Bond s’invite au Grand Prix Formule 1 de Grande-Bretagne 2019

EON Productions et Aston Martin Lagonda se sont associés pour célébrer le 1 007e Grand Prix de Formule 1 qui a eu lieu sur le circuit de Silverstone (Angleterre) le dimanche 14 juillet 2019.

Les deux voitures Aston Martin de l’écurie Aston Martin Red Bull Racing ont pour l’occasion porté l’emblématique logo 007 et des plaques d’immatriculation Bondiennes à l’arrière des ailerons. La voiture de Formule 1 RB15 de Max Verstappen avait la plaque d’immatriculation de l’Aston Martin DB5 de Goldfinger tandis que la voiture du français Pierre Gasly comportait la plaque de l’Aston Martin V8 de Tuer n’est pas jouer.

Pour Christian Horner, directeur de l’équipe Aston Martin Red Bull Racing :

La célébration de James Bond à la 1 007e course de la F1 était une trop belle opportunité à saisir compte tenu de notre partenariat avec Aston Martin. Présenter le monde de James Bond au Grand Prix de Grande-Bretagne, notre deuxième course à domicile de la saison, est vraiment excitant. Aston Martin est inextricablement lié à Bond et ses voitures sont devenues vraiment emblématiques. Nous sommes donc impatients de les voir ce week-end à Silverstone.

Quelques heures avant le départ de la course c’est au volant de la DB5 de Bond que nous avons plus voir les deux pilotes faire une virée sur le circuit :

Et juste avant la course, Daniel Craig est venu soutenir dans les stands les pilotes qui portent l’étendard de James Bond sur leurs voitures :

Alors Bond aura-t-il porté chance à l’écurie Aston Martin Red Bull Racing ? Les journalistes qui ont couverts ce Grand Prix semblent ne pas avoir été déçu comme on peut le lire : « du 17é au 19é tour on assiste à un duel épique entre Verstapen (Redbull) et Leclerc (Ferrari). Les 2 pilotes se passant et se redoublant successivement. Du rarement vu en F1 depuis longtemps ! » (Provence Informations Économiques) ; « avec notamment de grands moments de course offerts par les pilotes Red Bull et Ferrari dans de multiples passes d’armes » (Motorsport).

Le pilote Ferrari Charles Leclerc qui s’est bataillé pendant de nombreux tours face aux deux pilotes Red Bull garde un très bon moment de la course : « Je ne m’étais jamais autant amusé en Formule 1, probablement la course la plus fun de ma carrière depuis que je suis ici […] j’ai eu de belles batailles avec eux » (Nextgen-Auto Motorsport). L’autre pilote Ferrari, Sebastian Vettel, gardera peut-être un plus mauvais souvenir de cette course car celle-ci fut aussi marquée par un accrochage en lui et Max Verstappen de Red Bull (le pilote Ferrari fut jugé coupable de la collision) :

https://twitter.com/F1/status/1150423024392396800

Au final s’ils n’ont pas réussi à finir sur le podium, Pierre Gasly et Max Verstappen ont tout de même respectivement remporté la 4éme et 5éme place de ce Grand Prix de Grande-Bretagne (sur un total de 20 voitures en course) qui fut remporté par Lewis Hamilton et son écurie Mercedes.

Toutefois l’écurie Aston Martin Red Bull Racing aura battu lors de cette course le record mondial du plus court temps d’arrêt aux stands (1,91 secondes, à croire que les mécanos devaient carburer à la Red Bull) :

https://twitter.com/redbullracing/status/1151053379742916608

Clément Feutry

Clément Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.