Guy Hamilton, le réalisateur de Goldfinger, est décédé

Guy Hamilton, le réalisateur de Goldfinger, est décédé

C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès de Guy Hamilton, le réalisateur de Goldfinger, les Diamants sont éternels, Vivre et laisser mourir et L’homme au pistolet d’or.

Mort à l’âge de 93 ans, Guy Hamilton avait eu une carrière sur plus de 80 ans, faisant tourner les plus grands acteurs de son époque. C’est lui qui a réussit à trouver la recette magique qui a fait de Goldfinger le succès mondial que l’on connait. C’est aussi à lui que l’on doit l’introduction de Roger Moore dans le smoking de James Bond dans Vivre et laisser mourir, le film favoris de Sam Mendes et Daniel Craig.

La scène de torture dans Spectre et l’ouverture folklorique du pré-générique de Mexico, sont autant d’hommages aux films de Guy Hamilton.

Roger Moore a déclaré :

Je suis incroyablement triste d’apprendre que le merveilleux réalisateur Guy Hamilton est parti à la grande table de montage dans les cieux.

Il avait aussi à son actif d’autres merveilleux films comme les adaptations d’Agatha Christie Le Miroir se Brisa (un des premiers rôles de Pierce Brosnan) et Meurtre au Soleil (avec la ravissante Diana Rigg).

Nous reviendrons bientôt sur CJB sur sa contribution à la franchise.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Vivre et laisser mourir : la critique du manga

En pleine Bondmania, les fans japonais ont plus