[SPECTRE] Le retour de Mr. White

[SPECTRE] Le retour de Mr. White

jesper

Jesper Christensen est de retour dans le costume de Mr. White.

C’est le réseau de James Bond Radio qui a pu se procurer une interview réalisée en danois de l’acteur scandinave Jesper Christensen par le tabloid BT. L’acteur qui fut Mr. White dans Casino Royale et Quantum of Solace n’avait pas été convoqué pour Skyfall et parlait de façon plutôt mitigée et pour le moins déçue de son passage dans Quantum où « ils ont tué tout le monde ».

jesper

Mais Mr. White est de retour sur SPECTRE, 7 ans après avoir échappé à la garde du MI6 et assisté en tout anonymat à la représentation de Tosca. Et si l’on en croit l’acteur danois, ses scènes ont déjà était tournées, et « c’était vraiment amusant ». Le ton a donc changé depuis les remarques acerbes sur Quantum, et si le comédien ne peut rien nous révéler sur l’histoire de SPECTRE ou si Mr. White survivra à sa 3e rencontre face a Bond, il nous raconte comment s’est passé le tournage.

 

« J’ai eu l’opportunité de modifier mon rôle. C’était vraiment amusant d’être de retour sur le plateau. »

Entre Quantum of Solace et SPECTRE, Jesper Christensen a beaucoup tourné, et pour des rôles très différents, depuis le cinéma hollywoodien (The Debt) aux séries danoises, de films pour enfants aux expériences de Lars Von Trier (Nymphomanac), de rôles de rois alcooliques (The Bench) à ceux de hippies chevelus (Heirs).

« C’est vraiment agréable d’être utilisé dans plein de productions différentes. J’ai de la chance de ne pas avoir été enfermé dans un seul type de rôle ».

Jesper Christensen sera donc le premier acteur à jouer à trois reprises un méchant dans la franchise (record détenu jusqu’ici par Requin), et d’après ses déclarations, cette expérience sur le tournage de SPECTRE a été la meilleure de ses trois collaborations avec le monde de 007.

« La scène était vraiment bien et j’ai une très haute opinion de Sam Mendes ce qui a rendu l’expérience très amusante. C’est le genre de réalisateur que j’aime. Il écoute, il discute et réécrit. J’ai eu une fierté sans limite quand j’ai pu m’asseoir avec lui et suggérer des répliques en anglais. J’étais très impressionné par moi-même, non seulement d’avoir pu suggérer ces modifications, mais aussi qu’elles soient acceptées. C’était génial, mais je ne peux pas en dire plus ».

8245616-jesperchristensen

Et on comprend qu’il veuille éviter d’être a l’origine de fuites sur l’histoire :

« On n’est pas autorisé à envoyer quoi que ce soit par email. Mon nom est écrit avec un numéro sur chaque page du script, donc ils sauraient immédiatement d’où viennent les fuites, et arriveraient avec une armée d’avocats. […] Ils sont arrivés à un niveau de paranoïa que je ne pouvais imaginer. Mais ils ont de bonnes raisons, surtout avec l’hystérie si grande qui existe autour du monde de James Bond. Sur internet, Bond est presque une religion, sur laquelle tout le monde a un avis. Puis, ils se sont fait voler les premières versions du script pendant le piratage de Sony. C’est donc une paranoïa que je peux bien comprendre ».

Depuis le reboot de Casino Royale, le personnage joué par l’acteur danois est réellement devenu un méchant récurrent unique en son genre. C’est donc avec d’autant plus d’attention et d’excitation qu’on attend de voir ce qu’il nous réserve pour SPECTRE !

jesper

Source : James Bond Radio / BT.dk

Tout sur :

titre2

[FA_Lite id= »8452″]

About the author

Ytterbium
Webmaster de Commander007.net Ne reculant devant aucun monologue, aucune traduction et aucun codage de site internet, l'Ytterbium ne vit que pour le plaisir de parler de Jamesbonderies... entre autres !

2 Comments

  1. Pingback: [SPECTRE] Le point sur le tournage #3 – Pilotage & Castings

  2. Pingback: Le Destin de Mr. White

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Casino Royale : la critique du comics (2018)

On l’aura attendu longtemps, mais après plusieurs reports,