Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Royale ?

"Avec les compliments de Sharky..."
Avatar de l’utilisateur
Commander Bond
CJBiste vétéran
CJBiste vétéran
Messages : 1444
Enregistré le : 11 juil. 2011, 15:42
Contact :

Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Royale ?

Messagepar Commander Bond » 27 nov. 2011, 16:24

Est-ce que le tournant pris par la saga depuis Casino Royale a changé votre appréciation des films avec Timothy Dalton ? Dans la mesure où le James Bond de Daniel Craig est un peu le même que celui de Timothy Dalton vingt ans plus tôt, la question peut se poser. La question peut aussi se poser je pense pour George Lazenby. Avec le retour d'un personnage plus humain et plus réaliste, on assiste à une reconsidération des films qui ont été boudés par la critique de l'époque.
Once is happenstance, twice is coincidence, three times is enemy action.

Avatar de l’utilisateur
sentenza
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 441
Enregistré le : 05 nov. 2011, 21:54

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar sentenza » 27 nov. 2011, 17:59

Pour moi, il est évident que si la saga mute vers un Bond plus humain cela change notre vision des anciens opus qui ont tenté cette approche.
Image

Avatar de l’utilisateur
Commander Bond
CJBiste vétéran
CJBiste vétéran
Messages : 1444
Enregistré le : 11 juil. 2011, 15:42
Contact :

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar Commander Bond » 28 nov. 2011, 00:32

sentenza a écrit :Pour moi, il est évident que si la saga mute vers un Bond plus humain cela change notre vision des anciens opus qui ont tenté cette approche.


Donc, s'il faut des opus plus sombres pour en revaloriser certains, c'est peut-être parce que ces "certains" ne sont pas si bons que ça... non ?
Once is happenstance, twice is coincidence, three times is enemy action.

Avatar de l’utilisateur
sentenza
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 441
Enregistré le : 05 nov. 2011, 21:54

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar sentenza » 28 nov. 2011, 00:45

Ou alors que ces certains n'ont pas connus le succès qu'ils auraient du avoir du temps de leur sortie.
Image

Avatar de l’utilisateur
GUY007
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 239
Enregistré le : 31 juil. 2011, 10:40

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar GUY007 » 22 janv. 2012, 22:32

Commander Bond a écrit :Est-ce que le tournant pris par la saga depuis Casino Royale a changé votre appréciation des films avec Timothy Dalton ? Dans la mesure où le James Bond de Daniel Craig est un peu le même que celui de Timothy Dalton vingt ans plus tôt, la question peut se poser. La question peut aussi se poser je pense pour George Lazenby. Avec le retour d'un personnage plus humain et plus réaliste, on assiste à une reconsidération des films qui ont été boudés par la critique de l'époque.


Ma réponse est non car j'ai toujours beaucoup apprécié les films de Lazenby et Dalton. Je dirais plutôt que je suis heureux de constater qu'avec Daniel Craig on en revient à des films plus "réalistes" (moins de gadgets, plus de psychologie, plus de violence, de sentiments,. ..)

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar 007isbond » 22 janv. 2012, 22:56

Je suis totalement Guy dans sa réponse.
Autant j'ai été terriblement déçu par l'ère Brosnan et la sur-gadgétisation de Bond autant l'ère Craig m'a conquis et m'a permis de voir ce à quoi Dalton aurait fini par arriver avec le temps.

Ce sont avec Lazenby, 3 acteurs talentueux qui ont su aller au bout de leurs idées et ont construit un Bond dont la psychologie se rapprochait le plus du personnage dépeint par Fleming.
Ce qui m'a toujours frustré, après coup bien entendu puisqu'à l'époque j'étais comme les Fish-stick Igloo...panné (pas né...blague belge pourrie, soit ^^), c'est le fait que dans "Permis de Tuer" le jeu de Dalton avait déjà gagné en intensité au sein d'un film qui montrait tellement plus de Bond que ce qu'il n'en avait montré jusqu'alors. C'est triste que certains n'ont vu dans ce film qu'un Bond américanisé car pour moi il est tellement plus que ça. Mais là n'est pas la question.

L'ère Craig m'a justement permis de revoir le Bond que j'aimais en version 2.0 si je puis dire :P
Image

Avatar de l’utilisateur
Sir Godfrey
Section 00
Section 00
Messages : 1872
Enregistré le : 14 juil. 2011, 10:18
Contact :

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar Sir Godfrey » 23 janv. 2012, 21:09

Moi qui étais fan avant la sortie de Casino Royale et qui cotoyait déjà quelques forums, je peux vous dire que Dalton avait déjà gagné la sympathie des fans bien avant l'arrivée de Craig.
Toutes les infos bondiennes sont sur http://commander007.net

Avatar de l’utilisateur
Commander Bond
CJBiste vétéran
CJBiste vétéran
Messages : 1444
Enregistré le : 11 juil. 2011, 15:42
Contact :

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar Commander Bond » 24 janv. 2012, 22:39

Alors, autre question.

