[NTTD] Le point sur la promotion #9

No Time To Die est une victime collatérale du coronavirus mais la bonne nouvelle c’est que vous allez donc avoir le droit à encore 8 mois de Points sur la promo avec nous (ainsi que vous taper 8 mois de ce débat stérile « dit-il the death of you ou the death of him dans le trailer ? » si vous suivez les forums ; ). Alors que les théories du complot les plus folles/stupides vis-à-vis du report naissent sur la planète des fans de Bond, plongeons-nous dans de vraies informations. Rien ne change : dans cet article nous recueillerons au fur et à mesure les informations qui arriveront ces prochaines semaines. Nous vous recommandons toutefois de suivre notre page Facebook pour ne rien rater de l’actualité du film.

001- Affiche révisée

La date de sortie du film a changé et il faut bien changer cela sur les affiches. Alors que certains cinémas usent du bon vieux système D en scotchant la nouvelle par-dessus l’ancienne (exemple), Universal Pictures et MGM sortent deux nouvelles versions (les deux plus à gauche) de l’affiche de personnage de Bond :

L’année n’est plus précisée (malin). On constatera que la date ne fut pas la seule à être changée : l’arme de Bond également (à se pourquoi alors que le PPK est habituellement associé à Bond ?).

002- Fan-arts

Cela ne concerne pas directement No Time To Die, mais vous vous souvenez du grand concours visant à créer des affiches célébrant la période Daniel Craig ? Les résultats et les œuvres des participants viennent d’être dévoilées (et il y en a des centaines). L’ensemble est assez disparate : il y a de superbes affiches et de superbes idées, mais aussi des affiches très vilaines et plus étonnamment (et fâcheusement) des affiches qui ne respectent pas les règles ou le thème du concours, même dans les finalistes… L’ensemble de ces affiches est à visionner ici. Laquelle est votre préféré ?

003- Les dessous de la chanson

Vulture a plus interviewer Billie Eilish, son frère Finneas et Hans Zimmer. Voici ce que l’on retiendra de leur article :

Alors que le film était toujours en train d’être tourné, le duo Billie/Finneas a rencontré la productrice Barbara Broccoli après un spectacle à Dublin. Broccoli s’était spécialement déplacé pour l’occasion ; elle a rapidement été charmée. Ils ont reçu une partie du script et se sont mis à créer un thème.

Finneas avait à l’origine essayé de composer à la guitare, mais Billie Eilish dit diplomatiquement : « ça… ne fonctionnait pas. Et nous avions une écriture assez mauvaise ». Puis Finneas a abandonné sa guitare et trouvé un piano dans la salle verte d’une arena au Texas et a joué un petit riff. « C’est la première chose que vous entendez dans la chanson », dit Eilish. « Immédiatement on était genre Ohhhh. Et puis nous avons écrit le reste ».

« On a enregistré la voix sur la couchette d’un bus dans l’obscurité d’un sous-sol au Texas », dit Eilish. Ils étaient en tournée en octobre dernier, quelque part au Texas, juste avant un concert à cette arena.

À partir de là, la chanson devait être approuvée à Los Angeles par Zimmer, qui avait déjà reçu une petite série d’options de plusieurs artistes. « Je ne vais pas dire qui ils étaient mais je vais me mettre dans le pétrin, et je m’en fiche : je ne pouvais pas passer l’intro [des autres pistes] », déclare Zimmer.

Le trio s’est finalement réuni en personne pour quelques jours d’enregistrement avec un orchestre de 70 personnes aux AIR Studios à Londres, situées dans une église de l’ère victorienne. Avec la contribution de Billie et Finneas, Zimmer a finalement assemblé deux arrangements de cordes complètement différents pour la chanson.

La collaboration ne s’est pas arrêtée là. Alors que Zimmer continuait à travailler sur la partition, il a sollicité leurs conseils. Il envoyait des morceaux de musique, puis demandait des variations, ajustements, suggestions. « J’envoyais des textos à Finneas : puis-je avoir un petit da-da-da ? ».


De son côté, Billie Eilish avait commencé sa tournée Where Do We Go? le 9 mars en commençant par Miami, où elle a notamment chanté No Time To Die :

Quelques jours plus tard la chanteuse a toutefois annoncé l’annulation de plusieurs dates de sa tournée en raison du COVID-19.

004- La pub Nokia est là

Originalement prévue pour la journée internationale des femmes du 8 mars, la pub Nokia avec Lashana Lynch est finalement sortie avec un peu de retard le 19 mars :

Il s’agit visiblement d’une version courte dans la mesure où il fut rapporté que la publicité devait durée environ 90 secondes et faire figurer la ligne de dialogue « 36 heures de poursuite et toujours en forme ». Aucune date n’a encore été donnée pour la sortie de la version longue.

Ce nouveau smartphone 5G est le Nokia 8.3, il tourne actuellement sous Android 10 et devrait sortir durant l’été à partir de 600 €. HMD Global (la firme derrière les téléphones Nokia) prévoie aussi de sortir ce mois-ci une coque de téléphone en kevlar (le matériau utilisé dans les gilets pare-balles !) édition James Bond 007 pour les Nokia 6.2 et 7.2, au prix d’environ 25 € (l’image de droite).

005- DB5 et gadgets

Le 17 novembre 2020 sortira un livre dédié aux aston Martin DB5 de James Bond ; une preview Amazon nous donnent l’occasion d’en apprendre plus sur celles de NTTD :

Les deux voitures gadgets étaient également équipées de miniguns, qui fonctionnaient sur le même principe que les mitrailleuses vues dans Skyfall. Un vérin pneumatique déplace les phares et permet aux miniguns de protuberer. Chaque minigun se déplace ensuite d’avant en arrière pour simuler le recul, tournant comme une Gatling et du gaz est introduit dans les canons et enflammé pour créer un flash réaliste au bout du canon. Les miniguns pouvaient être activés de l’intérieur de la voiture, mais pour la séquence du 360°, ils étaient commandés à distance.

Dans un effet supplémentaire jamais vu auparavant, les miniguns éjectent également des douilles à travers les orifices latéraux de la DB5 lorsqu’ils tirent. Cela a été réalisé en utilisant des tubes sous pression qui ont forcé des douilles vides à sortir à la simple pression d’un interrupteur. Des mitrailleuses de style Browning traditionnelles, comme on le voit dans Goldfinger et Skyfall, étaient également incluses dans les voitures gadgets, mais étaient désormais intégrées au sommet des feux arrière, et ne figurent pas dans le film.

Le dernier gadget vu dans la séquence de prégénérique est l’écran de fumée, un effet utilisant le même type de fumée que dans les spectacles acrobatiques aériens. […]

Comme dans les films précédents, Bond active ses gadgets à l’aide d’une console de commande située dans l’accoudoir central de la DB5. Mise à jour du design vu à l’époque de Sean Connery, la console vue dans No Time to Die est un accessoire conçu pour s’adapter parfaitement aux voitures héros. Son intérieur est en aluminium brossé avec un éclairage LED, et c’est Fukunaga qui a demandé que le curseur soit inclus parmi les commutateurs, laissant entendre que l’écran de fumée peut être déployé à des différentes intensités.

Bien que la séquence de cascades se termine après l’activation de l’écran de fumée, une idée qui fut imaginé plus tôt aurait étendu la scène. Cela aurait ajouté une toute nouvelle menace à l’arsenal de la DB5, sous la forme d’un véhicule aérien sans pilote : un drone. Lancé depuis le coffre de la voiture, le drone aurait guidé Bond hors d’une impasse littérale avant que la scène ne se termine avec Bond traversant les toits de Matera, puis s’écrasant à travers une maison et sa véranda.

006- Magazines et autre

Retrouvez l’article interview de QG : ici.

Spread the word. Share this post!

1 Comments

  1. Pingback: [NTTD] Le point sur la promotion #10 – Commander James Bond France

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *