[Edito] La vérité sur Idris Elba et James Bond

[Edito] La vérité sur Idris Elba et James Bond

elba2

Alors que les rumeurs les plus folles circulent sur internet à propos d’Idris Elba comme possible successeur de Daniel Craig dans le smoking de James Bond, il est temps de rétablir certaines vérités, et venir torpiller en 007 points et une bonne fois pour toute ces spéculations.

001 : De quoi s’agit-il ?

dris« Idris Elba sera le prochain James Bond ». Daniel Craig n’a même pas encore terminé le rôle (il a signé pour un autre Bond après SPECTRE), que l’on a déjà trouvé son successeur. En tout cas on en est presque sûr… en tout cas ce serait bien… en tout cas pourquoi pas… Voila la rumeur qui circule. Et comme toute rumeur qui s’enflamme, elle est tellement reprise et reprise qu’elle finit par avoir valeur de vérité, et que toute personne critiquant ce choix est un vilain raciste. La rumeur Elba, c’est donc des spéculations sur le prochain James Bond, la machine à ragot qui s’emballe, et des histoires de racisme par dessus tout.

002 : Idris Elba, c’est qui ?

idris-elbaIdris Elba est un britannique qui s’est fait connaître dans les séries comme un baron de la drogue 100% américain pour l’excellente série The Wire (Sur Écoute en français), où il incarnait avec réalisme et charisme le rôle de Stringer Bell. Il s’est ensuite fait connaître sur le petit écran, après un passage éclair dans The Office, dans une série de la BBC où il avait le rôle principal : Luther. Ce rôle de l’inspecteur John Luther a montré son talent pendant trois saisons (et bientôt une petite quatrième) dans le registre british, et lui a ouvert les portes du cinéma. En commençant par des seconds rôles peu mémorables, il a réussit à se faire une place à Hollywood dans des seconds rôles charismatiques (Prometheus, Pacific Rim) sans oublier son rôle de sapin de Noël dans les adaptations Marvel de Thor.

Idris Elba, c’est donc une star montante qui a déjà conquit les deux cotés de l’Atlantique et se fait une place à Hollywood, mais c’est aussi le seul anglais mature qui offre la combinaison star + muscles + charisme + anglais.

003 : D’où vient la rumeur ?

La rumeur est apparue avec le piratage de Sony en 2014. Parmi tous les emails qui ont fuité, un message de Amy Pascal, présidente de Sony, disait que Idris Elba serait un excellent choix pour succéder à Daniel Craig dans le rôle de James Bond. Dès le départ, la rumeur est donc basée sur du vent. D’une part parce que ce n’est pas Sony qui choisit le prochain James Bond, mais le clan Broccoli qui est à la tête de la franchise. D’autre part parce qu’Amy Pascal raconte ce qu’elle veut dans ces emails, et que ses suggestions ont autant de valeur que celles des fans du forum Commander James Bond France, surtout plus de 4 ans avant que Daniel Craig n’en ait fini avec 007.

Mais les ingrédients étaient réunis pour une bonne rumeur : Sony + choix + Idris Elba + James Bond, et il suffisait de laisser l’internet faire son travail.

004 : Pourquoi les producteurs ont répondu à la question Idris Elba et James Bond ?

dris4

Le dernier rebondissement en date de la rumeur, est une question adressée aux producteurs le 28 mars, lors d’une interview d’IGN de l’équipe de SPECTRE à Mexico. Avant même de discuter de SPECTRE dont le teaser trailer est sorti, c’est d’abord la rumeur qui a percé la toile. On a demandé aux producteurs si Idris Elba pourrait jouer James Bond. Voilà ce que le producteur Micheal G. Wilson a répondu

Je pense qu’il ferait un James Bond formidable !

Barbara Broccoli a répondu quant à elle :

Je dis toujours que c’est comme demander à une femme qui est en train d’entrer à l’église le jour de son mariage qui sera son prochain époux. Vous savez, Daniel Craig est James Bond, et je ne veux pas penser à ce qui arrivera quand il partira Mais je suis une grande fan de Idris. Nous le somme tous. C’est un super acteur et il pourrait jouer n’importe quoi. Alors reposez moi la question quand nous chercherons un nouveau James Bond, ce qui je l’espère ne sera pas avant un moment.

Il faut cependant bien comprendre que les producteurs n’avaient pas trop de choix dans la réponse à apporter. Parce que entre le moment où les mails de Sony ont fuité, et l’interview IGN, la rumeur d’Idris Elba est devenue une question sensible : d’abord par les commentaires de l’animateur américain Rush Limbaugh (du Rush Limbaugh Show) qui s’est fait taxé de racisme pour avoir dit que « Idris Elba ne sera jamais James Bond parce qu’il est noir » (plus de détails sur ses commentaires ici), puis par cette histoire de racisme qui s’est rajoutée sur la rumeur. Ne pas voir Idris Elba comme potentiel futur James Bond (alors que la rumeur repose sur du vent), ce serait être raciste et rétrograde. L’ancien James Bond Roger Moore en a fait les frais dans une interview mal traduite par Paris Match qui a traduit ses réponses sur la rumeur comme quoi Idris Elba n’est pas vraiment anglais-anglais.

Dans un contexte aussi délicat, les producteurs ne pouvaient pas se permettre de prendre le risque d’expliquer leur vision de Bond et de se faire taxer de racisme. Pas un moment aussi délicat, en pleine promo de SPECTRE, alors que la suite de Skyfall est attendue au tournant. D’où leur attitude intelligente de se concentrer sur les mérites en tant qu’acteur de Idris Elba. Ça ne les engage à rien, et la rumeur poursuit son chemin tranquillement.

005 : Qu’en dit l’intéressé ?

Le selfie de Idris Elba en réponse aux rumeurs
Le selfie de Idris Elba en réponse aux rumeurs

A t-on seulement demander son avis à Idis Elba ? Tout comme Clive Owen en son temps, l’acteur a été marié avec le rôle de James Bond alors qu’il n’avait sans doute rien demandé et n’avait pas été contacté.

Sa première réaction a été un tweet où l’acteur anglais prenait une photo pas vraiment sous son meilleur jour, accompagné du commentaire « James Bond n’est pas censé être beau gosse ? Merci quand même à tous de penser que j’ai une chance ».

Par la suite, Idris Elba a expliqué à Variety qu’il ne voudrait pas devenir « le premier James Bond noir ».

Je ne veux pas que l’on m’appelle le premier James Bond noir. Vous comprenez ce que je vous dis? Sean Connery n’était pas le James Bond écossais et Daniel Craig n’était pas le James Bond aux yeux bleus. Donc si je le joue, je ne veux pas qu’on m’appelle le James Bond noir (Le Figaro).

Une réponse censée, et qui ne donne toujours pas plus de corps à la rumeur.

006 : Qui y a-t-il derrière ce débat ?

Toute l’histoire derrière cette rumeur est que Daniel Craig est au sommet de sa gloire avec Skyfall et SPECTRE, et qu’on se demande bien qui viendra après. Les Bond de ces dernières années ont repoussé beaucoup de frontières : un James Bond blond, un reboot, un James Bond vulnérable qui se remet en question, M qui meurt… Qu’est-ce qui pourrait bien dépasser ces exploits ?

D’autre part, qui y a t-il sur la scène anglaise d’aussi charismatique et musclé que Daniel Craig ? Le public a la vue courte, et mis à part Michael Fassbender, peu d’anglais apparaissent visiblement avec le parfait profil collant à James Bond. Idris Elba est musclé, anglais, charismatique, célèbre. Il se débrouille bien avec l’action, et il ferait changer notre regard sur Bond. C’est donc un choix « qui marche ».

Mais par derrière, il y a aussi la question « jusqu’où peut-on changer James Bond ? » James Bond sera-t-il toujours James Bond quand il sera une femme ? quand il sera homosexuel ? quand il sera noir ? La silhouette de James Bond a beaucoup changé au fil du temps, et s’est réinventée en fonction des besoins de l’époque. James Bond est une figure qui s’adapte et on peut mettre ce qu’on veut derrière (on repense à l’arrivée de Daniel Craig dans le rôle qui avait réinventé l’idée qu’on avait du personnage, et qui avait fait grincer pas mal de dents, l’idée de Casino Royale baroque de Tarantino ou encore l’autre Casino Royale de 1967 qui avait transformé James Bond en un vaste cirque).

Vous ne changez pas une industrie cinématographique foncièrement discriminante en prenant un acteur noir pour jouer James Bond. Vous le faites en proposant d’avantage de héros noirs et en changeant les stéréotypes de seconds rôles.

Mais James Bond est aussi une icône, au même titre que Doctor Who, Sherlock Holmes ou certains personnages historiques. La série Doctor Who existe depuis 50 ans, et semble prête à prendre une femme pour son prochain docteur. Sherlock Holmes a été réinventé en héros d’aujourd’hui. James Bond est devenu sentimental. Jusqu’où peut-on changer les icônes pour qu’elles soient toujours en phase avec notre époque, et respectueuses de la tradition ?

idris

007 : Pourquoi Idris Elba ne sera jamais James Bond

Idris Elba a 42 ans. Au moment où Daniel Craig raccrochera le smoking, il sera trop âgé pour prendre le rôle. Idris Elba a aussi une carrière qui n’attend pas James Bond pour décrocher le succès. Si Pierce Brosnan et Roger Moore venaient du petit écran, ils n’étaient pas trop connus du grand écran lorsqu’ils sont devenus James Bond.

Idris Elba, au même titre que Micheal Fassbender, est déjà trop connu pour devenir l’agent secret. Le prochain acteur est sans doute en train de faire de petits rôles mémorables sur le petit écran sans que vous remarquiez qu’il est anglais (comme Daniel Craig dans les Sentiers de la Perdition, ou Capote). Il est peut-être en train de faire ses armes sur le petit écran (comme Dan Stevens de la série Downton Abbey ou Damian Lewis de Homeland). Vous ne le connaissez pas, mais il se prépare déjà, et il sera certainement caucasien comme ses prédécesseurs.

Et pour finir, abordons la question qui fâche : James Bond pourrait-il être noir ? La réponse est non : tout comme de nombreux personnages historiques et de fiction, James Bond est une figure qui s’est créée comme un homme caucasien, anglais, et hétérosexuel. Même s’il s’agit d’un personnage de fiction, il ne viendrait à personne l’idée de demander que Sherlock Holmes soit noir, Doctor Who asiatique, Robin des bois une femme, la reine d’Angleterre homosexuelle, ou les Doors un groupe folklorique de tango. Ce n’est pas impossible, mais cela va juste à rebours de l’identité et de la figure mythique qu’ils ont construit depuis le début et qui vit dans nos imaginaires.

Mais James Bond pourra-t-il, un jour être noir ? Comme je le disais plus haut, ce n’est pas impossible (on a bien vu des héros des Comics de Marvel changer de sexe ou de couleur de peau). Mais pour adopter un virage aussi sérieux, qui changerait tous les codes du public, il faudrait qu’il y ait une bonne raison. À part le politiquement correct, rien ne justifierait pour le moment ce changement, surtout depuis que les derniers films ont relancé un nouvel âge d’or des James Bond. Peut-être un jour, la franchise sera en péril, à bout de souffle et aura besoin de se réinventer et d’engager un acteur noir pour changer la façon dont le public voit James Bond. Ce jour là, j’avalerai mon chapeau et regarderai avec curiosité ce qu’on nous propose.

En attendant, arrêtons de faire vivre des rumeurs inutiles et laissons Idris Elba et les producteurs s’occuper de leurs carrières respectives.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

[Le mot de la fin]

En appendice, voici une nouvelle déclaration d’Idris Elba qui nous dit de laisser cette rumeur mourir (voir l’article sur Allociné) :

Cette rumeur est en train de se dégonfler toute seule.S’il y a jamais eu une chance que je sois James Bond, elle a disparu. Il y a 4 ans, [Daniel Craig] a expliqué que je ferais un super James Bond et j’ai commencé à avoir peur. Je le tiens pour responsable.

Cela suffira-t-il à éteindre la rumeur, ou repartira-t-elle de plus belle par la suite ?

banieret.png

About the author

Ytterbium
Webmaster de Commander007.net Ne reculant devant aucun monologue, aucune traduction et aucun codage de site internet, l'Ytterbium ne vit que pour le plaisir de parler de Jamesbonderies... entre autres !

2 Comments

  1. stephane BATTINI

    La presse et les « rumeurs » nous ont déjà fait le coup d’un James Bond Noir avec Colin Salmon (Robinson dans les trois derniers Brosnan) juste après « Meurs un autre jour » avant que le nom de Daniel Craig soit évoqué. Ils nous referont sûrement le coup dans quelques années

  2. Que Bond devienne noir ne me choquerait pas dans l’absolu. On est en 2015, et c’est tout à fait plausible qu’un agent secret du MI6 le soit. Mais je pense que si les Broccoli choisissent un jour un acteur noir, ce ne sera pas parce qu’il sera noir mais parce qu’il sera le meilleur acteur du moment. Tout comme ils ont choisi Craig, alors que son physique n’était pas « bondien » ; mais ils savaient ce qu’il allait apporter d’intensité au rôle.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Blofeld réédité : les nouveautés DVD / Blueray

Avec la sortie d’un nouveau Bond qui se