, ayant été limogé en 2018 après avoir engagé des pourparlers en vue de la vente de l’entreprise à Apple ».

Après l’annonce, Barbara Broccoli et Michael G. Wilson ont déclarés à Variety : « Nous nous engageons à continuer de faire des films James Bond pour le public des salles de cinéma du monde entier ».

Est-ce une bonne ou une mauvaise chose pour Bond ?

Évidemment le communiqué officiel est trop brumeux pour avoir une idée de ce que cela veut concrètement dire pour l’avenir de James Bond (vont-ils se contenter de continuer dans la lancée actuelle de MGM ou essayer et réussir/échouer à faire vraiment bouger les choses ?) et nous n’avons pas de boule de cristal pour répondre a cette question. On imagine que cela ne devrait pas affecter les plans de sorties cinémas pour No Time To Die (qui est également lié par contrats à d’autres partenaires comme Universal). On ignore encore quand l’acquisition d’Amazon sera finalisée (pourrait-il y avoir un logo Amazon au début du film ?). Toutefois si la crise sanitaire devait se prolonger encore un très long moment au point que la sortie du film soit indéfiniment reporté, dans le cas où EON/MGM-Amazon décideraient qu’une sortie du film s’impose sur une plateforme de streaming plutôt/EnParralléle que dans des cinémas inaccessibles, ils auraient désormais une plateforme de disponible pour avec Amazon Prime (alors que MGM n’avait pas sa propre plateforme jusqu’à présent).

On imagine que les fans peuvent également s’attendre à retrouver tous les anciens (et futurs, après leurs exploitations cinémas) films de la franchise sur cette même plateforme dans le futur.

Dans tous les cas voici l’état actuel de la franchise que personnellement je dresserais en ce 26 mai 2021 :

  • Le rythme de sortie des films est très faible/variable, on est loin d’avoir un film tous les deux ans (avec un certain manque d’anticipation pour préparer le prochain).
  • Les rares qui sortent ne sont pas toujours des goût des fans.
  • Pas d’univers étendus sous forme de spin-off ou trucs du genre.
  • Absences de bonus dans les DVD/Blu-ray depuis QOS.
  • Absence de véritables jeux vidéo depuis 2012 (même s’il y en a qui fut enfin annoncé récemment).
  • Absence plus général de produits dérivés intéressants (mais surproduction de produits inintéressants ou non abordables).
  • Absence totale de communication (exemple : 2015-2018, aucune nouvelle de Bond 25).
  • Dates de sorties annoncées jamais respectées (depuis QOS) et variables d’un pays à l’autre.
  • Décisions artistiques & promotionnelles douteuses (affiches merdiques, scénarios avec des plotholes comme des gruyères, réembauche pourtant ces scénaristes).
  • Placement de produits à en devenir gênant (voir les 5 Aston et au moins 5 Jaguar/Land Rover rien que pour NTTD, alors que les précédents films en dégueulaient déjà).
  • Les choses qui dorment dans des cartons/disques-durs (storyboard, concept-arts, etc…) au lieu d’etre visibles par les fans (ça rejoint le point des bonus DVD).
  • Empêchement de la sortie d’autres films d’espionnage (ou certains projets) via procès (cf. Section 6 car il y avait basiquement un agent britannique avec un smoking dedans).
  • Les bankerouts/problèmes récurrents de la MGM qui stoppent le développement des films, tels que Bond 23, ou plus anciennement Bond 17.
  • Évidemment tout cela n’empêche pas la franchise d’être lucrative pour ses ayants-droits et ses partenaires et le public est au rendez-vous en masse à chaque film. Mais tant que fans on ne s’empêcher de se sentir un peu délaissé par cette franchise.

Évidemment on ne peut pas tenir la MGM responsable de tout (EON a une grosse part de responsabilité dans ce déclin), mais ils ont certainement leurs lots de responsabilité pour certaines parties, même si on ignore quelle marge de manoeuvre elle a concrétement sur la franchise. Mais quand on voit l’état de la franchise, même si l’on sait ce que l’on quitte mais pas avec quoi on va se retrouver (Sans aucun remords n’était toutefois pas terrible selon moi), c’est peut-être pas plus mal que MGM change de main alors qu’elle a parfois été un boulet pour cette franchise…

De toute façon le rachat de la MGM devait arriver tôt ou tard, le but de ses investisseurs (le plus gros actionnaire était Kevin Ulrich via le hedge-fund Anchorage Capital Group) ayant apparemment (?) été de la sauver/améliorer et de la revendre (avec profit) plus tard, soit aujourd’hui.

Clement Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

8 commentaires

Répondre à Clement Feutry Annuler

  • Décidément, je ne vais pas être beaucoup d’accord avec toi ces temps-ci.

    La saga en déclin ? jamais de la vie. Compare les recettes Brosnan et les recettes Craig. Tu as le droit de trouver l’ère Craig trop sombre, mais pas de parler de déclin. On est loin du déclin, et justement, la nouvelle orientation de la saga l’a sauvée du déclin.

    Pour la petite histoire, c’est EON qui est à la tête de la saga, c’est leur bébé. la MGM pouvait produire et distribuer, mais le dernier mot revient à EON.
    Alors tu as tout à fait le droit de considérer qu’ils ont merdé (je rêve de merder autant qu’eux), qu’ils auraient dû dès le lendemain de la fin du tournage décider qui remplacerait Craig, mais je ne suis pas d’accord. Comme je te l’avais répondu dans un autre commentaire, il faut attendre que la page Craig se tourne avant de préparer autre chose. Donc quand l’effervescence NTTD sera terminée, alors là ils penseront à la suite, avant, pas possible. Un peu comme si toi tu préparais tes vacances avant d’avoir fini les premières… Alors le délai est plus long maintenant, c’est vrai, mais les films sont plus travaillés, même si on peut reprocher des choses. Quand ils faisaient des films copiés/collés sur les autres, effectivement, c’était facile d’en sortir un tous les 2 ans. Mais c’était un peu répétitif non ? N’oublions pas que si la saga a changé de direction, c’est justement par qu’elle était à bout de souffle de faire toujours les mêmes films.

    Ensuite du parles d’univers étendu et de spinoff. c’est un regret ? Car personnellement, j’ai aucune envie de voir l’univers James Bond devenir comme Marvel. Des films sans arrets avec tout le monde à tour de rôle en 1er rôle… Non merci. James Bond se fait un peu désirer, et c’est pour ça que les films sont un événement. Et personnellement, je ne souhaite pas de spinoff ou de série. Et si on avait un film trop souvent, ça serait comme un mondial de foot tous les ans… Pas d’intérêt 😉

    Et enfin, je reparlerai des dates non respectées. Les films ont eu des couacs. C’est comme ça. mais contrairement à ce que j’ai pu lire ailleurs, les producteurs n’ont aucun engagement vis à vis de nous. Et ils sont les premiers à vouloir respecter ces délais je pense. Ils “bloquent” des créneaux longtemps à l’avance (un film, ça se sort pas en 1 mois), et s’il y a des contretemps, la date change. C’est comme ça, mais on a rien à exiger…

    La bonne nouvelle est que EON étant à la manoeuvre, NTTD (et les films suivants) sortiront bien au cinéma d’abord…

    • Pour la relation MGM/EON qui a le pouvoir de quoi je l’ignore, j’imagine que EON peut poser son veto et empêcher MGM de faire un tas choses, mais j’imagine aussi que si elle le veut vraiment, la MGM peut sans doute également de son côté empêcher la sortie de tout nouveau film Bond indéfiniment (?).

      Attention, j’admets volontiers que la saga est lucrative (qu’elle rapporte plein d’argent), mais hors du contexte financier qui nous importe assez peu nous les fans (puisque c’est pas nous qui touchons l’argent – ce qui est logique et que je remet pas en question), nous les fans n’as t’on pas l’impression que cette franchise pourrait mieux faire dans beaucoup de domaines ? Je fais un bilan du point de vue du fan lamda, pas celui de la prod.

