Espion pour cible : les concepts arts

Ah, Espion pour cible ! Il m’aura marqué ce jeu, surtout grâce à son multijoueur paramétrable et fun (ainsi qu’un solo sympa, mais trop court). Rappelez-vous le jetpack qui vous propulsait en l’air, le grappin du grand n’importe quoi, les bonus comme l’armure en or, le bionique (qui permettait de courir plus vite), etc… C’est sans doute pour cela que je me suis mis à rechercher des concepts arts du jeu il y a quelques jours, mais il se trouve que ceux-ci sont malheureusement très difficilement trouvables… Finalement, vu que j’ai tout de même réussi à mettre la main dessus, je me suis dit que vous voudriez peut-être les voir aussi. Des concepts arts signés Craig Mullins, Erik Tiemens et Mark Sullivan :

La première mission « Bond à la rescousse » :

 
Le repaire alpin de Malprave que l’on visite deux fois, dans les missions « Un accueil glacial » et « Rencontre au sommet » :

 
L’ambassade des missions « Les soirées de l’ambassadeur » et « La nuit du Chacal » :

 
Carla, « Le Chacal » :

 
Autre :

 

En bonus, des screenshoots d’une version preview dans lequel le jeu, et plus particulièrement le premier niveau, se révèle un peu différent de celui que l’on connait, avec notamment une séquence dans un port et un grappin en forme de montre :

 

Et pour ceux qui seraient passés à côté de jeu, le trailer :

Clément Feutry

Clément Feutry

Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

Une pensée sur “Espion pour cible : les concepts arts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.