[Dossier] Ioan Gruffudd dans le smoking après le départ de Daniel Craig ?

[Dossier] Ioan Gruffudd dans le smoking après le départ de Daniel Craig ?

- in Dossiers, Les Prétendants
0
Gruffudd 1

Gruffudd 1

Dossier sur un des remplaçants potentiels de Daniel Craig : Ioan Gruffudd.

Tout d’abord, je crois qu’il est vital de resituer mieux ce monsieur Gruffudd car si son visage vous semble familier, vous êtes sans doute en train de vous demander : qu’est-ce qu’il a fait lui ?
Et bien pour tout dire, il n’a pas fait grand chose. Du moins, aucun film l’ayant réellement propulsé sur le devant de la scène…enfin, presque.
Il a tenu le rôle de Lancelot dans le film Le Roi Arthur (avec Clive Owen dans le rôle principal), celui de Tony Blair dans W : L’improbable Président, il est apparu dans la série Ringer (avec la ravissante Sarah Michelle Gellar) qui n’a duré que le temps d’une saison, mais il a également tenu le rôle de… Mr Fantastic dans le film « Fantastic Four« .

Fantastic quoi ? Si si, souvenez-vous…

Deux films relativement décevant ayant finalement aboutit à l’idée d’un reboot aujourd’hui.
La franchise Fantastic Four était mal engagée après ces films, mais là n’est pas la question.
Revenons à notre ami Ioan Gruffudd et penchons-nous sur son cas.

A-t-il été envisagé pour jouer le personnage de James Bond à un moment donné ?
La réponse est oui et non.
Comme beaucoup d’acteurs potentiellement Bond, il a vu son nom associé à l’espion britannique grâce au public. Il n’a jamais été approché par la production, mais l’acteur gallois -comme un certain Timothy Dalton- espère qu’il le sera un jour :

Je n’ai jamais été approché par la production, mais si demain les producteurs décidaient de le faire, je dirais ‘oui’ sans hésiter. Je crois que le public accueillerait bien un James Bond gallois. Et puis, je suis certain que la plupart des jeunes acteurs se sont un jour regardés dans le miroir en disant la célèbre réplique ‘The name’s Bond, James Bond

1995-esquire-nov

Maintenant que nous savons qui verrait bien l’acteur dans le smoking, attardons-nous un instant à la question la plus importante selon Elliot Carver : POURQUOI ?
C’est du principal intéressé que nous vient la réponse :

En fait, la rumeur a commencé quand j’ai participé à un shooting pour le magazine Esquire avec Pierce Brosnan. Je crois que cela coincidait avec la sortie du premier ou du second film de Pierce. Il était en couverture, du coup l’intérieur du magazine était consacré à James Bond. J’étais habillé dans des costumes fantastiques, au volant de superbes bolides et le titre était « Live and Let Dai » -l’abréviation galloise du nom David-. Le magazine disait ‘Voici notre prochain conseil pour Bond’. Franchement, les photos étaient incroyables, je ressemblais à un jeune James Bond. Je crois que les gens ont commencé à prendre les paris à partir de ce moment-là. En tous les cas, c’est très flatteur de voir que quelqu’un vous envisage pour un tel rôle.

Gruffudd 2
(Ndlr : Je n’ai trouvé que cette image de lui dans le magazine et encore, je ne suis pas sûr de la provenance du cliché. Si vous avez le magazine d’origine ou un lien vers ces clichés du Esquire de Novembre 1995, n’hésitez pas à nous les faire parvenir !)

S’il n’a pas la carrure d’un Daniel Craig, il a sans conteste le charme et l’élégance du personnage de Fleming.
Après six interprètes, la question que nous pouvons légitimement nous poser est la suivante : Que peut-il apporter au personnage ?
Là encore, le séduisant gallois nous sert la réponse sur un plateau d’argent :

J’essayerais de ne pas copier les précédents interprètes, être unique, original. Mais surtout, je traiterais mes Bond Girls avec plus de respect. Physiquement, je n’ai pas encore la bonne carrure. Mais me mettre à la gym pour améliorer cela ne me fait pas peur !

Gruffudd 3

Avec toutes ces explications, on ne peut que se demander pourquoi la production ne l’a pas encore approché.
L’acteur a toujours nié avoir eu des contacts avec la production, mais si son nom n’a été associé -la plupart du temps- à Bond que par l’intermédiaire du public…il fut bel et bien approché par la femme à la barre de Eon Productions : Barbara Broccoli.

Je serai honnête, j’ai eu une rencontre avec Barbara Broccoli. Malheureusement pour moi, cette rencontre tombait juste au moment où j’ai rejoint le casting de Fantastic Four. C’était impossible pour moi de jouer dans une autre franchise à cette époque-là.

Parce que nous pensons aussi à vous, Mesdames
Parce que nous pensons aussi à vous, Mesdames

Aujourd’hui, Daniel Craig est à la barre de la franchise pour encore deux films et une sortie du rôle -dans le pire des cas- en 2018 (Bond 24 en 2015 et Bond 25 en 2018).
Lorsque Daniel remettra son smoking dans la penderie, Ioan aura 45 ans. Un bon âge si on considère qu’il pourrait être Bond pour au moins 3 films, sortant du rôle à ses 50 ans. L’avenir nous dira s’il aura un jour sa chance, en attendant le gallois est admiratif du travail de l’actuel 007 :

Je suis vraiment impressionné par la façon dont ils ont relancé la franchise avec Daniel Craig. C’est un acteur brillant et ce que j’aime avec lui, c’est qu’il est très masculin. Vous n’avez aucune peine à croire que ce type est entraîné pour tuer. Ils ont ramené le personnage à notre époque.

Alors, à votre avis, Ioan Gruffudd, futur James Bond ?

Sources :
MI6-HQ.com
DigitalSpy.co.uk
Blogmoviefone.com

About the author

Gregory Bertrand
Rédacteur en chef de Commander007.net. Réalisateur de court-métrage et montages en tout genre à ses heures perdues. Il a découvert 007 sous les traits de Timothy Dalton il y a maintenant une dizaine d'années et n'a jamais cessé d'accroître sa collection bondienne depuis. Sa quête ultime s'est récemment achevée avec la découverte du Teaser préventif de "Tuer n'est pas jouer" !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Logan Lucky : Un poster et une bande annonce !

Nous l’attendions depuis les premières photos de Daniel