L’Homme au pistolet d’or – les scènes coupées

Où est passé Ernest ?

[R] Lorsque le directeur de la photographie Ted Moore a dû quitter l’équipe du film en cours de route pour raison médicale, Oswald Morris l’a remplacé. Cependant, avant l’arrivée de Morris, c’est un certain Ernest Day qui fut le directeur de la photographie pendant environ une semaine. Aucun des plans d’Ernest Day n’aurait été gardé lors du montage final.

Scaramanga, mauvais joueur

[BA/P/T] Lors du duel qui oppose Bond à Scaramanga, ceux-ci devaient d’abord croiser le fer derrière des rochers avant de s’affronter dans la maison du tueur à gages.

Bond arrive à tromper son rapide adversaire en jetant en l’air un thermos probablement rempli d’essence. L’objet en mouvement dans les airs est rapidement pulvérisé par la seule balle de l’homme au pistolet d’or, la thermos semble exploser en l’air.

Normalement à court de balles, on découvre que le tueur à gages est mauvais joueur. Francisco Scaramanga sort une autre balle de sa ceinture et recharge son arme.

« Maintenant, je sais comment vous réussissez vos contrats Scaramanga »

Lui lance Bond. Et le tueur à gage rétorque avec une bonne leçon :

scara

« Le secret du succès monsieur Bond : ne jamais prendre de risque »

On peut encore voir certains passages de cette scène dans le désordre dans cette bande annonce (à partir d’1min 20) :

Et se replonger dans quelques photos :

Et en parlant de trailer, où est passé ce plan de caméra où Bond sortait du concessionnaire AMC à travers la vitrine ?

Golden gun deleted

Cliquer ici pour lire notre hommage à Christopher Lee.

sc2

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Quelques anecdotes sur les films…

C’est devenu une tradition, chaque année CJB vous