Vivre et laisser mourir : la critique du comics (2019)

On aurait pu croire que Dynamite aurait appris de ses erreurs avec le comics Casino Royale (2018). Mais non : tout comme son prédécesseur, Vivre et laisser mourir aura vu sa date de sortie inlassablement repoussée d’une semaine (et ce chaque semaine) depuis septembre avant d’ENFIN sortir discrètement le 18 décembre dernier. Si ces reports

Vivre et laisser mourir : le shooting script

Pour Vivre et laisser mourir, le réalisateur Guy Hamilton souhaitait fortement que Tom Mankiewicz écrive le script. Hamilton étant fan de jazz, Mankiewicz a notamment suggéré La Nouvelle Orléans pour cette nouvelle aventure de 007, avec les bayous à proximité (il se rappelait notamment d’un film avec Esther Williams dans lequel des skieurs nautiques faisaient

Quelques anecdotes sur les films…

C’est devenu une tradition, chaque année CJB vous propose un calendrier de l’avent sur Facebook avec chaque jour des anecdotes sur les films. Nous avons essayé d’en raconter des pas de trop connu et les regroupons ici pour ceux qui n’ont pas de Facebook : Dr. No 1. Beaucoup de plans à la Jamaïque ont

Try another day : ces musiques recalées, démos ou non utilisées #2

Lumière sur ces musiques et chansons qui ont été rejetées, non utilisées, et quelques reprises/covers notables… Épisode 1 : De Dr. No à Les diamants sont éternels. Vivre et laisser mourir Live and Let Die de Paul McCartney et des Wings est sans doute une des chansons bondiennes les plus reprises de toutes. La chanson

007 bandes sons d'une fois

Lorsqu’on pense à la musique des James Bond, c’est d’abord aux chansons des génériques fantastiques qui viennent à l’esprit : Goldfinger, Goldeneye, From Russia With Love… ces chansons qui résonnent encore et toujours dans nos têtes. Puis ce sont les musiques lyriques de John Barry, radicalement différentes pour chaque James Bond, et puis les bandes

Vivre et laisser mourir – Les scènes coupées

Hardcore Moore [P/R] Peu de scènes supprimées sont connues pour la première aventure de Roger Moore dans le rôle de James Bond. Certaines photos de tournage nous montre juste notre espion à San Monique, qui étrangle un garde de sang-froid. Une froideur qui sied peu au Bond de Roger Moore et qu’on ne reverra pas