Commander James Bond France

60 ans de James Bond

À l’occasion de la publication de Casino Royale, CJB annonce le programme pour un retour aux origines de l’agent secret soixantenaire !

Fle2

Nous y sommes !

Malgré les tentatives terroristes répétées du Spectre et de Silva pour pirater notre site, Commander James Bond contourne la difficulté et nous sommes en mesure de lancer notre page consacrée au 60e anniversaire de Casino Royale.

Le 13 avril 1953, Ian Fleming publiait chez Jonathan Cape “Casino Royale“. L’histoire d’un espion anglais affrontant lors d’une partie de haut risque un banquier à la solde du SMERSH dans une cité balnéaire française. Qui eu pu prédire à l’époque l’important héritage qu’allait laisser ce court roman policier ? Sûrement pas son auteur qui, par désœuvrement s’étaient pris à inventer, depuis sa villa de la Jamaïque, un héros au service secret de sa Majesté, dont les aventures reflétent par moment la vie de l’officier Fleming pour le gouvernement britannique .

60 ans de Ian FlemingEt pourtant, l’ouvrage de Fleming aura été le premier d’une suite de 11 romans, 2 recueils de nouvelles, et des reprises des aventures du héros par plusieurs auteurs anglophones jusqu’à aujourd’hui. Casino Royale, c’est aussi plusieurs adaptations à des époques et sur des supports radicalement différents : ce fut tout d’abord sous forme de bande dessinée feuilletonesque. Puis, en 1954, c’est un show télévisé live qui en scène le grand Peter Lorre dans le rôle de Le Chiffre, pour une interprétation du roman américanisée.

En plein essor de la série officielle des films de James Bond au cinéma, Casino Royale apparaîtra, sous forme de comédie déjantée et chaotique en 1967 impliquant notamment le réalisateur John Huston, le français Belmondo, le grand humoriste Peter Sellers, un nombre incalculable de James Bond girls passées et futures dont la belle Ursula Andress, ainsi que le premier choix de Fleming pour Bond : David Niven. Le résultat sera pourtant si éloigné du 007 que nous connaissons que le premier roman de Fleming sera oublié du grand écran, jusqu’à ce que Martin Campbell en livre une version audacieuse et actualisée, rebootant durablement la franchise et son succès, avec pour la première fois un James Bond blond.

La Chronique de JacquesMais il est temps de revenir aux sources et à la belle époque de Fleming ! Dans les jours et les semaines à venir, nous vous proposerons plusieurs rétrospectives sur les livres de James Bond et leur auteur. Au programme, une chronique complète et détaillée de cette première aventure de l’agent secret par Gaspard, une des plumes du Forum CJB, un voyage à travers les couvertures des romans de Bond, un feuilleton sur le style de Ian Fleming par nul autre que Jacques Layani, auteur d’On ne lit que deux fois, Vie et œuvre du créateur de James Bond 007.

Nous reviendrons aussi sur la vie secrète de Ian Fleming, avant qu’il ne soit auteur à succès, une visite de la cité de Royale les eaux, donnant son nom au casino, vous sera proposée et plusieurs fans du forum et du web seront invités à partager leur passion pour le Bond littéraire, et l’héritage de Casino Royale.

Restez en alerte donc ! Et n’hésitez pas à participer ou à contribuer à cet événement tout au long du mois, directement sur le forum, ou en étant publié sur notre site !

Nous espérons bientôt pouvoir ré-héberger cette page internet consacrée à Casino Royale sur notre site, Des Jamesbonderies… entre autres nous hébergeant temporairement sous les couleurs de Ian Fleming. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil également à notre nouvelle page d’accueil que nous lancons pour l’occasion. James Bond et internet : a whisper of love, a whisper of hate.

Pour voir tous les articles publiés pour l’anniversaire, cliquez ici !

Commenter

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

Bienvenue sur CJB

Translate the page with Google Translate :


Catégories

Nos partenaires du Club James Bond France

Notre Facebook :

Parce qu’un petit like/commentaire fait toujours plaisir ! 😉

%d blogueurs aiment cette page :