FLEMING : The Man Who Would Be Bond – Le point sur la série

Fleming #3

Avec l’arrivée du trailer en provenance de BBC America, la série de Sky Atlantic HD se dévoile dans une série de photos. Mais avant toute chose, faisons le point sur cette mini-série événement !

Pour faire le point, je vous propose de faire ça sous forme de questions-réponses !

Qui se cache derrière Fleming ?

Derrière la série Fleming se cache la chaîne câblée britannique Sky Atlantic HD, lancée en 2011, et la BBC America. John Brownlow (Sylvia) et Don MacPherson (Chapeau melon et bottes de cuir) sont les deux créateurs/scénaristes, Mat Whitecross (The Road to Guantanamo) est le réalisateur.

Dans la peau du romancier Ian Fleming, nous retrouvons l’acteur Dominic Cooper (Captain America).

Côté casting, d’autres têtes connues ?

Et bien oui !
On retrouvera notamment THE Woman de Sherlock, Lara Pulver, dans le rôle de Ann O’Neill (la femme de l’auteur). Rupert Evans (The Village) sera le frère de l’auteur, Peter Fleming. Lesley Manville (Mayday) sera Eve Fleming, Camilla Rutherford (Le cinquième pouvoir) incarnera Loelia et Samuel West (Mr Selfridge) campera l’Amiral John Godfrey.  Et pour les familiers des séries d’espionnages britanniques comme Spooks (MI5 en français) ou The Hour, vous pourrez aussi reconnaître Anna Chancellor dans un rôle proche de Miss Moneypenny.

Que raconte la série ?

La série raconte, le parcours de Ian Fleming, ancien officier de l’intelligence navale britannique durant la seconde guerre mondiale, devenu l’auteur du plus célèbre des agents secrets : James Bond.
Car Ian Fleming vécut la vie de son personnage (enfin, presque) avant de la coucher sur papier.
Et tout cela en une saison de 4 épisodes. Ce qui nous donne, selon Allociné, environ 3 h 40 de show.

Fleming était plus souvent derrière un bureau que sur le terrain, non ?

C’est un fait.
Néanmoins, il est avéré que l’auteur a planifié quelques plans des plus audacieux (voir suicidaires) pour mettre en difficulté les Allemands. Bon, la plupart de ces plans sont restés dans les cartons…mais là n’est pas la question.
Si ?
Bien, d’accord ! Tout comme toi, cher ami lecteur, je suis sceptique quant au concept “Fleming super espion 007”.
Mais comme on m’a appris à ne pas dire “j’aime pas” avant d’avoir goûté, je verrai ce que le premier épisode donne. Comme le disait le réalisateur : “Fleming n’a jamais croisé le fer directement avec des nazis, mais on s’est dit que ce serait bien si c’était le cas”.

Moui, pourquoi pas. Tiens, toi qui sais tout, il raconte quoi ce premier épisode ?

La flatterie ne te mènera à rien, mais puisque c’est demandé si gentiment, je vais te le dire.

L’épisode nous plonge en 1938 où nous rencontrons un Fleming playboy, écrasé par l’ombre de son défunt (et héros de guerre) père et de son célèbre frangin, qui va faire la connaissance de la belle Ann O’Neill. Jeune femme différente de celles qu’il a rencontré jusque-là, mais déjà marié et avec un amant (Bravo Ann, c’est du joli…).
Fleming, déçu, se consolera dans les bras de Muriel Wright.
Après sa nuit avec Mu-Mu, la mère de l’auteur lui annonce qu’elle l’a casé dans les renseignements britanniques et qu’il travaillera pour l’Amiral Godfrey.
Amiral que l’auteur s’empressera de se mettre à dos en concoctant un plan tordu pour soutirer des informations à deux sous-mariniers allemands qui ont été capturé.
Mais tout s’arrange car la méthode Fleming semble être ce qu’il manque cruellement à l’intelligence britannique pour remporter la victoire.

Diantre, sacré programme !

Je ne te le fais pas dire !

Mais, quand verra-t-on cette série chez nous ?!

Et bien, il n’y a encore aucune chaîne française qui s’est portée acquéreur.
Le premier épisode sera diffusé le 29 janvier à 22h (heure locale) sur la BBC America.
Pour ceux impatients de la voir, il existe bien entendu des alternatives à HADOPI…je veux dire à adopter.
Mais je ne t’ai jamais rien dit à ce sujet, bien entendu.

C’est tout ?

Oui, je crois que j’ai fais le tour du sujet.
Bien entendu, si tu as envie d’autres informations et que l’anglais ne te rebute pas, je t’invite à te rendre sur le site de la BBC America et/ou de Sky Atlantic HD.

Et bien, merci !

Mais je t’en prie, c’est toujours un plaisir de te rendre service.

A la prochaine, ainsi !

Hé, attends !
Ne pars pas de suite, j’ai plein de photos et de vidéos de la série, pour toi !

Ah oui, c’est vrai ! J’ai tendance à oublier parfois…

Je connais ça.
D’ailleurs, de quoi parlait-on ?

Ah oui, les photos de la série :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et les vidéos ?

Ça, mon ami, ce sera pour le prochain épisode !

M’enfin…

Ne t’en fais pas Gaston, tu ne seras pas déçu !

Gregory Bertrand

Gregory Bertrand

Rédacteur en chef de Commander007.net. Réalisateur de court-métrage et montages en tout genre à ses heures perdues. Il a découvert 007 sous les traits de Timothy Dalton il y a maintenant une dizaine d'années et n'a jamais cessé d'accroître sa collection bondienne depuis. Sa quête ultime s'est récemment achevée avec la découverte du Teaser préventif de "Tuer n'est pas jouer" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.