En (presque) direct du Grand Rex

007 Fans reporting for duty.

rex

Samedi 2 mars, le Grand Rex de Paris organisait sa soirée “Trilogie James Bond”.


Un abus de langage pour désigner les 3 derniers films de la franchise, ou la “trilogie Daniel Craig”. Mais les fans n’ont pas tenu rigueur aux organisateurs de cette imprécision puisqu’ils étaient bien présents à 21h30, faisant la queue impatiemment en ligne pour redécouvrir, Casino Royale, Quantum Of Solace et Skyfall, de 22h à 5h30 du matin.

Les smokings sont de sortie, quelques Walther PPK ont passé la sécurité pour des séances photos, et on remarque même quelques montres Oméga, comptant régulièrement les secondes avant le début de la séance. Dans la plus grande salle du Grand Rex, redécorée à l’occasion du spectacle Disney en ce moment à l’affiche, tous les sièges ne sont pas remplis : à vrai dire, il faut être fou ou fan pour enchaîner 8h à la suite, des films déjà vus et revus, dont un venant à peine de quitter l’affiche des cinémas. L’enthousiasme des spectateurs compense cependant largement le nombre de places occupées : alors que l’écran géant / gigantesque / de taille considérable se déroule, les fans ont su montrer leur plaisir d’entamer un nouveau marathon bondien en applaudissant plus fort que le rugissement du lion de la MGM.

rex2Les 15 premières minutes de Casino Royale sont d’ailleurs entrecoupées d’applaudissements pour chaque apparition de James Bond, chaque assassinat du nouvel agent, et pour le lancement du générique de Daniel Kleinman. La copie de Casino Royale manque un peu de finesse dans sa définition par rapport à ce que nécessiterait l’écran du Grand Rex, et le dialogue entre Bond et Vesper après la partie de poker est brutalement interrompu à minuit par le cameraman sans doute endormi. Endormi, le public ne l’est pas : le premier Bond… James Bond de Daniel Craig déclenche un tonnerre d’applaudissement. On ne peut pas en dire autant de Quantum qui passe plus discrètement, les spectateurs se réservant pour le troisième film.

Skyfall ne décevra pas les spectateurs : la haute définition rend vraiment hommage au film une fois projeté sur l’écran géant du cinéma. De l’envoûtant générique avec la voix d’Adele au plongeon de Bond dans les eau troubles de l’Écosse, le public est comme Bond : immergé intégralement dans l’action et l’image.

Étaient présents à cette nuit bondienne environ 200 fans de tout âge et de tout sexe (même si la gente masculine entre 20 et 30 ans dominait les effectifs). Les membres de Commander James bond.net et du forum étaient en majeur parti présents, et ont pu échanger en live leurs commentaires sur ces 6 années de films qui ont défilées en une nuit.

Et vous ? Comment avez vous vécu cette soirée ?

Ytterbium

Ytterbium

Webmaster de Commander007.net Ne reculant devant aucun monologue, aucune traduction et aucun codage de site internet, l'Ytterbium ne vit que pour le plaisir de parler de Jamesbonderies... entre autres !

2 pensées sur “En (presque) direct du Grand Rex

  • 21 mars 2013 à 21 h 20 min
    Permalink

    tres bonne soirée avec une superbe ambiance!

    Répondre
  • 27 mai 2013 à 18 h 27 min
    Permalink

    J’ai trouvé cette soirée vraiment agréable, l’équipe du Rex a eu une excellente idée de mettre du café à notre disposition et puis…c’était une bonne occasion de se rencontrer enfin !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.