[James Bond Lifetstyle] Au coeur de “Bond in Motion”

À l’occasion de l’inauguration de l’exposition BOND IN MOTION au London Film Museum, les invités d’honneur ont fait quelques révélations sur Bond 24 (voir l’article).

Mais à coté de ces déclarations, les visiteurs ont pu aussi entrer dans le monde des bolides de James Bond. Après Mark O’Connell qui nous avait montré les photos de l’installation de l’exposition, le fan Remmert van Braam, du site James Bond Lifestyle.com nous fait visiter ce garage bondien mis à l’honneur par le Musée du Film de Londres.

Entrons donc tous ensemble en avant première dans cette expo qui ouvre ses portes vendredi 21 mars !

140319-bond-in-motion-entrance

L’exposition Bond in Motion est la plus grande collection officielle des véhicules de James Bond, et est montrée pour la première fois à Londres. Cette expo très cotée était auparavant située au National Motor Museul à Beaulieu, mais se trouve tout à fait à l’aise dans ce nouveau QG : le musée du Film de Londres à Covent Garden. Le musée ouvre ses portes au public le 21 mars 2014 et restera ouvert tout 2014 voir plus.

140319-bond-in-motion-cnn

L’inauguration qui a eu lieu pour la presse le mardi 18 mars a rassemblé son lot d’invité. Non seulement pouvait on y admirer les bolides de 007, mais plusieurs personnalités emblématiques du monde de James Bond était accessibles pour raconter leur travail autour de ces voitures : le cascadeur Ben Collins (Quantum of Solace et Skyfall), l’unique Sir Ken Adams qui a créé les célèbres décors des premeirs Bond, Dennis Gassner qui nous avait offert la superbe image de Skyfall (et qui ne reviendra hélas pas pour Bond 24), le coordinateur des cascades et scènes d’action Vic Armstong, le directeur artistique Peter Lamont (présent pour les décors d’une grande majorité des James Bond), le responsable des effets spéciaux Chris Corbould, la cascadeur Wendy Leech (qui a doublée les cascades de Way Lin et Electra King en 1997 et 1999), sans oublier les scénaristes Neal Purvis et Robert Wade (les auteurs des scénarios de la période Brosnan et du reboot de Daniel Craig) et les producteurs de la franchise Barbara Broccoli et Michael G. Wilson.

Les chefs opérateurs, décorateurs et producteurs de la franchise : ennis Gassner, Sir Ken Adam, Barbara Broccoli, Peter Lamont, Michael G. Wilson
Les chefs opérateurs, décorateurs et producteurs de la franchise : ennis Gassner, Sir Ken Adam, Barbara Broccoli, Peter Lamont, Michael G. Wilson

Pour rajouter un peu de glamour à ces techniciens qui rendent les films possibles, les James Bond Girl Caterina Murino (Solange dans Skyfall), Naomie Harris (Eve dans Skyfall) et Maryam d’Abo (Kara Milovi dans Tuer n’est pas jouer) illuminaient l’expo.

Maryam D’Abo, Barbara Broccoli, Naomie Harris et Caterina Murino, éclatantes comme toujours
Maryam D’Abo, Barbara Broccoli, Naomie Harris et Caterina Murino, éclatantes comme toujours

En se promenant dans les différentes salles, on se demande comme Jonathan Sands (le créateur du musée) et son équipe ont réussi à installer les véhicules dans les différentes pièces basses de plafond et remplies de piliers (le musée était dans le passé un marché de fleur) : elles ne sont pas vraiment spacieuses, mais elles créent une atmosphère superbement intime. Le directeur a expliqué que chaque voiture a été descendue via le hall principale et ses escaliers, ce qui, lorsqu’on les a devant les yeux, et certainement un exploit !

Les véhicules du musée sont accompagnés par des posters de la taille des murs de la pièce, ou par des extraits projetés sur les murs et montrant les scènes où les engins apparaissent. Les photos et vidéos sont bien choisies et apportent beaucoup à l’atmosphère bondienne. Un autre élément génial de l’exposition est que le visiteur peut vraiment s’approcher très près des véhicules, ce qui permet d’apprécier les détails de chacune des machines. Bien sûr, les gardiens du musées sont la pour s’assurer que personne de déclenche accidentellement un missile ou rende l’Aston Vanquish invisible. La fameuse Aston Martin DB5 est la vraie star de l’expo, et est un peu plus protégée des fans par une petite barrière.

Caterina Murino (Solance dans C.R.) avec la DB5
Caterina Murino (Solance dans C.R.) avec la DB5

Le directeur explique que les designers de l’expo et lui même ont tout fait pour améliorer l’expérience de la visite, jusqu’à se promener à 4 pattes pour s’assurer que les enfants pourront profiter des véhicules correctement.

The tour starts on an open elevated floor with a select and very nice collection of production design sketches, including not yet exhibited concept sketches by Ken Adam of Drax vehicles and the Q craft and glider.

140319-bond-in-motion-sketches

La visite s’ouvre par un étage surélevé avec une collection très sympa de croquis utilisés par la production, dont des dessins inédits de Ken Adams consacrés aux véhicules de Drax et le bateau de Q. dans Moonraker. Un audio guide est aussi disponible à l’entrée, avec la voix de Ben Collins qui donne des informations de contexte pour chaque pièce, en plus des panneaux d’informations.

140319-bond-in-motion-hall

Dans les escaliers menant à cette salle on peut avoir une vue impressionnante du modèle au dimension 1/3 de l’hélicoptère que Silva utilise à la fin de Skyfall. Ce modèle n’avait jamais été monté avant, et est très détaillé malgré sa taille impressionnante.

140319-bond-in-motion-rolls

L’hélicoptère est installé haut au dessus de certaines des plus emblématiques voitures de l’histoire du cinéma : la Rolls Royce Phantom III de Goldfinger jaune et noire immatriculée “AU1” trône majestueusement au rez de chaussée en guise d’ouverture vers l’étage de l’exposition. La Rolls Royce Silver Cloud ayant appartenu au producteur Albert ‘Cubby’ Broccoli lui même et ayant été utilisée dans Dangereusement Vôtre accueille les visiteurs à l’entrée de l’étage.

140319-bond-in-motion-rolls-royce-cub-1

A partir de là, les pièces de l’expositions enchaînent une voiture exceptionnelle après l’autre. L’Aston martin Vanquish de Meurs un autre jour est accompagnée par les scooters des neige et son adversaire la Jaguar XK8 verte de Zao. Je ne vais pas vous révéler toutes les voitures que vous y trouverez, mais parmi celles-ci, la petite Nellie de Ken Wallis, l’Aston Martin V8 et l’étuis du violoncelle, la BMW Z8 du Monde ne suffit pas, la Mustang de Tiffany Case dans les Diamants sont éternels et le hors bord Glastron GT150 de Vivre et laisser mourir sont présents au rendez vous.

L’expo ne présente pas seulement les véhicules originaux, mais aussi une large collection de répliques et maquettes utilisées pour les effets spéciaux et certains plans. Ces modèles réduits sont minutieusement réalisés, et aussi intéressant que les vraies voitures, protégées derrière des vitrines. Les modèles réduits nous montrent par exemple une impression 3D de la DB5 de Skyfall, la Ferrari et Lanborghini de Meurs un autre jour, l’hélicoptère à scie circulaire du Monde ne suffit pas et l’infortunée BMW Z8, sans oublier l’hélicoptère Tiger de Goldeneye.

Un autre élément unique de l’exposition est la télécommande de la Jaguar XK verte de Zao, et celle de l’Ason Martin Vanquish de Meur un autre jour. Ces instruments ont l’air de sortir directement d’un film de James Bond, mais étaient en fait utilisés pour activer certains gadgets et effets spéciaux des voitures à distance.

140319-bond-in-motion-remote

Sur un fond bleu en mouvement, on peut se déplacer autour de la Lotus Esprit amphibie, donnant l’impression d’être sous l’eau avec le sous marin, tout en pouvant admirer tous les détails. Il ne faut pas oublier non plus le gouvernail du Disco Volante d’Opération Tonnerre montré au public pour la première fois.

Les deux épaves de l’Aston DBS de Quantum et ce Casino Royale sont installées l’une à coté de l’autre. Pendant la conférence de presse, le cascadeur Ben Collins a parlé de son expérience avec la DBS sur la route du Lac de Garde qui constitue le prégénérique de Quantum Of Solace. Collins explique que la DBS était une Aston standard, avec un simple frein à main modifié qui permet d’activer et désactiver la conduite sportive à tout moment, permettant au conducteur plus de contrôle et de possibilités pour faire filer la voiture de façon spectaculaire.

140319-bond-in-motion-stig
Ben Collins et l’Aston de Quantum qu’il a conduit

On ne trouve pas que des véhicules et des modèles réduits, mais aussi quelques accessoires dont les boutons de manchettes Tom Ford de Bond, le rapport d’évaluation de Bond dans Skyfall, ou d’autres éléments de Casino Royale comme les faux passeports de Bond et Vesper et des montres Oméga.

Source : James Bond Lifetsyle

………………

Merci à Remmert pour cette visite. En prime, nous vous proposons de redécouvrir les photos du compte facebook officiel James Bond qui ont annoncé l’expo.

Ytterbium

Ytterbium

Webmaster de Commander007.net Ne reculant devant aucun monologue, aucune traduction et aucun codage de site internet, l'Ytterbium ne vit que pour le plaisir de parler de Jamesbonderies... entre autres !

3 pensées sur “[James Bond Lifetstyle] Au coeur de “Bond in Motion”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.