[interview] Le Club et 007 SPECTRE

Aujourd’hui, nous prenons des nouvelles du Club James Bond France, actuellement la seule association des fans de l’agent 007 en France. Avec Luc Le Clech, président du Club, et Pierre Fabry, vice-président et rédacteur en chef du magazine du Club “Le Bond”, on revient sur l’actualité et la sortie prochaine de SPECTRE, comment faire exister une telle association en France, et des nouvelles du magazines qui fête son 40e numéro. Bonne lecture !

CJB : Commençons par la question sur toutes les lèvres : avec la sortie prochaine de SPECTRE, qu’est-ce que le Club a en réserve pour les fans ?

flyerLuc Le Clech : L’événement principal sera le « Bond Day » que nous organisons le 29 Octobre à Paris pas très loin du lieu de la première de 007 Spectre. Une journée de rencontre comme nous les aimons, avec au programme notre Assemblée générale annuelle, un déjeuner, un invité d’honneur et, bien sûr, la projection en présence de l’équipe du film. A cette occasion, nous distribuerons également le numéro spécial de notre magazine « Le Bond » consacré à la nouvelle aventure de 007. Sony Pictures Releasing France et le Hard Rock Café nous apportent leur concours pour cette journée qui je pense sera mémorable.

CJB : Les seules informations sur la sortie française de 007 Spectre nous sont venues pour l’instant du Club James Bond France. Parlez-nous un peu de vos relations avec Sony ?

Luc Le Clech : C’est un travail de longue haleine. Nous sommes venus vers eux depuis Casino Royale, ils étaient heureux de nous rencontrer à l’époque : 007 était un nouveau dossier pour eux. Nous avons apporté notre concours à de nombreux événements, qu’il s’agisse d’éditorial, de documentation ou de promotion presse. Nous avons aujourd’hui une relation très complice. Je pense qu’ils aiment notre sérieux, le respect des engagements, notre loyauté envers eux, la franchise et de la qualité de nos publications. C’est aussi une affaire de relations humaines.

CJB : Et en dehors de l’avant-première de 007 Spectre, quels ont été les temps forts pour le Club ces derniers temps ? Y aurait-il d’autres temps forts avant ou après la sortie du prochain James Bond ?

Les années Connery, volume 2 Une des deux “ARCHIVES 007” à paraître en septembre

Luc le Clech : Cette année nous avons mis la barre encore plus haut. Nous avons préparé un magazine « Archives007 » hors-série dédié à notre ami l’illustrateur Jeff Marshall et à ses lithographies bondiennes bien connues des fans. Deux « Archives007 » la même année, du jamais fait ! Guy (Hamilton) que nous avons rencontré récemment est très fatigué. Il m’a bien fait comprendre que les déplacements étaient de plus en plus difficiles. Je suis en contact avec John Glen, vieux complice et ami du Club, qui réédite son livre « Rien que pour mes yeux »

CJB : 007 Spectre marque le retour d’une période faste pour les fans. Est-ce qu’il est plus facile de compter sur leur mobilisation ? Quelles leçons ont été tirées des difficultés à mobiliser les fans pour les sorties au Piz Gloria et à Chantilly ?

Luc le Clech : Nous avons voulu que la Première soit incluse dans un package payant… Ainsi j’étais sûr que beaucoup d’entre nous se mobiliseraient. Piz Gloria et Chantilly ont souffert du manque de réactivités de nos adhérents. « Je m’inscrirai plus tard », c’est souvent ce que j’ai entendu. Mais plus tard c’est trop tard. La preuve : notre « Bond Day » est déjà complet. Beaucoup ne pourront y accéder.

Un autre évènement du Club en 2015 : l'accueil d'un Fan Club allemand au château de Chantilly Photo : © Jessy Conjat
Une autre activité du club en 2015 : l’accueil du Fan Club allemand au Chateau de Chantilly (photo : Jessy Conjat)

CJB : Le Bond a célébré récemment son 40e numéro. Quel effet cela fait-il quand vous vous retournez sur le chemin accompli ? Qu’est-ce qui a changé chez les fans français ces dix dernières années ? Est-ce qu’on observe une différence de génération ?

Le Bond, n°40
Le Bond, n°40

Pierre Fabry : Que de chemin parcouru en termes de maquette, d’écriture, de photographies. Nous avons entre les mains un véritable magazine de qualité professionnelle. C’est notre vitrine, une fierté pour notre club, ses adhérents et tous ceux qui s’investissent sans compter, bénévolement. D’autant que les fans ont changé, comme la société. Les nouvelles technologies, les crises économiques successives, le quotidien ont ruiné le bénévolat et l’investissement collectif. Ils ont rendu les adhérents plus individualistes, plus isolés les uns des autres. Editer un magazine papier est un choix. Chaque numéro est un nouveau défi à tous points de vue.

CJB : On compte de plus en plus de fan clubs actifs en Europe : Angleterre, Suède, Allemagne, Suisse, Espagne… quelle est la spécificité du fan club français, et des fans français plus précisément ?

Pierre Fabry : C’est la France ! D’abord une manière intellectuelle et analytique d’aborder le phénomène Bond, qui prédomine sur le volet marketing. Ensuite un traitement et une vie du club centrés autour de publications papier et d’évènement conviviaux de qualité et à la portée de tous. Enfin, l’association à but non lucratif – modèle inconnu et presque incompréhensible à l’étranger – où des bénévoles s’investissent sans la pression du retour sur investissement. Bond n’est pas notre métier, c’est notre passion. Nous sommes tous désormais amis ou camarades, c’est la force de ce qui nous unit. Le pourquoi de notre longévité.

Pierre Fabry et Luc Le Clech
Pierre Fabry et Luc Le Clech

CJB : Y-a-t-il une vie à coté de James Bond pour les gens du Club ?

Luc Le Clech : Le hasard de la vie vous amène à avoir une idée lumineuse. C’est ce qui m’est arrivé en 2012 à Corfou. Pourquoi ne pas proposer des tours en 2CV Jaune à Corfou sur les traces de 007. Et voilà c’est aussi simple que cela, c’est pourquoi je prépare dans le plus grand secret (qui n’en est plus un) 5 véhicules qui partiront en avril 2016 pour la saison touristique d’été. Mais ça ne sera pas tout.

Photo : © Jessy Conjat
Photo : © Jessy Conjat

Pierre Fabry : Alors il y a une vie, oui et non. La longévité du club c’est aussi à la patience de nos familles que nous la devons pour tout ce temps passé dans l’ombre. Nous essayons simplement de concilier les deux. De mettre un peu de Bond dans notre vie, et un peu de vie dans notre Bond. En séparant bien… Service secret oblige !

Cliquez ci-dessous pour le site du Club James Bond France

logo-club-cjbfCJB et le Club :

A travers le temps avec le magazine Le Bond
Présentation du Club James Bond France par son président
Toutes les infos sur l’avant-première de 007 SPECTRE

CJB - Commander James Bond

CJB - Commander James Bond

Commander James Bond France (Codename : CJB) vous apporte les nouvelles de part le monde sur notre agent favoris. Actualités en live, traduction, interviews... Aucune nouvelle de 007 n'échappe à son œil acéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.