[Penny Dreadful] Sir Malcolm, roi de l’échiquier de John Logan ?

Penny 3
© Showtime

La critique garantie sans spoiler de l’épisode 6 de Penny Dreadful, avec Sir Malcolm (Timothy Dalton) au centre de l’intrigue !

Après l’excellent épisode 5, je craignais la classique petite déception qu’on a après avoir assisté à un excellent opus (point de plus bel exemple que “The Dark Knight Rises”). Mais il n’en est rien.
On approche tout doucement de la fin de la première saison, c’est donc tout naturellement que John Logan reprend son intrigue là où il l’a laissé après l’épisode 4 pour continuer à mettre en place les éléments qui serviront à l’épisode 8.

Il est plaisant de voir enfin parler le mystérieux Sembene, que j’ai toujours vous comme n’étant rien de plus qu’un serviteur de Sir Malcolm qu’il a ramené après un de ses nombreux voyages sur le continent Africain. Un personnage sous-exploité qui révèle donc son fort potentiel.
Il y a quelque chose de toujours très fascinant dans le personnage du serviteur. C’est un peu un classique du genre policier, si vous cherchez un bon tueur…regarder le Majordome !
Homme en retrait, souvent silencieux, en apparence fidèle à son maître. En clair, un personnage tout à fait mystérieux ayant un fort potentiel narratif. Et il semble que John Logan abatte doucement les cartes concernant ce personnage, sans doute est-ce en prévision de la fin de la saison 1.

Penny 1
© Showtime

Dans cet épisode, il y a à nouveaux beaucoup d’excellentes choses.
La première étant la petite touche de légèreté que nous amène la relation entre Vanessa Ives et Dorian Gray. Les dialogues sont savoureux et en plus de ça, ça permet de montrer une évolution flagrante par rapport à ce que nous avons pu voir des expériences qu’elle a enduré.

La seconde étant le temps de présence à l’écran de Timothy Dalton et l’évolution de son personnage. Il était évident qu’un acteur de cette trempe ne pourrait pas se contenter de voir s’offrir un rôle d’arrière-plan. À la manière de l’excellent John Noble dans “Sleepy Hollow”, le personnage de Sir Malcolm commence à se révéler.
Durant leur bref échange de regard, j’ai eu la sensation que le Démon avait peur de lui. Ce qui explique sans doute le fait qu’il agite par la suite sa fille sous son nez, comme un preneur d’otage sentant sa fin proche se retrancherait derrière sa seule protection.

La troisième étant la relation entre le célèbre Van Helsing et Frankenstein.
Une relation très paternelle, à nouveau, mais également de scientifique à scientifique. D’égal à égal.
C’est très amusant de voir que les personnages les plus “âgés” du show considèrent tous deux Frankenstein comme “leur fils” et le mettent volontairement à l’abris du danger.

Penny 2
© Showtime

En bref, malgré certains personnages abandonnés par l’intrigue, Logan semble placer délicatement ses pions pour la fin de saison et j’ai la certitude qu’elle sera dantesque.
La promo de l’épisode 7 annonce d’ailleurs le retour d’un autre démon, ce qui devrait amener encore un peu plus de piquant !

Nous nous retrouvons la semaine prochaine pour l’avant-dernier épisode !

[FA_Lite id=”8758″]

Gregory Bertrand

Gregory Bertrand

Rédacteur en chef de Commander007.net. Réalisateur de court-métrage et montages en tout genre à ses heures perdues. Il a découvert 007 sous les traits de Timothy Dalton il y a maintenant une dizaine d'années et n'a jamais cessé d'accroître sa collection bondienne depuis. Sa quête ultime s'est récemment achevée avec la découverte du Teaser préventif de "Tuer n'est pas jouer" !

Une pensée sur “[Penny Dreadful] Sir Malcolm, roi de l’échiquier de John Logan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.