Timothy Dalton avait-il 20 ans d'avance ? Était-il en avance sur son temps ?
Once is happenstance, twice is coincidence, three times is enemy action.

Avatar de l’utilisateur
007isbond
Section 00
Section 00
Messages : 1249
Enregistré le : 01 nov. 2011, 21:44
Localisation : Visé, Belgique
Contact :

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar 007isbond » 24 janv. 2012, 23:00

Je crois simplement que Dalton avait compris que Bond devait être plus dur dans ce contexte pour être crédible.
Moore fut majoritairement du divertissement...alors qu'on était toujours en pleine Guerre Froide. Qui va croire un héros espion aussi ridicule que Moore ?

Dalton est revenu au plus près du roman car c'est là que résidait le meilleur moyen de revenir avec un Bond plus dur et plus crédible. Il n'avait donc pas 20ans d'avance à mon sens, il a "simplement" compris que Bond ne pouvait continuer de la sorte dans ce contexte historique...et puis, il ne faut pas oublié que Tim est avant tout un acteur de théâtre, pour lui le texte est très important car il est à la base de tout. C'était donc "normal" pour lui de coller au roman.

Après, chacun voit en l'interprétation de Dalton ce qu'il veut ^^
Moi je vois un acteur très "shakespirien" qui a vu ce qu'était le personnage de Fleming, l'a décrit à la perfection lors de ses interviews et en a magnifiquement bien dessiné les contours dans ses films. Malheureusement, il ne put arriver à ce que Daniel Craig a fait de Bond à savoir une subtile combinaison de "toutes" les facettes du personnage des romans.
Ce qui me désole, c'est que j'ai la certitude qu'avec ne serait-ce qu'un film supplémentaire, sa performance serait devenue une référence dans la licence :(
Image

Scaramanga
CJBiste passionné
CJBiste passionné
Messages : 106
Enregistré le : 02 mars 2012, 20:59

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar Scaramanga » 03 mars 2012, 17:01

Pour ma part je pense que Dalton a eu du mal à s'imposer a cause d'une
trop grande distance avec le Bond interprété par Moore.
La transition fût un peu... abrupte !

Nous sommes passés d'un Moore à la blague facile (parfois limite vulgaire),
des scénarios "grand spectacle", avec des thèmes à la mode,
à un Dalton au regard d'acier, violent et insondable... Et des scénarios bien plus noirs !
Je me souviens que les réactions furent (dans mon entourage) assez négatives.

Je suis assez d'accord pour dire que l'ère Craig oblige à reconsidérer Dalton,
Daniel lui empreinte quelques traits, indéniablement ! ;)

Enfin, personnellement je n'ai pas eu besoin d'attendre 2006 pour apprécier Timothy Dalton :mrgreen:
" Slay it with flowers "

Avatar de l’utilisateur
007jamesbond
CJBiste professionnel
CJBiste professionnel
Messages : 536
Enregistré le : 12 juil. 2011, 20:13
Localisation : Bayonne, Landes, France

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar 007jamesbond » 05 mars 2012, 21:16

De même, de plus que le james bond qui m'a donné envie de connaitre la saga est Permis De tuer !
Image

Avatar de l’utilisateur
DB II
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 270
Enregistré le : 09 avr. 2012, 19:59

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar DB II » 11 avr. 2012, 17:06

Commander Bond a écrit :Est-ce que le tournant pris par la saga depuis Casino Royale a changé votre appréciation des films avec Timothy Dalton ? Dans la mesure où le James Bond de Daniel Craig est un peu le même que celui de Timothy Dalton vingt ans plus tôt, la question peut se poser. La question peut aussi se poser je pense pour George Lazenby. Avec le retour d'un personnage plus humain et plus réaliste, on assiste à une reconsidération des films qui ont été boudés par la critique de l'époque.