      Il y avait eu un débat sur Planète007 l’année dernière à propos de la “Bondmania est t’elle encore possible ?”. Même si les films de Bond sont des événements, que le public est présent à chaque fois, est-ce que quand tu as genre 5 ans entre chaque film (et je ne pas parle que de Bond 26, mais des derniers écarts depuis le début du siècle), dont plusieurs années sans aucune communication, est-ce que c’est au fond une bonne chose pour les fans de la franchise et meme la franchise elle-même ? (Sachant que ce temps n’est même pas toujours utilisé pour écrire de bons script). Dans la vidéo du sondage de Bond Bulletin j’étais interpellé par un commentaire d’une personne qui décrivait le commu comme majoritairement une commu de boomer vieillissante. Imagine il n’y a eu que 2 films la dernière décennie.

      Il est vrai que les films de la saga a eu un nouveau souffle depuis Craig, que le changement de ton/intrigue fut bénéfique, mais je ne dirais non plus que les anciens film sont tous des copiés/collés ou que certains des nouveaux sont plus travaillés dans certains domaines.

      Après je ne suis pas le foot, mais si j’aime quelque-chose, pourquoi je ne voudrais pas avoir cette chose régulièrement ? On peut craindre une overdose et une baisse de qualité au profit de la quantité, mais pour moi qui n’ait pas aimé Spectre par exemple, je dirais que long écart entre films n’est pas toujours gage de qualité pour autant.

      Je pense comprendre ce que si tu veux dire, si NTTD avait été annoncé comme ça :

      Alors là oui tout le monde s’en foutrais de NTTD vu qu’il serait noyé dans un tas d’autres trucs car c’est clairement de l’excès. Mais, sans allet dans cet excès, je suis pour explorer/tenter des choses, notamment une série TV adaption fidèle des romans années 50-60, qui permettrais notamment de patienter entre chaque film et développer des choses qui ne peuvent pas l’être en seulement deux heures de temps.

      D’un autre côté, ce genre de tweet assassin fait mal au cœur également, de voir que ma saga préféré empêtré dans un immobilisme depuis près de 10 ans : https://twitter.com/CorneelVf/status/1389225039040585728

      Après j’ai pas d’amour particulier pour les salles obscures, comme beaucoup de la jeunes de ma génération j’ai découvert un bon nombre de films lors des rediffusions TV ou VHS et ce ne m’a pas empêcher d’apprécier ces films pour autant, et que aujourd’hui je doive toujours les revoir sur un écran de télé (leurs exploitation en salles étant fini depuis lgt) ne m’empêche pas de les apprécier. Pour moi l’important n’est pas où ils sortent d’abord mais juste qu’ils sortent. Qu’ils sortent régulièrement. Je suis fans des films de James Bond, quand il n’y a pas de nouveau films l’horizon c’est relativement vide de sens.

      Je pense que – hormis financièrement et box-office – la saga est actuellement est sur une pente descendante et que en ce moment (ces dernières années) n’est pas la meilleur période pour être un Bond fan.

      • Je trouve ça surprenant de dire que la MGM peut bloquer la sortie d’un James Bond indéfiniment… d’après ce que j’ai pu lire ou entendre sur les droits de la saga depuis le rachat, il y avait un accord entre EON et la MGM qui dit qu’en cas d’échec, EON assume seul. En gros, la MGM n’avait rien à perdre. L’accord avec Amazon reprend les accords avec EON. Donc la MGM (et Amazon) ne risquent absolument pas de bloquer la sortie d’un film.

        Pour la comparaison avec le mondial de foot, je te confirme qu’un mondial tous les ans entraineraît une lassitude et moins d’intérêt. Après je fais partie de ceux qui préfèrent la qualité à la quantité, et franchement (et je comprends que tout le monde ne puisse pas etre de mon avis), les films de Craig sont bien plus qualitatifs que les films précédents, que j’ai appréciés aussi, mais pas autant. je persiste à dire qu’ils sont tous ou presque faits dans le même moule, et le personnage de Bond n’est là que pour tirer partout, il n’avais pas la moindre profondeur, ou très rarement. ça ne veut pas dire que je les trouve parfaits. Je ne me plaindrais pas si le délai entre 2 était plus court, bien sûr, mais faut-il arriver à l’overdose de Bond pour ça : les films, des spinoff, une série, des crossovers, etc etc etc. C’est pourtant ce que font les studios ou autres après avoir racheté des franchises. D’ailleurs, avec tout ça, combien d’acteurs pour incarner JB ? ça aussi (la personnification du personnage) ça fait partie du mythe.

        Je rebondis sur le tweet que tu as partagé. Je ne comprends pas trop pourquoi B. Broccoli a dit ça puisque le dernier film dont le titre a été connu avant le tournage, c’est Spectre !!

        Pour ta remarque concernant le cinéma, moi aussi j’ai découvert les films à la télé et en VHS. mais je préfère mille fois voir ces films au cinéma (quand ils sortent, et quand des marathons sont organisés). Voir un film grand spectacle au cinéma, c’est incomparable. jamais la télé n’égalera ça. Mais je préfère la qualité à la quantité. Seulement zapper la sortie au cinéma de ces gros films, c’est tuer le cinéma. mais voilà, la plateforme, c’est la quantité, et c’est ce qui intéresse la jeunesse d’aujourd’hui (toujours la quantité).

        Et enfin la dernière remarque quand tu dis que la saga décline, non. Le coté financier et le box office que tu veux ignorer montrent que les films sont plus vus qu’auparavant. Elle n’est jugée déclinante que par ceux qui préfèrent les anciens films. C’est une histoire de goût, et je peux comprendre que tout le monde n’apprécie pas l’ère Craig. il sera d’ailleurs intéressant de voir ce qu’ils feront une fois Craig parti, car ils devront faire quelque chose de différent, et je pense pas qu’ils reviendront aux vieux films bateaux. Mais la sage n’est pas déclinante, pas du tout.

        Je suis pour avoir des films plus souvent, mais certainement pas avoir un univers étendu avec des films et des séries partout.

  • Clément,

    Je vous souhaite de ne jamais devenir fan de Kraftwerk, car ceux-ci attendent un nouvel album depuis 2003. Certain n’attendent plus d’ailleurs… Les fans ont du se contenter de la tournée de concerts quasi permanente et évolutive depuis 2002, de la remasterisation des 8 albums du groupe ainsi qu’une version audiovisuel en 3D de l’intégralité de leur catalogue. Des interviews très rares, aucun lien possible avec les fans, et puis… c’est tout…

    Pourtant, chacune de leurs actions est cohérentes à l’oeuvre qu’ils ont créée et à leur concept et il y a, en somme, très peu de faux pas de leur part. Mais nul ne sait ce que le groupe prépare ni s’il prépare quelque chose de nouveau.

    La façon de faire de Kraftwerk m’évoque en partie la façon dont EON gère la saga 007. Même fidélité avec leurs collaborateurs aussi. Pour moi, cette façon de faire est un gage de qualité. Alors certe, il faut s’armer de patience, mais c’est ainsi.

    Vous l’aurez compris, j’ai une confiance absolu dans les choix de Barbara Broccoli et Michael G Wilson et se rachat de la MGM par Amazon augure sans doute une nouvelle ère où l’attente entre chaque film sera moins longue. Pour moi, cette annonce est une bonne nouvelle pour la sage 007.

    • (Sans surprise) il y a pire ailleurs. Ce qui ne veut que notre situation est bonne pour autant et qu’il ne ne faut pas chercher à l’améliorer car “oh ça pourrait être pire, on est pas si mal comparé a ce que je fais le voisin”. Ce qui ne m’empêche pas d’être désolé pour les fans de Kraftwerk, ils ne vous gâtent pas. J’ai depuis longtemps perdu confiance les choix de Broccoli/Wilson et que cette franchise était gage de qualité (il n’y a qu’à voir le tshirt Moonraker dégueulasse Moonraker vendu à un prix exorbitant sur le 007Store, un exemple très parlant).
      J’apprécie également que la MGM ait été racheté, qui plus est par une entreprise qui a une tonne de liquidité dont Bond pourra profité (bien que j’aurais préféré Disney). L’instabilité de la MGM ne me plaisait pas.

  • Personnellement, je suis d’accord avec Clement.
    La saga semble être entrée dans une phase apathique depuis quelques années.
    Il semble loin le temps où on attendait la sortie du prochain film de la saga avec enthousiasme en jouant/lisant à un produit dérivé.
    Je ne demande pas une inondation lunaire à la Marvel bien sûr, mais je pense qu’en 2021, les sociétés de productions ont le recul pour trouver un juste milieu.
    A voir ce que Amazon va faire de la franchise. Après ils sont là pour faire des sous les gars, donc ils ne seront pas vertueux, ne nous le cachons pas.
    Mais nous, les fans, pourrions peut être nous en mettre légèrement plus sous la dent.

    • Je me sens un peu seul, de plus en plus, sur ce forum. Je ne considère pas que les films de Craig sont de la daube, même si perfectibles (d’ailleurs, quand on compare les chiffres globaux pour chaque acteur, Craig fait mieux que Brosnan, comme quoi, tout le monde ne les trouve pas mauvais). Je ne dirais pas non à des délais plus courts entre 2, mais je ne souhaite pas revenir aux films ultra-formatés et sans surprise d’avant 2006. Et je souhaite encore moins arriver à un univers James Bond étendu : des films partout, des séries partout, sur chaque personnage, plusieurs acteurs pour jouer James Bond, … Le prestige du rôle en prendra un coup, mais ce n’est pas ce qui vous intéresse, c’est de voir des films à gogo. Le personnage n’avait aucune profondeur, et tout le monde ici semble avoir trouvé ça génial. En 20 films, on a eu, sauf rare exception, qu’un robot qui se limitait à tuer, faire des courses poursuites, se bagarrer, et coucher avec toutes les filles qu’il croisait. Effectivement, si c’est tout ce qui vous intéresse, c’est facile de faire un film tous les 2 ans. Mais moi ça me lasse. Surtout qu’on a d’autres films et série d’action qui ont mis la barre haute depuis. Mais encore une fois, je ne comprends pas cette boulimie qui fait qu’on se contente de ce qui a déjà été mille fois, tant qu’on le revoit tous les 2 ans… Je trouve aussi dommage de considérer la famille Broccoli aussi peu alors que c’est grâce à elle que la saga existe depuis 62… C’est elle qui a fait que James Bond a encore la classe. Je trouve que certains commentaires arrogants à son égard ne sont pas justifiés. Maintenant, si vous considérez qu’Amazon sera là pour préserver l’âme de la saga, et pas en faire un univers d’action ultra exploité à toutes les sauces comme un citron pressé, libre à vous… Mais j’oubliais, c’est ce que vous semblez recherche. De la quantité, de la quantité, de la quantité… Allez Ciao

      • Il y a, je suppose, un bon équilibre a avoir, pour ne pas aller dans le “trop” ou le “pas asser”. Mais problème c’est que l’on est dans l’un des deux extrêmes en ce moment même. Après temps n’est pas forcément gage de qualité (je préfère certains films de la saga à d’autres alors qu’ils ont eu moins de temps de développement que l’autre). Après pour le prestige de la saga, on a bien eu James Bond Jr. à un moment et, en plus de sa pauvre qualité, ça n’a pas empêché la saga de continuer et d’être toujours aussi prestigieuse que s’il n’avait pas existé…

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

%d blogueurs aiment cette page :