James Bond : la Promo s’intensifie

Avec la sortie prochaine de SPECTRE, la promo s’intensifie autour des différents sponsors de James Bond. Faisons donc le point sur les différents évènements promo qui ont paru ces derniers jours !

VARGR – Les Comics 007 se découvrent

Après 20 ans d’absence, les comics 007 font leur retour, grâce aux éditions Dynamic Entertainment. Comme on vous l’avait annoncé, la série va mettre en images certains livres de Fleming, et présenter certaines des premières missions de Bond avec un style assez sombre. Le premier opus intitulé “VARGR” est scénarisé par Warren Ellis.

Son synopsis :

James Bond revient à Londres après une mission vengeresse à Helsinki, pour reprendre le travail d’un agent de la Section 00 tué en mission. Mais quelque chose de sombre se déplace à travers les ruelles de la ville, et de sinistres plans sont préparés pour Bond à Berlin.

Pour coïncider avec la sortie internationale de SPECTRE le 6 Novembre, ce premier épisode de la bande dessinée paraitra le 4 Novembre, avec une couverture illustrée par différents artistes selon les librairies

“Le James Bond de Ian Fleming est une icône, et c’est un privilège de pouvoir raconter ces histoires de façon visuelle avec le coté brutal et destructeur originel des livres” – Warren Ellis

Les 6 James Bond réunis chez Madame Tussaud

Tussaud6BondCraigLe musée des personnalités en cire de Londres offrira en octobre la possibilité de rencontrer les 6 acteurs qui ont incarné James Bond dans la franchise officielle. Le site de Madame Tussaud nous montre un peu la préparation de ces statues. Celles de Daniel Craig ira quant à elle faire un petit tour du monde.

Tussaud 6 Bond

Daniel Craig rend visite à Oméga

Le groupe SWATCH avait réservé une visite surprise dans l’usine de production OMEGA de Villeret en Suisse avec la venue de Daniel Craig alias James Bond. Une petite opération de visibilité le 17 juillet que s’offre la marque en permettant à Daniel Craig, apparemment collectionneur de montres, la possibilité de découvrir le travail fait sur ces montres. Rappelons que pour SPECTRE, James Bond sera équipé d’une Omega Seamaster 300 en édition limitée dont la publicité vient d’apparaître (7,007 exemplaires). Plus d’info ici.

En attendant les pins…

Parmi les gadgets et produits dérivés proposés aux fans, EON a pensé aux plus jeunes d’entre nous avec cette collection d’autocollants tirés du monde de James Bond pour que nous décorions nos chambres. L’album sera mis en vente à partir du 1er novembre pour vous permettre de prendre votre mal en patience avant la sortie du film du 11 novembre. Plus de 1000 autocollants avec entre autres l’anneau du SPECTRE, les Astons, la petite Nelly, des gadgets, l’étoile du Sheraf JW Pepper. Sheraf ? Tiens je ne l’avais pas celui-la…

Bond by Design

Qui dit nouveau film dit nouveaux livres ! Et après toute la production littéraire sortie à l’occasion du 50e anniversaire, que reste-t-il à raconter sur la franchise ? Il semblerait que EON ait fouillé dans ses fonds de tiroirs et tirés quelques storyboards inédits. De quoi faire un beau livre sur le modèle du livre “5O ans de posters” qui sera publié le 1er octobre et rassemblera les croquis et plans réalisés pour les scènes, les véhicules, les décors et autres gadgets, et mettront en valeur le travail de Sir Ken Adam, Syd Cain, Peter Murton, Peter Lamont, Allan Cameron et le dernier en date : Dennis Gassner. “Bond by Design : The Art of the James Bond Films” est préparé par Meg Simmonds, l’archiviste de EON.

Ce livre viendra donc s’ajouter au traditionnel album des photos du tournage réalisé cette année non pas par Greg Williams mais par un dénommé Rankin sous le nom Blood, Sweat and Bond, qui viendra donc succéder aux “Bond on Set”et sortira le 23 octobre 2015.