C'est ici aussi un sujet intéressant, cet excellent forum n'en étant pas avare ;) J'attaque tout de suite par le versant Lazenby, celui qui demande le moins de cordée... :) Le scénario de On her Majesty's secret service est clairement tourné vers un Bond "humanisé", "réaliste". La comparaison s'arrête là en ce qui me concerne, car le talent d'acteur de l'Australien n'est aucunement comparable à celui de Dalton ou de Craig ! La séquence de fin est poignante, mais si l'on fait le parallèle évident avec la séquence finale de Casino Royale, on peut voir que George ne transmet aucune émotion, même pas celle de contenir la sienne en l’occurrence ! C'est interprété platement, sans relief. Pour la mort de Vesper, Craig nous prend à la gorge, la douleur, l'incompréhension, le refus devant le corps sans vie de Vesper, Craig nous le jette à la figure, on sent qu'il retient un cri de désespoir. Timothy Dalton lorsqu'il constate le meurtre sadique de Saunders, malgré leurs différents professionnels, nous montre le plus parfait visage de 007 : la vengeance froide est en marche et rien ne l'arrêtera. Son regard (et sa voix en VO) quand il parle ensuite à Milovy au sujet de Koskov en dit long sur ce qu'il entend mettre en œuvre pour venger son collègue...
Reconsidérer Timothy Dalton ? non. Pour moi, il est depuis toujours une incarnation parfaite de 007. Le public n'avait pas assez pris connaissance du personnage selon son créateur, c'est évident. La longue période Moore avait dénaturé le personnage, ce fut un changement trop brutal, trop radical. Toutefois, Licence to kill n'a pas pris soin de conserver suffisamment les codes de la saga ou du personnage, ce qui a aggravé la fracture avec le public. Bond dans ce film est devenu "soluble" dans la culture US, plus de beaux costumes, une apparence physique un peu trop négligée (la coiffure...) et une intervention déroutante de Boothroyd ayant manifestement "trop" de sentiments pour 007. Il est censé, depuis toujours, vouer au bûcher James Bond pour le dédain qu'a ce dernier pour son travail, et cela a parasité davantage l'image du héros.
Daniel Craig n'a pas à l'origine le bon "code génétique" pour être 007. Il a une apparence totalement opposée au personnage décrit dans les livres mais il a si bien incorporé la psychologie et la mentalité de l'homme, qu'aujourd'hui il est impossible de discuter le fait, Craig est bien l'incarnation idéale de James Bond dans le monde d'aujourd'hui. Dalton qui avait tout pour incarner Bond, du plumage au ramage, n'a pas su trouver sa place dans le monde d'alors.Il aurait fallu une interprétation plus nuancée, telle que celle de Moore dans For your eyes only. Craig ne doit pas recourir à l'humour, mais la dérision affichée dans Quantum of Solace quand il renverse le type en moto en sortant de la voiture de Camille est exactement ce qu'il lui faut. Dalton n'a pas su introduire la dose suffisante d'ironie détachée qui aurait suffit peut-être à faire passer la pilule auprès du public, pour ce retour aux sources.
Image

Avatar de l’utilisateur
sentenza
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 441
Enregistré le : 05 nov. 2011, 21:54

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar sentenza » 11 avr. 2012, 17:47

Je vous trouve très injustes sur la prestation de Georges Lazenby. Je trouve qu'il s'en sort plutôt pas mal. Je pense qu'il est plus "dans l'émotion retenue".
Image

Avatar de l’utilisateur
DB II
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 270
Enregistré le : 09 avr. 2012, 19:59

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar DB II » 11 avr. 2012, 19:27

Pas de malentendu mais pas non plus d'illusions. Lazenby tient son rôle mais perso je ne crois pas une minute voir James Bond, comme dans Die another day où Brosnan semble avoir oublié le premier et troisième opus de sa série... De là à dire que Lazenby est assez qualifié à ce moment de sa "carrière" pour jouer en nuances, c'est lui donner beaucoup de crédit !D'ailleurs Catherine Von Shell parle de l'homme dans un bonus et elle explique que Lazenby avait du mal à faire passer quelque chose dans le regard, face à ses partenaires féminines...
Image

Avatar de l’utilisateur
readers
CJBiste confirmé
CJBiste confirmé
Messages : 291
Enregistré le : 20 juin 2012, 23:01
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Une reconsidération de Timothy Dalton depuis Casino Roya

Messagepar readers » 24 juin 2012, 06:10

DB II a écrit :Pas de malentendu mais pas non plus d'illusions. Lazenby tient son rôle mais perso je ne crois pas une minute voir James Bond, comme dans Die another day où Brosnan semble avoir oublié le premier et troisième opus de sa série... De là à dire que Lazenby est assez qualifié à ce moment de sa "carrière" pour jouer en nuances, c'est lui donner beaucoup de crédit !D'ailleurs Catherine Von Shell parle de l'homme dans un bonus et elle explique que Lazenby avait du mal à faire passer quelque chose dans le regard, face à ses partenaires féminines...


Très très bonne analyse sur Lazenby ,Dalton(excellent) et Craig (Plus que Excellent),je ferais une analyse très prochainement?


Retourner vers « Timothy Dalton (1987-1989) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités