Q.O.S. : Analyse des affiches

article.1222264464.jpg

À J-35 du compte à rebours pour le film, nous disposons en tout et pour tout de deux affiches qui sont étroitement complémentaires et pleines de sens. Voici mon analyse.

Les deux font le choix de la sobriété, de la simplicité. Mais il s’agit d’une simplicité brute. Elle ne s’accompagnent pas d’éléments bondiens ou de fioritures. Elles visent toutes deux à annoncer que c’est fini avec les missions progressives et dans l’ombre. Là, ça va saigner !

La première affiche porte un argument clé : Quantum of Solace (QOS) est la suite directe de Casino Royale. Il répond au dernier plan du film précédent. Bond n’a pas eu le temps de poser son arme qu’il revient à l’attaque. Que lire dans l’ombre qui se dessine distinctement sur le sol ? La détermination sans doute, la force aussi, et surtout la prolongation : l’ombre s’allonge, avance, elle est en mouvement (la veste de Bond flotte dans le vent), elle se dirige vers un but encore lointain (non visible sur l’affiche), mais déterminé, que Bond va attaquer.

Plus besoin d’introduire l’agent secret. Le simple logo 007 suffit à rappeler que c’est le Bond qu’on avait laissé à la fin de C.R., qui a fait ses preuves et qu’on connaît. En revanche, si l’on devine que James va partir à l’assaut d’une revanche, on ne sait rien de plus, même pas le titre qui n’est pas inscrit. C’est le principe de l’affiche teaser, elle révèle juste l’ambiance.

Vous êtes alléchés par cette première affiche ? Quelques mois après, la suite directe de ce poster s’affiche : on voit le personnage qui se dessinait dans l’ombre (comme si on ne l’avait pas deviné). On retrouve notre James., mais il est loin de ressembler à l’agent débutant de C.R. Il est habillé impeccablement, plus coiffé que dans C.R., le vent qui faisait voler sa veste est retombé. Bref, ce Bond est à l’aise, déterminé et plus posé. Il est désormais au centre de l’affiche, au lieu d’arriver par le coté inférieur gauche.

Son arme confère à son visage une expression froide, menaçante, précise. Son regard est orienté vers une cible (au contraire de l’affiche de C.R..), et il avance avec détermination, en position d’attaque. Le fond est clair pour mettre en valeur ce Bond habillé en noir, qui se découpe sur son environnement (pâle face à l’ampleur de ce Bond).

La encore, pas de décors, il n’y a que James et sa détermination. et cette fois, le titre est là pour nous expliquer sa motivation : “quantum of solace“, minimum de consolation, c’est à dire  vengeance. Ce n’est pas un 007 dans une mission comme d’habitude. C’est l’agent qui a pris la suite de la mission précédente, qui la continue et a décidé d’aller jusqu’au bout, sans se satisfaire de victoire éphémère ou partielle.

C’est mon interprétation de ces affiches, qui bien qu’épurées, jouent sur les éclairages et permettent, de façon connotée, de donner tout le ton du film au spectateur, en un minimum de discours. Ceci n’est que mon analyse (n’hésitez pas à remettre en cause ma vision), je donnerai mon avis sur ces deux affiches plus tard.

Voir mon avis sur ces deux affiches

Des Jamesbonderies... entre autres

Des Jamesbonderies... entre autres

Avant de devenir webmaster du site, Yvain / Ytterbium faisait vivre son blog "Des Jamesbonderies... entre autres". Un monde de chronique et de dossiers plus ou moins pertinents aujourd'hui disponibles sur CJB !

Une pensée sur “Q.O.S. : Analyse des affiches

  • 15 juin 2009 à 9 h 45 min
    Permalink

    Mise à jour : À J-34, je crois avoir vu qu’une affiche officielle vient de sortir. J’essaierai de ne pas la regarder. Mais ça confirme que ces deux affiches sont bien des affiches teasers, c’est à dire qui annoncent l’ambiance du film.

    Répondre
  • 15 juin 2009 à 9 h 45 min
    Permalink

    Salut,

    Bon et bien j’ai trouvé l’affiche avec le ciel bleu en grande résolution. J’ai mis tout cela sur le forum.

    [url]http://www.jamesbond-fr.com/forum/post64443.html#64443[/url]

    Amicalement.

    Répondre
  • 15 juin 2009 à 9 h 46 min
    Permalink

    Merci beaucoup à toi Commander ! Ça faisait un bout de temps que je la cherchais, et en haute résolution en plus, c’est encore mieux !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.