Aston DB10 : La promo qui ne dit pas son nom

aston1Bien que Aston Martin ait annoncé qu’elle ne s’engagerait pas dans une grosse campagne de communication autour de la nouvelle Aston Martin DB10 de James Bond, la voiture ne cesse d’être montrée à toute occasion. La prochaine star mécanique de SPECTRE a donc été exposée à un évènement privé pour le concours annuel d’Elegance Festival en Californie le weekend dernier.

Plus de photos sur le site du Club.

L’aston sera également exposée au Salon Privé Luxury Supercar Show & Concours d’Elégance au Palais de Blenheim (qui a servi de lieu de tournage au film) du 3 au 5 septembre.

Selon les informations de la marque de luxe, seule 10 modèles de DB10 ont été produits pour le film, avec différentes modifications selon les cascades à effectuer.

Bond retrouve Heineken

C’est un sponsor du film qui compte bien faire du bruit lors de la promotion. Après avoir fait s’agiter les fans pour Skyfall (“Comment ? James Bond boit de la bière ?”), Heineken récidive son partenariat pour SPECTRE. Rappelons que pour le précédent film, la marque avait investit près de 100 000 dollars pour une campagne qu’on estime avoir été vue par près de 24 millions de téléspectateurs.

La campagne s’est donc inaugurée avec un photoshoot spécial de Daniel Craig :

Au programme de cette campagne : un Clip TV réunissant Daniel Craig et Monica Bellucci (comme cela avait déjà été fait avec Eva Green pour Casino Royale et Daniel Craig et Berenice Marlohe pour Skyfall). Les buveurs de bière et utilisateurs de smartphones devraient aussi pouvoir accéder à des goodies et des extraits du tournage de SPECTRE en scannant le logo 007 sur les emballages d’Heineken. Les emballages Heineken profitent aussi de la campagne en reprenant les noms des films.

Heineken espère pouvoir vendre un demi milliard de bière estampillées James Bond de part le monde grâce à cette campagne. C’est depuis 1997 pour Demain ne meurt jamais que Heineken est partenaire de la franchise. Le directeur de la campagne, Hans Erik Tuijt, va même jusqu’à expliquer pourquoi Bond boit de la bière :

“Chacun est libre d’avoir son opinion, mais les faits sont que Bond boit. Il boit du champagne quand il est en costard, il boira des martinis quand il est en smoking, et il y a des moments où il boit de la bière. Si vous relisez les livres, il boit de la bière. Il sait quelle boisson prendre à quelle occasion”

Une chose est sure, à deux mois de la sortie de SPECTRE, la promo des différents sponsors va faire rage !

Interviews dans la presse

Daniel Craig et Sam Mendes sont apparus en interview dans les derniers numéros de Total Film, DuJour, Esquire et Empire.

SPECTRE ? Acronyme de SPecial Executive for Counterintelligence, Terrorism, Revenge and Extortion ou non ? La réponse de Sam Mendes dans le magazine Empire :

Rien Que Pour Vos Yeux: SPOILER Acronyme ou non ? Afficher

Chez Dujour (consultable intégralement en ligne), Daniel Craig s’exprime notamment sur sa vie privée comme le rapporte Non stop people :

C’est très compliqué pour moi d’aller dans des bars, mais c’est principalement dû aux téléphones portables. Je signe volontiers des autographes et je prendrais même des photos à la fin de la soirée. Mais si on me prend en photo pendant toute la soirée dans un bar, ça me met hors de moi. Si vous me demandez, je dirai peut-être oui, mais si vous prenez une photo de moi dans mon dos… c’est la nature humaine, mais vous me cachez quelque chose ! Les gens ne comprennent pas en quoi c’est un problème. Je suis baisé. Peut-être suis-je déconnecté de la réalité.

Et le nouvel agent de l’ONU semble avoir bien réfléchi au sujet puisqu’il affirme que Rachel Weisz est, elle aussi particulièrement énervée par ce phénomène, mais qu’elle est devenue une experte pour gérer ces situations :

Ma femme est la meilleure au monde pour gérer ce genre de situation, elle se tourne juste vers les gens et leur dit tranquillement « Non, merci beaucoup » et ils disent juste « OK ».

Mais si cette histoire de bars tient tant à cœur à Daniel Craig, c’est parce que l’acteur britannique y a ses habitudes :

J’adore les bars, j’adore en découvrir de nouveaux et rencontrer des gens. Mais désormais je suis très limité.

L’article de Total Film est le plus complet, il comprend notamment quelques mots des Bond girls et de nouvelles photos inédites. À ce propos, vous pourrez y apprendre que le Bond (film) favori de Craig et Mendes n’est autre que Vivre et laisser mourir.

Enfin, l’interview de Esquire (consultable intégralement en ligne) n’est pas moins intéressante. En voici quelques extraits :

Il y a eu beaucoup de spéculations disant que Spectre serait le dernier Bond de Craig . Je pensais qu’il avait signé pour deux films de plus après Skyfall, ce qui signifie qu’il y aurait au moins un film supplémentaire après Spectre.

« Je ne sais pas, » répond Craig. « Honnêtement, je ne sais vraiment pas. Je n’essaye pas d’être évasif. Pour le moment, je ne peux même pas le concevoir ». Aurait-il au moins envie d’en faire un autre ? : « En ce moment, non. J’ai une vie et je dois passer à autre chose pour un certain temps. Mais nous verrons ».

Préparons nous donc à une déferlante de “scoop” des tabloïds annonçant que SPECTRE est le dernier Bond de Craig…

Bond est foutrement seul. Il y a une grande tristesse. Il baise ces belles femmes, mais ensuite ils se séparent et c’est… triste. Et alors que l’homme vieillit, ce n’est pas bon pour lui. Cela pourrait être un sacré fantasme, c’est discutable, mais la réalité est qu’après quelques mois…

Heureusement, mon Bond n’est pas aussi sexiste et misogyne que [ceux de mes prédécesseurs]. Le monde a changé. Je ne suis certainement pas cette personne. Mais lui il l’est, et alors qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie que vous auditionnez de grandes actrices et que vous rendez leurs parties du film aussi bonnes que vous le pouvez.

« J’ai lu que Spectre était la première partie de deux films : »

Rien Que Pour Vos Yeux: Réponse de Daniel : Afficher

Retrouvez toutes les couvertures presse de SPECTRE en cliquant ici. L’article d’Esquire s’accompagne aussi de belles photos de Daniel Craig par Greg Williams, le photographe attitré de la franchise :

Aston Martin DB9 GT Bond Edition

Vous êtes blindé d’argent mais vous regrettez de ne pas pouvoir acheter l’Aston Martin DB10 produite à seulement 10 exemplaire pour le film ? Pas de panique, la marque vous offre une alternative avec un tout nouveau modèle, l’Aston Martin DB9 GT Bond Edition. Limité à 150 exemplaires, ce modèle est basé la DB9 GT qui a récemment été lancée par marque. Au programme, quelques ajouts comme un emblème extérieur « Bond 007 Edition » discret, un écran de start-up bondien ou encore une peinture argenté Spectre. Les heureux propriétaires qui auront dépensé les 224 450 euros nécessaires pour acquérir cette voiture se verront remettre une montre Omega Seamaster Aqua Terra 150m James Bond Limited Edition dotée d’un bracelet unique Aston Martin. Hélas pour cette Aston édition spécial 007, pas de mitrailleuses, missiles ou autres fioritures du genre « idéales pour éclaircir le trafic ». Et apparemment, ni même d’un faux bouton rouge dans le levier de vitesse qui aurait plus être vraiment sympa… sacrilège !

Sources : Bleedingcool ; MI6 HQ ; Madame Tussaud ; Club James Bond France ; Dujour ; Esquire ; Aston Martin ; 007.com

Ytterbium

Ytterbium

Webmaster de Commander007.net Ne reculant devant aucun monologue, aucune traduction et aucun codage de site internet, l'Ytterbium ne vit que pour le plaisir de parler de Jamesbonderies... entre autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.