Les 007 Jeux Olympiques d'Hiver – Suite

ol4
Après les trois premières épreuves (ski, ski synchronisé et biathlon – Avez vous voté ?), nous sommes partis pour de nouvelles séquences en pleine neige avec les personnages des films.
C’est vous le Jury ! Attribuez vos médailles d’or aux meilleurs sportifs !

Épreuve – Épreuve 007 : Natation sous glace

Toujours plus fort, toujours plus haut, toujours plus vite. Telle est la devise des Jeux Olympiques. Quand James Bond est impliqué, il faudrait rajouter « plus ambitieux » ! Si l’on fait du sport sur la glace, pourquoi ne pas en faire dessous ? Une idée qui bien souvent ‘coule’ à pic.
nat01
007 Pierce est habitué aux apnées ! Le monde ne suffit pas et Demain ne meurt jamais nous ont montré sa capacité à retenir son souffle en eau profonde. Cette fois-ci, il s’équipe d’un respirateur pour survivre à la température très limite de l’eau, mais c’est tout de même une belle performance
nat04
Après sa chorégraphie sur la glace, 007 Daniel nous propose quelques figures subaquatiques sympathiques avec son partenaire, suivi d’une belle nage en apnée, tout cela avec de magnifiques couleur. Efficace et convaincant !
nat03
Jinx, de l’équipe olympique américaine, s’est fixée le défi de battre le record d’apnée statique. Les températures extrême semble toutefois avoir le meilleur d’elle même, et il faudra une équipe de secours pour mettre fin à l’épreuve !
nat02
Une brasse efficace pour le nageur nord-coréen malgré les températures glaciales. Une performance intéressante, compromise par une sortie problématique du bassin…

 Épreuve Bonus : les bolides qui font fondre la glace !

Et pour conclure, n’oublions pas que le sport, dans le monde de James Bond, ce n’est pas que des performances physiques, c’est aussi la capacité à conduire des engins et véhicules sur la glace. Quand les voitures font du sport, cela donne une utilisation impressionnante de la glace, et c’est à vous de juger la meilleure performance
car1
Avec l’Aston Martin V8 Vantage, on a le droit à un festival de figures sur la glace digne de tous les sports d’hivers réunis : Ski, saut, accélérations, glissades et même découpage de la glace. Il semble qu’il n’y rien qui puisse venir à bout de l’Aston, à part peut-être l’auto-destruction.
car2
Le Speeder de Gustav Graves vient de battre un nouveau record sous les mains expertes de 007 Pierce.  Avec ou sans ski, on a de belles accélérations, avec un pilote qui a visiblement « le feu aux fesses » [dsl pour la qualité du jeu de mot].


La voiture Cougar de Tracy semble ne pas être vraiment faite pour rouler sur la glace, mais on ne voit aucune difficulté chez la conductrice à se joindre à une course de Stock Car sur la glace, après avoir affronté Bond sur les routes du Portugal. « On aurait du s’arrêter pour obtenir la coupe », dit-elle. mérite-t-elle la médaille ?
car3
Dommage qu’elle puisse être invisible, car l’Aston Martin Vanquish mérite d’être vue sur la glace. Glissades, dérapages et pirouettes de haut vol, sans oublier la vitesse obtenue à reculons. Ce véhicule est définitivement sportif !
car4
La Jaguar de Zao propose un bon défi à l’Aston Martin de Bond . Elle compense en vitesse ce qu’elle perd en figure. Il semble tout de même que l’équipement high-tech et explosif prime sur le talent de son conducteur.

 

Samedi – Épreuve 006 : Patin à Glace !

