[Script] Bons baisers de Russie

[Script] Bons baisers de Russie

FRLW script

Pour Bons baisers de Russie, les producteurs avaient d’abord engagé l’écrivain Len Deighton pour écrire le script. Les producteurs n’avaient toutefois pas l’impression que Deighton progressait dans la bonne direction et ont appelé Richard Maibaum, qui a terminé un script pour le film le 28 janvier 1963. Sur UniversalExport.net il est possible de trouver un script du film écrit par Maibaum à cette adresse.

Comme on peut s’y attendre, ce script est très, très, similaire au film, mais il y a toutefois quatre passages intéressants à relever. (Note : les passages en bleu ne figurent pas dans le film).

Lorsque Rosa Kleb convoque Tatiana dans son bureau :

Kleb : Et vous avez eu trois amants ?
[Tania la regarde choquée].
Kleb : Avez-vous apprécié leur attention ?
Tania : (montrant sa colère) Dans quel but me posez-vous une question si intime ?
[Kleb explose, donnant un coup contre son bureau avec une espèce de fouet].
Kelb : Vous n’êtes pas là pour poser des questions ! Vous oubliez à qui vous parlez ! Avez-vous apprécié ?
Tania : J’étais amoureuse.

Lorsque Bond rencontre Tatiana dans son hôtel :

Tania : Vous êtes juste comme votre… votre photographie.
[Plan rapproché sur Bond].
Bond : Vous êtes encore mieux que sur la vôtre. Beaucoup… beaucoup mieux.
Tania : Si vous cherchez des armes cachées…
[Elle touche un ruban noir autour de son cou].
Bond : Je suppose que c’est votre tenue de voyage ?
Tania : Oh, vous ne pensez pas que c’est kulturny ?
Bond : Eh bien, je vais vous dire quelque chose de kulturny.
Vous êtes l’une des plus belles filles que je n’ai jamais vues.

Une partie de ce dialogue vraisemblablement coupé au montage est audible dans un trailer du film ; voir notre dossier sur les scènes coupées.

Plus tard dans l’Orient-Express :

Tania : Ce [la robe] n’est pas kulturny l’après-midi ? (Bond la regarde) Même durant une lune de miel ? (Bond continu de la regarder) Alors je vais la retirer.
[Elle sort du champ en retirant une lanière alors que Bond la regarde].
Bond : À nouveau je crois que l’on ne parlait pas de la même chose. Un couple d’heures devrait tirer cela au clair.
[Bond baisse le store].

Red Grant confronte Bond dans l’Orient-Express :

Bond : Quel film ?
Grant : Dans la suite nuptiale à votre hôtel. Autre chose que la fille ne savait pas. Et vous aussi. (Il rit) Quelle performance !
Bond : Il doit y avoir une collection d’esprits malades pour imaginer un plan comme celui-ci.

À Venise, sur un bateau à côté de Tatiana, Bond déroule le film de son aventure nuptiale avec elle :

Bond : (le regardant) Il avait raison, tu sais. Quelle performance !

What a performance FRWL

Il est à noter que ce dernier passage, bien qu’il ait coupé de la version originale, existe dans la version doublée en français du film.

About the author

Clément Feutry
Fan passionné de l'univers littéraire, cinématographique et vidéoludique de notre agent secret préféré, Clément a traduit intégralement en français le roman The Killing Zone et vous amène vers d'autres aventures méconnues de James Bond...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

GoldenEye : analyse d’un shooting script

CJB a récemment mis la page sur un