Forever And A Death : une novélisation d’un ancien script de Bond 18

Nous n’aurons pas de nouveau film de James Bond avant un certain temps, alors pourquoi ne pas lire la novélisation d’un script bondien qui n’est jamais arrivé jusque devant la caméra ? Avoir la novélisation d’un ancien script est toujours quelque chose que l’on a vivement souhaité chez CJB.

Retour dans les années 1990, EON Productions travaille avec un certain nombre d’écrivains pour développer un script pour le film qui suivrait GoldenEye. Parmi eux on retrouve Richard Smith, John Cork ainsi que Donald E. Westlake, auteur légendaire de plus d’une centaine de romans policiers.

En 1995, avant même que GoldenEye ne sorte en salles, Westlake a délivré deux scénarios à EON pour « Bond 18 ». Ceux-ci utilisaient apparemment la rétrocession de Hong Kong à la Chine (prévue pour 1997) comme contexte. Dans l’un de ces deux scripts, 007 affrontait un certain Gideon Goodbread, un homme d’affaires américain qui avait prévu de détruire Hong Kong après avoir volé ses banques et se venger ainsi de la mort de ses parents : des missionnaires tués par les Chinois communistes. Westlake a caractérisé son méchant de « John Goodman avec un accent du sud », et l’a comparé au personnage principal de The Killer Inside Me de Jim Thompson. Gideon Goodbread commandait une armée d’orphelins amérasiens nommée « the Children » (pour plus de détails, consultez le numéro 32 du magazine MI6 Confidential).

Dans notre article sur le premier script de Demain ne meurt jamais écrit par Bruce Feirstein (qui contient un vol d’or ainsi qu’un méchant qui préfère détruire Hong Kong que la laisser aux mains des Chinois), nous rapportions ces propos de Donald Westlake rapportés par Philippe Lombard (attention spoilers) :

Je leur ai proposé l’idée d’un type qui projette d’affamer la population mondiale à l’aide d’un satellite, lequel détruirait toutes les récoltes terrestres. Les producteurs m’ont fait venir à Londres et je les ai rencontrés avec Pierce Brosnan. Ils étaient tous très gentils mais ils m’ont dit que l’idée n’était pas bonne et qu’elle coûtait trop cher. Ils voulaient sortir le film au printemps ou à l’été 97 et m’ont demandé de plancher sur un sujet autour de Hong Kong, qui doit être rétrocédée à la Chine en juillet 97. Je me suis donc renseigné sur cette ville. Une grande partie de Hong Kong est construite sur un terrain gagné sur la mer. Sous terre, il y a de grands tunnels qui transportent de l’eau salée servant aux systèmes d’air conditionné. Si on creuse un petit tunnel qui fait communiquer les grands entre eux, qu’on le remplit d’eau et qu’on y fait sauter une petite charge de dynamite, ça crée une énorme vague capable de détruire la ville entière. Sur cette idée, les producteurs me donnent leur accord, je travaille au scénario pendant le printemps 95 et je les revois en octobre 95. Ils en étaient à se demander si l’histoire des tunnels et du raz de marée était facile à comprendre. Ils m’ont alors demandé de retravailler sur une idée dont ils ne voulaient absolument pas entendre parler au début : une bombe atomique. J’ai dit non. On s’est séparé.

Westlake, qui s’est éteint en 2008, avait envisagé les titres suivants pour son script de James Bond : Dragonsteeth ; Nobody Dies ; Forever And A Death ; Never Look Back, (Fall of the City ? Est-ce le même ?) et On Borrowed Time.

Cette semaine, Birth.Movies.Death. et Mi6-hq ont annoncé que la maison d’édition américaine Hard Case Crime allait ressuscité l’un des scripts bondien de Donald Westlake, que l’auteur a un moment donné transformé en un roman : Forever And A Death. Pour des raisons évidentes de droits d’auteur, le héros ne sera bien sûr plus nommé James Bond, et nous ne sommes pas encore sûrs du nombre d’éléments qui ont été repris des scripts. En prime, le roman contiendra une postface écrite par l’un des producteurs de Bond (Michael G. Wilson ou Barbara Broccoli ?), décrivant l’historique du projet.

Date de sortie prévue : juin 2017 (et il y a peu de chance qu’il soit traduit en français).

Forever_and_a_Death_cover_1200_1855_81_s

Synopsis :

UNE FORTUNE EN OR VOLÉ…
UN DISPOSITIF QUI VA TUER DES MILLIONS DE PERSONNES…
ET UN SEUL HOMME QUI PEUT L’ARRÊTER

Lire un extrait du livre.

Sources : Birth.Movies.Death., mi6-hq, Greg Tulonen et The Westlake Review.

Clément Feutry

Clément Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.