The Cultures of James Bond

bondcultures

Le 5 juin s’ouvre à l’université de Saarland (sud-ouest de l’Allemagne), une Conférence Internationale sur James Bond . Avant de commencer, je vous laisse lire la présentation officielle de l’évènement :

Depuis ses premières apparitions sur le papier et à l’écran, James Bond est devenu une icône populaire et a développé rien de moins que sa propre mythologie culturelle. Son statut icônique peut aujourd’hui cacher le fait que, au fil des années, James Bond a acquis différente significations dans une pluralité de contextes. Il a créé un cadre où les désirs hétérogènes de différents lecteurs et spectateurs nationaux, culturels et sociaux, ont été projetés.
En plus de cela, Bond est devenu le sujet académique non seulement des études filmographiques, mais aussi des études culturelles et littéraires. En tant que phénomène culturel enraciné dans les Histoires (et pas seulement celles des cultures occidentales depuis la seconde guerre mondiale), Bond mérite bien plus qu’une conférence, grâce à ce forum pour discuter de nouvelles approches et de récentes visions du monde de cet agent !

Alléchant non ? En tout cas, pour moi, c’est le rêve et la frustration ultimes à la fois.  Un lieu pendant trois jours, où non seulement des fans, mais des experts de toute l’Europe se retrouvent pour parler, analyser, psychanalyser et décortiquer le monde de Bond, ses sens cachés, son utilisation en tant que phénomène populaire, son reflet des sociétés, tant du point de vue culturel que de point de vue politique ou ethnologique.

Vous l’avez peut-être remarqué dans ce blog, mais ce sont tout à fait ces approches qui me tentent et sur lesquelles j’essaie de mettre des mots du haut de mes 19 ans. Ce mélange de Bondmania et d’analyses filmographiques et symboliques qui intellectualisent ce phénomène de masse est exactement ce à quoi je voudrais exceller. Et si je pense que l’intellectualisation à outrance est déjà présente dans ce blog, elle manque encore de la rigueur scientifique que possèdent tout les conférenciers qui vont se succéder à la chaire allemande cette semaine.

Et moi, étudiant à l’université (et à Sciences-po en plus, qui est tout à fait dans l’esprit de ces analyses), je découvre trop tard cet évènement auquel je ne vais pas pouvoir participer. Ainsi, voici tout ce que je vais rater ce jour là.

Vendredi

  • Notes de lecture, James Chapman : l’évolution de Bond, ou 5 approches de Casino Royale
  • Bond dans le contexte
    • Barbara Korte : « osé ou bien trouvé ? » Faire” [performing] Bond au fil des changements de la notion d’héroïsme
    • Cordula Lemke : « Secoué, non agité » ; les émotions de James Bond
  • Classe et nationalité
    • Luc Shankland : L’identité nationale de James Bond ; une affaire de classe
    • Khelifa Ben, Nadja & Jörg Sternagel : L’identité britannique et écossaise dans les premiers films de James Bond ; une réflection post-colonialiste
    • Christine Berberich : « Dans les services secrets de sa majesté » ; Bond, le fait d’être anglais, et la subversion de l’idéal du Gentleman
  • Une recette pour la fiction ?
    • Georgia Christinidis : d’essence bondienne ? Identité, continuité et similitudes dans James Bond et Doctor Who
    • Anthony Metivier : James Bond est-il un serial killer ?
    • Stephan Laqué : « Au services secrets de sa majesté » : l’intégrité de James Bond
  • Entre les textes
    • Amy C. Billone : « Vivre et Laisser Mourir » : Bond, Peter Pan, Dorian Gray et la tragedy de l’éternelle jeunesse
    • Joyce Goggin : Les diamants sont éternels et le genre “film de Vegas”

Samedi

Notes de lecture : Chritoph Linder : le futur de la franchise James Bond : la « désagréable aptitude à survivre de 007 »

  • Le Bond contemporain
    • Alessandro Catania : « Bond… juste Bond » ; le récit (im)populaire du 007 de Daniel Craig
    • Abigail De Kosnik : M pour Mother ; James Bond et la romance de famille freudienne dans Casino Royale et Quantum of Solace
  • Le genre
    • Dan Ward : « Je vous ai mesuré dès que je vous ai vu » : la masculinité et l’objectivation du corps du mâle dans Casino Royale.
    • Stefani BrusbergKiermeie : « Les Bond girls et les femmes de Bond » ;la construction de la diablesse féminine pour les femmes ennemies dans les films de James Bond
  • Culture populaire
    • Monika Seidl : « Une silhouette ne suffit pas » : le monde de l’Art-clé et James Bond
    • Lena Steveker : 007 rencontre Van Helsing : James Bond et la culture populaire néo-gothique
    • André Nimtz : Tout les Bonds déchaînés : la musique bondienne et ses fonctions à l’intérieur et par delà les films
  • De nouveaux Bonds
    • Tobias Hochscherf : du gentleman espion au détective pur et dur : la réinvention de James Bond après le 11 septembre
    • Michael Latteck : Goutte à goutte ; la métaphore de l’eau et de l’économie mondiale dans Casino Royale et Quantum of Solace
    • Keren Omry : Un  authentique corps en mouvement ; la technologie de la reproduction dans les nouveaux James Bond
  • L’espace et le tourisme
    • Claus-Ulrich Viol : Quantum de douceur : Bond et le désir d’espace
    • Susanne Schmid : de la Costa del Sol à la lune ; les destinations touristiques de James Bond
    • Kirsten A. Sandrock : L’alter égo de Bond ; Ian Fleming dans le rôle de 007 dans Thrilling cities

Dimanche

  • Adaptations
    • Anette Pankratz : les expions qui le parodiaient ; les parodies de James Bond
    • HansJoachim Backe : retour et échos narratifs ; les jeu de réponse de la franchise James Bond et ses successeurs
    • Sonja Fielitz : « Il y a une fuite » ; À la recherche des fantômes de la trilogie Blofeld” de Ian Fleming
  • Atelier : Enseigner James Bond contre Docteur No
  • Atelier : Le Bond de Craig ; masculinité et action

Je vous passe également tous les évènements bondiens en marge du forum. Bref, ça fait rêver. Tous les sujets énoncés, j’y ai déjà pensé un peu pour en faire des articles, et voilà que des universitaires se sont déjà emparés du sujet et livrent toutes les analyses en direct. À cela s’ajoute qu’en découvrant le site, je me rend compte aussi que l’université a lancé un appel pour des articles sur certains thèmes, et l’idée folle me vient que j’aurais pu y participer, mais que la date de remise des copies est terminée. Voici la liste des thèmes sur lesquels il y avait une demande.

  • Bond s’est promené : à la fois un personnage fictif et un produit culturel, Bond a traversé les frontières nationales et les médias. Nous accueillons des articles sur des thèmes comprenant :
    • Bond et le tourisme : voyager dans, et avec James Bond
    • Le Bond nomade : les concepts d’espaces dans les films et les romans
    • National, International, transnational Bond : Bond et l’Angleterre, la britannicité, les appropriations nationales, le penchant de Bond pour l’international, Bond et le transnational
    • Bond croisant le chemin des médias du monde : Film, Romans, fanfilms, parodies, jeux vidéos, BD…
  • Bond est différent : la réalisation des Bond peut-être analysée en se concentrant sur des catégories basées sur la différence. Cela peut inclure :
    • L’ethnicité : approches post- et néo-colonialistes
    • la Classe [sociale] : Bond en tant qu’héros (in)classable et/ou représentatif des classes dominantes, modèles de consommations basés sur la classe, la stratification sociale entourant Bond, les “autres”communautés utopiques ou dystopiques
Des Jamesbonderies... entre autres

Des Jamesbonderies... entre autres

Avant de devenir webmaster du site, Yvain / Ytterbium faisait vivre son blog "Des Jamesbonderies... entre autres". Un monde de chronique et de dossiers plus ou moins pertinents aujourd'hui disponibles sur CJB !