Scènes supprimées de C.R. : Le pavillon de Cricket

Scènes supprimées de C.R. : Le pavillon de Cricket

menu

Pour ceux qui n’auraient pas les moyens de se payer la triple ré-édition DVD de Casino Royale (ou qui ont été assez raisonnables pour ne pas craquer comme le fan que je suis), il est nécessaire que quelqu’un raconte ce qui n’a pas été dévoilé à nos yeux avides de jamesbonderies. Comme je ne suis pas sûr que les scènes mises en ligne sur Youtube le resteront longtemps, je rajoute en même temps une description et analyse des scènes. Certaines d’entre elles étaient par ailleurs déjà décrites dans cet article à partir du script.

Le Pavillon de Cricket

Description

LahoreLa scène s’insérait normalement en prégénérique du film, lors de la discussion avec Dryden, avant de passer au violent flashback. Quand Bond déclare à Dryden que 2 meurtres sont nécessaires pour devenir double zéro, celui-ci perd de son sang-froid, et lui demande, en se posant également la question « Vous n’êtes pas un fan de Cricket n’est-ce pas ? »

À ce moment là, le flash back commence sur une partie de cricket (superbement filmée) à Lahore au Pakistan. La caméra se dirige peu à peu vers le public où l’on découvre l’adversaire de Bond. Celui-ci se rend compte qu’il est observé par l’agent, dissimulé au fond du public. Il se fraye un chemin jusqu’au vestiaire, monte l’escalier 4 à 4, se retourne, et aperçoit Bond qui l’a suivi. Il traverse en trombe les vestiaires, dégaine son arme en déboulant dans les toilettes, menace un homme qui s’y trouve pour qu’il quitte les lieux. C’est à ce moment que Bond fait irruption dans la pièce, et que le combat commence entre les deux hommes, nous permettant d’apprécier un corps à corps prolongé.

cricket

Mon avis

Cette scène est moins surexposée et possède un grain plus lisse que dans la version finale. Le match qui se dirige peu à peu vers le public nous introduit plus lentement les deux personnages, et la tension monte vite entre les deux hommes. On voit alors que la scènes des WC n’est que le résultat d’une montée en puissance intéressante où Bond reste calme par rapport à son adversaire qui n’en mène pas large.

Le problème est que le contraste avec l’entrevue Bond-Dryden est atténuée, et fait perdre de sa cohérence à l’ensemble. Cette séquence aurait été très bien isolée, mais elle ne convient manifestement pas à l’entrecroisement des deux affrontements. De plus, elle rappelle déjà les autres poursuites qui vont suivre entre Bond et Mollaka, puis entre l’agent et Carlos, le terroriste. Ce se serait trop répété et il est donc positif d’avoir supprimé la scène dans le film. Cependant, elle se regarde avec délices, et possède un charme intemporel du au décor et au déroulement qui évoquent l’univers décrit par Fleming.


Vesper ; Secours et guérison

About the author

Des Jamesbonderies... entre autres
Avant de devenir webmaster du site, Yvain / Ytterbium faisait vivre son blog "Des Jamesbonderies... entre autres". Un monde de chronique et de dossiers plus ou moins pertinents aujourd'hui disponibles sur CJB !

0 Comments

  1. Une séquence intéressante mais en effet, si elle n’avait pas été retirée le prologue du film n’aurait pas eu le rythme qu’on lui connaît.

    Les paroles que s’envoient Dryden et Bond apparaissent comme des coups tels que ceux Bond et le contact s’infligent dans les toilettes. Parallèlement, on termine sur deux coups de feu du désormais agent 007.

    Bien vu aussi pour l’argument des filatures multiples.

  2. Cela dit, le moment où Dryden réagit à la réplique “two” de Bond est bien vue. C’est un premier retournement de situation dans le dialogue. la réplique “You’re not a… cricket fan, are you ?” est pleine de tension.

    Je publierai les autres scènes supprimées dans les jours à venir.

  3. A signaler : dans l’une des premieres versions du scénario de Casino Royale ( que je possède ) , toute la scène du match de Cricket se passe sur un terrain…Anglais ( après tout le Cricket est un sport national british…)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Casino Royale : la critique du comics (2018)

On l’aura attendu longtemps, mais après plusieurs reports,