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin ! La section 00 est également experte en glisse sur la glace, que ce soit avec ou sans patin ! Et n’oublions pas la dimension artistique, elle est toujours présente dans ces séquences bondiennes.
patin1
Et l’on commence fort avec 007 Roger et Bibi qui nous proposent une chorégraphie de patin de couple. Très sensuel, même si la différence d’âge se fait sentir. On appréciera la 2e partie de la chorégraphie avec l’équipe de Hockey qui apporte sa participation et muscle un peu le final de cette émouvante séquence !
patin2
Sir Hilary Bray était hésitant à montrer ses talents de patineurs sur la glace. Mais ce qui était au départ une partie de Curling se transforme en vrai performance, en tout cas aux yeux de ces demoiselles qui entourent l’héraldiste. Après un mauvais départ marqué par une chute, Sir Hilary nous montre qu’il arrive très bien à garder l’équilibre sur la glace. Un peu faible pour les juges peut-être…
patin4
007 Georges propose un style propre à lui même et très efficace avec la fameuse figure du « glissage sur le ventre ». Un peu ancien, mais avec la musique de Monty Norman le style fonctionne très bien !
patin3
La Comtesse Tereza di Vizenco, dite Tracy nous laisse la performance la plus marquante. Sublime sur la piste de glace, et toute en élégance, elle captive sans difficulté les regards de tous, malgré la musique un brin naïve. On reste sous le charme !
patin5
Enfin, comme dernier candidat, la première performance de 007 Daniel qui nous sort le grand jeu : sur la piste de glace, avec une superbe lumière, il nous offre une chorégraphie qui emprunte énormément au folklore écossais. Parfaitement maîtrisé sur la musique de Thomas Newman. La fin de la chorégraphie, interrompue malencontreusement, est un peu abrupte.

Vendredi – Épreuve 005 : Saut de falaise !

Le saut à ski ? C’est ennuyeux ! Tout le monde en est capable. Dans le monde de James Bond, on préfère le saut de falaise à ski ! Tout autant de figures, mais tout de suite plus de hauteur. Et si l’atterrissage reste toujours un peu problématique, rien ne vaut le style. La question reste : à qui donne-t-on la médaille ?
saut3
Dans le monde ne suffit pas, 007 Pierce est un brin frimeur. même des parahawks aux trousses, il ne résiste pas à offrir quelques figures. Et quand l’occasion se présente de taquiner les machines volantes à l’occasion d’un saut de falaise, il ne résiste pas à l’occasion. La réception laisse encore à désirer, mais c’est pas mal pour un sportif dont l’épaule était endommagée il y a quelques semaines.
saut1
Décidément, l’espion qu’on aimait est présent dans toutes les épreuves : 007 Roger propose une nouvelle fois un saut plus grand que nature en provoquant l’innatendu dans la course contre l’équipe russe. Un départ impeccable, et une performance tout en style avec l’ouverture du parachute au couleur de l’Angleterre. Difficile à battre !
saut2
Hans, qui concoure au service secret du SPECTRE a décidé de prendre des risques et tenter le saut de falaise de nuit, et armé. Assisté par 007 Georges avec un ski, il arrive un très bon départ avec une pirouette. L’athlète perd cependant son arme dans le saut. Sans doute la chute la plus impressionnante, et qui sera sans nul doute acclamée à son arrivée dans le petit village suisse !

Jeudi – Épreuve 004 : Bobsleigh !

Dans le roman Au service secret de sa Majesté, Ian Fleming se sert d’une piste de Bobsleigh pour se débarrasser des membres embarrassants du SPECTRE dans le chapitre « Mort au petit déjeuner » (Death for Breakfast). Depuis, les films se servent de cette discipline pour s’affronter sur les pistes, de façon plutôt originale !
bob1
Malgré un départ tardif, 007 Georges fait preuve d’une belle vitesse pour rattraper son retard. On remarquera que l’athlète arrive à faire plus que conduire son Bobsleigh, et utiliser son Walter PPK en même temps. Une belle performance qui ne résiste hélas pas aux grenades de Blofeld.bob2
Blofeld a sans doute l’air d’un Comte derrière son bureau, mais il cache de belles performances sportives. Il n’est définitivement pas un débutant au Bobsleigh ! On notera quelques difficultés à manier la grenade en même temps qu’à conduire son engin. Manque de concentration sans doute, surtout lorsqu’il doit de se synchroniser avec Bond sur son véhicule.bob3
Pour 007 Roger, utiliser un Bobsleigh sur une piste de bobsleigh relève du superflu. Le sportif enchaine les épreuves et passe directement du ski à cette nouvelle épreuve. Il a en effet tôt fait de rattraper les bobsleigh officiel. Son usage peu normal de la discipline aura-t-il l’approbation des juges ? On s’interroge encore sur la présence de moto sur le circuit.bob4
007 Tim innove, dans le plus pur style bondien, l’usage du Bobsleigh. Ambitieux, il propose une course à deux avec sa partenaire Kara Milovy, et une performance artistique avec l’usage du violoncelle. La vitesse est cependant au rendez-vous, même si les autorités Tchécoslovaques condamnent cet usage dérivé de l’instrument en le rapprochant plus de la luge. Mais pour Bond, glisser n’est pas jouer !

Voir la première partie des épreuves

Spread the word. Share this post!

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *