[Le monde ne suffit pas] Quand les Alpes ne suffisaient pas

[Le monde ne suffit pas] Quand les Alpes ne suffisaient pas

- in Contributions Extérieures, Les Films
0
twine_s_27_500

twine_s_27_500

Cette semaine, nous relayons cet chroniques de MI6-HQ. Elle revient sur les difficultés du tournage du 19e James Bond, il y a 15 ans de cela. Ou comment un scène de ski a été contrariée par une catastrophe de montagne.

electra-ski-james-bondAlors que le tournage du monde ne suffit pas était en cours, Michael Apted [le réalisateur] a eu la chance de pouvoir amener 007 et sa Bond Girl principale dans les Alpes françaises. Mais une fois là-bas, le désastre est arrivé lorsque la station de Chamonix a été victime de la plus grosse catastrophe par avalanche en presque un siècle. Onze personnes y ont perdu la vie, des victimes ont été retrouvées sont 9 mètres de neige, et les assureurs de la production des films ont estimé que la station était trop dangereuse pour nos stars bondiennes.

La nouvelle est arrivée à l’oreille des média le 17 février 1999 (il y a donc 15 ans), et comme d’habitude, les tabloids ont suivi les tourments de la production de la célèbre franchise minute par minute. Ces difficultés ont reporté le tournage de plusieurs jours et ajouté plusieurs nouvelles contraintes logistiques et des ajustements faits à la hâte pour modifier un tournage qui coutait déjà près de 80 millions d’euros, ont expliqué les média.

twine_s_13_500

Ce délai dans la production a été posé en termes économiques mais aussi en termes de ressources humaines et d’organisation. Comme l’expliquait le porte-parole d’EON : « nous parlons de plusieurs millions d’euros qui pourraient être perdus. Les assureurs ont estimés que ce n’était juste pas un risque qui valait la peine d’être pris. »

Le porte-parole avait ajouté : c’est une vraie prise de tête. Plusieurs de nos personnels sont proches de la crise de nerf. ». Bien que ces problèmes auraient du signifier que les stars principales du film ne se déplaceraient pas sur le terrain, la seconde équipe de tournage et les travailleurs étaient déjà sur place, et ont pu prêter main forte aux opérations de sauvetage. Le James Bond d’alors, Pierce Brosnan, et sa co-star Sophie Marceau ont pu finalement tourner dans la station de ski, mais seulement une fois que les alpes ont été estimées suffisamment sures pour les assureurs. Les montages de Chamonix servent de décors pour figurer les chaines du Caucase entre la mer Noire et la mer Caspienne.

url

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’équipe du tournage des Bond venait filmer en France, le film précédent, demain ne meurt jamais, ayant réalisé son pré-générique au cœur des Pyrénées.

Source : MI6-HQ

Pour aller plus loin dans ces liens entre Bond et les sports d’hivers, vous pouvez encore participé aux Jeux Olympiques d’Hiver Bondiens !

About the author

Ytterbium
Webmaster de Commander007.net Ne reculant devant aucun monologue, aucune traduction et aucun codage de site internet, l'Ytterbium ne vit que pour le plaisir de parler de Jamesbonderies... entre autres !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Les archives télé d’Amaury

Bienvenue sur cette nouvelle section de CJB !