Daniel Craig se confie au Hollywood Reporter

groupe

Il s’agit d’une interview de Daniel Craig en provenance du magazine The Hollywood Reporter parue en novembre 2012 à l’occasion de la sortie de Skyfall.

L’acteur se confie à la revue américaine dans un question-réponse à propos de la réalisation de ses propres cascades, sur son expérience en parachute avec la Reine d’Angleterre pour les Jeux Olympiques et sur la possibilité de donner une tonalité plus légère à l’espion au double zéro.

londre

The Hollywood Reporter: Comment Bond a-t-il changé votre vie ?

Daniel Craig: Clairement au niveau des finances, cela m’a mis dans une situation confortable et c’est une chose merveilleuse : ma famille est à l’abris. Incarner Bond est une expérience assez étrange. Vous n’avez aucun point de repère pour assumer ça. J’en ai parlé avec Pierce, mais personne ne peut vraiment vous y préparer
J’aime également beaucoup le processus collaboratif de la production. Mais avec la célébrité qui va avec, cela devient impossible de sortir en ville prendre un café. C’est le prix à payer.

 

 

SeverineTHR: Il y a une certaine légèreté dans votre interprétation dans Skyfall que vous ne donniez pas avant.

Craig: Je ne pense pas que j’en avais la possibilité avant. Dans le premier, Casino Royale (2006), Bond était décrit comme étant un bulldozer, c’est de cette façon que je l’ai joué. Pour Quantum of Solace, nous avons beaucoup souffert : il y avait une grêve des scénaristes; nous n’avions aucun scénariste pour nous aider. Cette fois-ci, avec l’aisance, l’étendue de l’intrigue et les moyens à disposition, Bond peut commencer à s’amuser.

Daniel CraigTHR: Vous avez fait certaines de vos propres cascades. Aviez-vous peur ?

Craig: Pour mon premier jour sur le train, il s’agissait d’apprendre à tenir debout. Le train allait à 40km/h, mais ce n’est pas une question de vitesse, mais de déplacements simultanés et contraires. Ensuite, quand nous sommes allés sur le pont, à 300 pieds de hauteur, ils m’ont tous dit : “Ne regarde pas en bas !” Et c’est ce que j’ai essayé de faire.

reineTHR: Comment vous êtes-vous retrouvé sur la séquence d’ouverture des JO de Londres avec la Reine Elizabeth II ?

Craig: Danny Boyle m’a approché. C’était son idée, avec la complicité de la Reine.
J’ai passé une heure avec elle, nous avons parlé ensemble. Elle était très détendue, c’était assez surréaliste.

THR: Est-il vrai que vous avez signé pour deux Bonds supplémentaires ?

Craig: Pour le moment, c’est ça le plan. Mais je sais qu’il s’agit de l’industrie du cinéma et il faut avancer pas à pas. J’aimerais encore continuer. Ce que j’aime avec ce film (Skyfall), c’est que nous avons mis toutes les choses en place. Maintenant, tout ce que nous devons faire c’est trouver une bonne histoire et produire un film aussi bon que celui-ci.

gunb

Gregory Bertrand

Gregory Bertrand

Rédacteur en chef de Commander007.net. Réalisateur de court-métrage et montages en tout genre à ses heures perdues. Il a découvert 007 sous les traits de Timothy Dalton il y a maintenant une dizaine d'années et n'a jamais cessé d'accroître sa collection bondienne depuis. Sa quête ultime s'est récemment achevée avec la découverte du Teaser préventif de "Tuer n'est pas jouer" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.