Vivre et laisser mourir – Les scènes coupées

Hardcore Moore

[P/R] Peu de scènes supprimées sont connues pour la première aventure de Roger Moore dans le rôle de James Bond.

Certaines photos de tournage nous montre juste notre espion à San Monique, qui étrangle un garde de sang-froid. Une froideur qui sied peu au Bond de Roger Moore et qu’on ne reverra pas avant longtemps… Cela suggère que cela vient peut-être d’une scène coupée ou d’une simple séance photos promotionnelle (en tous cas, aucune trace dans le shooting script).

Ne nous trompons pas !

Beaucoup de photos aguicheuses de Vivre et laisser mourir pourraient nous faire croire à des scènes supprimées. Il n’en est rien. Beaucoup de photos promotionnelles ont été réalisées autour du film, sans qu’elles soient liées à l’intrigue.

boum

Cette dernière photo de Bond buvant du champagne devant l’explosion a aussi sa petite histoire : Roger Moore n’avait aucune idée de l’ampleur et du timing de l’explosion, ne sachant pas vraiment quelle attitude adopter. L’explosion forte et brutale fut telle que l’acteur anglais fut au sol avec le champagne quelques micro-secondes une fois la photo prise.

James Bond: Live And Let Die (1973)

En revanche la photo ci-dessus est peut-être issue d’une scène coupée. En tout cas, aucune trace dans le shooting script). L’affiche du film semble y faire référence.

Et que penser de celles ci-dessous ? Scène coupée ou non ? (encore une fois, aucune trace de cette scène dans le shooting script).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Vivre et laisser mourir : la critique du manga

En pleine Bondmania, les fans japonais ont plus