Qui est le vrai James Bond ?

cr 5

Si on vous demande, qui est James Bond, la réponse normale à laquelle on s’attendrait serait quelque chose du genre : c’est un agent secret (matricule 007) britannique, assez classe, qui sauve le monde en draguant des filles, en tuant les méchants, qui n’aime pas trop obéir scrupuleusement aux ordres de ses supérieurs et qui voyage un peu partout sur la planète (et même parfois en dehors) . Là, tout le monde sera d’accord avec vous.

Mais si vous vous risquez à dire que c’est un agent snob qui sort pas mal de blagues (si votre référence est Roger Moore), tous les antis-moore vous tomberont dessus en protestant que « Non ! Le James Bond d’origine n’est pas un clown ni un aristo, et que Roger n’aurait jamais dû ridiculiser le personnage en faisant tellement d’humoore ». Si vous dites que James Bond est quasi-indestructible, qu’il a beaucoup de classe et qu’il s’en sort toujours sans une goutte de sueur (comme Pierce Brosnan), une autre moitié des fans vous condamnera en protestant que Bond est avant tout humain, qu’il s’est déjà cassé le bras, que parfois il en a marre, il est trahi, il souffre, etc (surtout dans C.R.). Enfin, si vous vous aventurez à dire que Bond est parfois inexpérimenté, qu’il peut tomber amoureux, se tromper dans sa mission, faire des conneries, perdre son sang-froid (bref, à la Daniel Craig), tout les anti-craigs (et ils sont nombreux), vous lapideront car Craig est blond, petit, trop musclé, ne correspond pas à ce qu’est James Bond…

Ce genre de problème de définition marche aussi avec : James Bond est insensible, James Bond est blond, James Bond n’utilise que des gadgets, James Bond est un playboy, James Bond est une relique de la guerre froide / du cinéma des années 60s, macho, féministe, indestructible, fumeur…

Alors qui est le vrai James bond ? Le modèle, l’original, la base de comparaison ? On pourrait en définir deux principaux qui sont globalement attestés comme référence.

Premièrement, il y aurait le Bond de Sean Connery : Il a le privilège d’être le premier acteur à incarner Bond, c’est lui qui a imposé le personnage au grand public. C’est aussi lui qui reste dans les mémoires, que se soit avec Honey Rider sur la plage, au casino en smocking, sur la table de torture avec Goldfinger… Il a vite acquis une célébrité mondiale, et son charisme ainsi que sa classe restent gravés, et on imagine pas James Bond être autrement dans ces films.

Cependant, si c’est vraiment le personnage que Sean a créé, qui est le vrai Bond, comment expliquer que les autres acteurs se soient éloignés de son interprétation ? Cela supposerait alors que les autres films sans Sean sont tous des imposteurs. Ou alors (c’est une deuxième approche), chaque acteur a mis en valeur, ou au contraire caché un des aspects de la personnalité du 007-sean, en étant plus distingué, plus actif, plus revanchard etc… Mais lorsqu’on regarde les Bond modernes (notamment la période Brosnan), comment peut-on comparer une telle interprétation avec la vision de l’agent secret des années 60s ? Si Brosnan a avoué s’être inspiré des acteurs précédents, il a composé avec les différents acteurs, et non pas juste par rapport au modèle de référence qu’est Sean.

De plus, si l’on se rappelle les derniers James Bond avec Sean (Les diamants sont éternels, Jamais plus Jamais), on peut voir que le personnage de James reste le même que dans les premiers, mais qu’il s’essouffle visiblement, est moins crédible, et finalement moins attractif. Donc, le modèle Sean Connery a influencé son époque et reste comme LE Bond et l’agent secret des années 60s, mais on peut difficilement imaginer ce Bond-là, même actualisé, dans notre époque contemporaine. Ça n’empêche pas pour autant tous les critiques de comparer tous les acteurs incarnant 007 à Sean Connery.

Le deuxième Bond de référence serait celui décrit par Fleming. Les descriptions des romans donnent les informations biographiques sur Bond (parents, formation…) ainsi que les traits essentiels de son aspect physique et de son caractère. Comme c’est ce personnage que Fleming a imaginé et créé, il serait normal que celui-ci soit LE 007 de référence, et celui sur qui doit se prendre modèle tout acteur.

Cependant, quand on regarde les films (même les premiers), on peut voir qu’on n’a gardé que les traits principaux de Bond, mais qu’il ne ressemble pas du tout au Bond que l’on nous présente dans les livres. Celui du livre est beaucoup plus cynique, plus alcoolique et fumeur, moins parfait que les acteurs qui l’incarnent. De plus, le Bond de Fleming se définit essentiellement par rapport au contexte de guerre froide où il vit. Si on essayait de le transposer directement dans les films actuels, il serait, à mon avis, beaucoup moins attirant pour le public, et moins classe que tous les autres Bonds des films.

Alors qui est Bond ? Mon avis personnel est que le Bond parfait, base de référence pour tous, n’existe pas. Il existe au contraire une entité bondienne (ou entité 007) qui se compose de toutes les interprétations de Bond qui sont apparues, que ce soient les Bond interprétés par les acteurs (David Niven compris), ceux des romans (Flemings, Gardner, Benson, ou même les Young Bond), et même ceux des BDs. Chaque interprétation se fait par rapport aux autres incarnations du personnage, et se définit par rapport à la période actuelle, à la direction qu’on veut faire prendre au personnage, et bien entendu, aux traits principaux de l’entité bondienne commune à toute les interprétations.

Les avis ensuite sur Craig qui n’est pas fidèle au personnage, où que les acteurs incarnant Bond devraient être fidèles à celui de Sean C. ne dépendent donc que de la vision que chacun se fait de l’entité 007, où une figure (celle imposée par un acteur, ou un personnage de livre) reste pour chacun, la meilleure représentation de cette entité.

Cela se voit surtout dans les fanfilms ou les fanfictions, où on reconnait facilement l’acteur préféré de l’auteur, à travers la façon dont il se comporte. Alors qui est Bond ? Je dirais tout simplement un mixe de tout les James Bond que vous et moi connaissons !!!

Un montage de maitre

Des Jamesbonderies... entre autres

Des Jamesbonderies... entre autres

Avant de devenir webmaster du site, Yvain / Ytterbium faisait vivre son blog "Des Jamesbonderies... entre autres". Un monde de chronique et de dossiers plus ou moins pertinents aujourd'hui disponibles sur CJB !

Une pensée sur “Qui est le vrai James Bond ?

  • 15 juin 2009 à 9 h 30 min
    Permalink

    This article try to find out who is the real James Bond.

    Répondre
  • 15 juin 2009 à 9 h 34 min
    Permalink

    C’est bien vrai ce que tu as dit.
    Pour moi il n’y a pas de vrai Bond ou de faux Bond.
    Il y a les acteurs qui ont joué Bond et d’une manière générale, je pense que chacun d’eux à explorer une partie de la personnalité du personnage décrit par Ian Fleming.
    Chacun a apporté sa propre touche au personnage, l’a étoffé, lui a donné vie à sa manière.
    Mais si on veut parler de Bond il faut évoquer un créateur. Il y a Ian Lancaster Fleming qui l’a créer sur papier mais il y a Sean Connery qui l’a transposé sur le grand écran. Et pour moi, cet acteur reste LE James Bond de référence.
    Même si par la suite des acteurs comme Georges Lazenby, Timothy Dalton et Daniel Craig (dans Casino Royale, attendons Quantum of Solace ^_^) sont revenus aux origines du personnage créé par Ian Fleming.
    Pas de vrai Bond ou de faux Bond mais bien UN seul et unique James Bond, celui créé par chacun des acteurs. 😉

    ps: la photo finale fait peur à voir 😉

    Répondre
  • 15 juillet 2009 à 10 h 14 min
    Permalink

    Arglll, encore une victime du chirurgien esthetique de Michaël Jackson…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.