Page 1 sur 1

Un retour aux années 60 ?

Posté : 12 oct. 2015, 10:20
par Sir Godfrey
Encore plus fort que le reboot de 2006 avec Daniel Craig, seriez-vous d'accord pour la saga revienne directement aux années 60, l'âge d'or de 007 ?

http://www.express.co.uk/entertainment/ ... -era-1960s

Re: Un retour aux années 60 ?

Posté : 12 oct. 2015, 12:59
par sentenza
Pas forcément pour un reboot complet de la sage durant les années 60.
En revanche, je ne suis pas opposé à la création de James Bond "d'époque", par exemple avec un Bond 25 faisant suite à Diamonds Are Forever, puis un Bond 26 faisant suite à Licence to Kill.

Re: Un retour aux années 60 ?

Posté : 13 oct. 2015, 22:37
par Ytterbium
Ca sent le pipeau complet cette news.

Pourquoi la production prendrait le risque de faire un film vintage, alors que les Bond sont plus populaires que jamais avec des intrigues dans le monde d'aujourd'hui ? Quand on voit le flop des Men from UNCLE. Et puis il y a bien d'autres espions cool qui existent déjà pour des intrigues dans les années 60 (les romans de Le Carré, avec la Taupe, X-Men First Class et Kingsman qui sont déjà très bondiens. Je vois pas ce que Bond apporterait).

Et puis les Bond d'aujourd'hui sont déjà tout à fait vintage dans leur ambiance, plus que ceux de l'époque Brosnan.

Re: Un retour aux années 60 ?

Posté : 27 oct. 2015, 22:08
par Doctor No
Même si un retour vers les années 1960 ne serait pas pour me déplaire, je doute tout de même qu'EON prenne cette direction à l'heure actuelle. Peut-être que dans vingt/trente ans lorsque la franchise sera en perte de vitesse, peut-être que dès lors le visage de la saga changera et les films seront situés durant les années 1960 mais j'ai quant même des doutes.

Re: Un retour aux années 60 ?

Posté : 02 nov. 2015, 23:53
par Ytterbium
Je pense que avec SPECTRE, on pourra tout à fait se rendre compte qu'on peut faire un film tout à fait dans le ton des années 1960, sans avoir à remonter dans le ton.

J'ai l'impression que SPECTRE est le premier Bond depuis longtemps à réussir un film un peu posé et très classique comme l'ont été les films des années Connery