[Fanart] De Tuer n’est pas jouer à Skyfall

the_living_daylights_by_james_mi6-d511dfiIl y a 27 ans, James Bond fêtait ses 25 ans d’existence au cinéma avec un nouveau Bond, Timothy Dalton, et un nouveau film : Tuer n’est pas jouer.

Ce film marquait la fin d’une histoire pour les affiches des films de James Bond : jusqu’en 1987, les affiches, et surtout les affiches internationales, étaient dessinées. Quand les japonais ont très tôt fait des patchworks avec différentes scènes des films, la vieille Europe persévérait, dans chaque pays, à faire de belles affiches peintes qui restent en mémoire.

Tuer n’est pas jouer fait la transition en offrant d’une part un poster teaser photographié (la fameuse affiche ou Bond fait face, sur fond de gunbarrel, à la silhouette de Kara Milovy) et un poster international dessiné : ce sera le dernier. Après cela, les affiches seront faites par ordinateur, en mélangeant les photos et clichés promotionnels tirés des films.

C’est aussi il y a 27 ans que le fameux Gunbarrel de Bond sera au centre du poster pour la dernière fois. On le retrouvera rapidement dans le poster de Goldeneye, avant d’entrer dans les affiches surchargées de l’air Brosnan. Avec l’ère Daniel Craig, on revient à des poster épurés, et il est rare que le gunbarrel soit invité (on le retrouvera sur le coté de l’affiche dans une des déclinaisons du poster de Casino Royale). Skyfall marque donc le grand retour du Gunbarrel avec un poster qui pourrait symboliser davantage James Bond 007 que un film en particulier.

Bond 21 s'affiche à Cannes en 2006, photo parue sur MI6-HQ
Bond 21 s’affiche à Cannes en 2006, photo parue sur MI6-HQ

Alors l’autre jour m’est venue l’envie de rendre hommage aux trois posters de Tuer n’est pas jouer qui ont marqué la fin d’une époque et ouvert sur une autre, en revisitant les affiches de l’ère Craig. Tout d’abord, Casino Royale. En 2006, lors du festival de Cannes, une affiche inédite vient se montrer sur la croisette : le nouveau 007, encore inconnu de tous, s’offre une pose bondienne assez mystérieuse avec son œil si bleu. Seuls les japonais reprendront cette affiche pour la sortie nippone. 20 ans auparavant, les producteurs avaient eu la même idée pour introduire une Bond plus moderne et dangereux.

 

Fanart par Ytterbium

Ensuite, une affiche pour Quantum of Solace, en écho avec la belle affiche de Tuer n’est pas jouer. Un rendu à la fois classique et plus moderne (même si la qualité des images laisse un peu à désirer).

Quantum-of-solace-living-daylights

Et enfin, une affiche qui m’a donné du fil à retordre : et si on essayait de reproduire la fameuse affiche dessinée de Tuer n’est pas jouer avec les éléments de Skyfall ? Explosions, ponts, voitures, hélicoptères, Bond Girls et méchants : tous les éléments sont là, il n’y a qu’à composer et essayer de retrouver cet esprit d’aventure qui émanait de l’affiche de Tuer n’est pas jouer.

tld-05

J’espère que ça vous plaira. Et pour terminer avec les fanarts de Tuer n’est pas jouer, je ne résiste pas pas à l’envie d’en partager un de Stéphane Tron qui a beaucoup imaginé de posters autour du Bond de Timothy Dalton (à retrouver ici). C’est d’ailleurs l’occasion d’aller rendre visite à son site 007Art qui a de nouvelles mises à jour !

st_living11

Ytterbium

Ytterbium

Webmaster de Commander007.net Ne reculant devant aucun monologue, aucune traduction et aucun codage de site internet, l'Ytterbium ne vit que pour le plaisir de parler de Jamesbonderies... entre autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.