[Bond 25] – Une communication désastreuse

[Bond 25] – Une communication désastreuse

bond25_com

La nouvelle est donc officielle depuis avant-hier : nous aurons bien un vingt-cinquième film de la franchise d’EON et ce pour l’automne 2019. Cependant, au lieu de nous faire bondir de joie et balancer des cotillons un peu partout, cette nouvelle nous a plus ou moins laissés de marbre. Pire même, elle nous a quelque peu irrité.

Pourquoi donc ? Parce que nous ne voulons plus de film ? Bien sûr que non, nous souhaitons comme la plupart des fans que la franchise James Bond dure le plus longtemps possible. Non, tout est dans le ton de l’annonce.

Prenons un cas pratique : il y a quelques semaines, la BBC a annoncé que le nouveau Docteur (de la série Doctor Who) serait révélé à la suite de la finale masculine du tournoi de Wimbledon. Habile, puisqu’ils s’assurent déjà une très bonne audience. Ensuite, il ne s’agissait pas d’un simple écriteau avec le nom du nouvel interprète mais d’une petite vidéo d’une trentaine de secondes. Même si elle était loin d’être parfaite en termes de réalisation, cette vidéo a quand même fait son effet et aura été visionnée plus de deux millions de fois. J’arrête l’analogie ici afin que ceux désirant garder la surprise ne soient pas spoilés inutilement.

Une franchise, ça s’entretient. Il faudrait penser à passer un coup d’œil au département communication de la franchise (si tant est qu’il existe…) pour enlever l’épaisse couche de poussière et retirer les squelettes ; car soyons honnête – la communication officielle est désastreuse. Horrible. Dépassée. L’arrivée d’un nouveau film est l’occasion de revenir sur le devant de la scène, à une époque où Bond est très, très loin de faire encore rêver ou même d’avoir l’aura qu’il possédait sous l’époque Brosnan. Glissons aussi discrètement le fait que la Comic Con de San Diego, l’un des évènements les plus suivis par les fans en quête d’informations sur les séries et films du moment, venait tout juste de se terminer. Pourquoi avoir loupé un tel événement ? L’occasion était rêvée pour une annonce qui aurait eu un peu plus d’impact qu’un simple message sur les réseaux sociaux.

Bond meurt à petit feu et a de plus en plus de mal a cohabiter avec des bulldozers à l’image de Star Wars, du Marvel Cinematic Universe ou autres Mission : Impossible et Fast and Furious.

Comment faire mieux ? Vu le niveau catastrophique actuel, le moindre tressaillement de l’auriculaire d’un des chargés de communication serait un miracle. Mais soyons plus explicites :

  • Pourquoi ne pas avoir fait de vidéo ? Les vidéos marchent du tonnerre sur les réseaux sociaux et même si je conçois qu’aucune séquence de Bond 25 n’a encore été filmée, ils ont quand même 24 films pour nous sortir un petit quelque chose pour nous mettre en appétit.

 

  • Pourquoi un article aussi vide ? 007 Spectre est sorti en 2015 et depuis, ABSOLUMENT plus aucune nouvelle. Non seulement la production laisse courir les rumeurs les plus folles mais quand elle revient vers nous pour nous annoncer le nouveau film, l’image utilisée est un triste logo 007 un tantinet déprimant et le contenu peut être résumé sur un post-it.

 

  • Pourquoi ne pas avoir fait d’effet d’annonce ? La nouvelle est arrivée comme un cheveu sur la soupe à 22h00 (heure française), ou environ 17h00 heure US. Cela donne presque l’impression que la personne chargée de faire l’annonce a lancé l’info à la va-vite avant de quitter le bureau. Tout paraît si pressé – on a littéralement l’impression qu’on nous a balancé la nouvelle à la figure… alors que le film ne sort pourtant pas demain, ni le surlendemain, ni avant longtemps d’ailleurs.

 

  • Pourquoi aucune autre annonce ? La date de sortie, c’est bien, ça confirme au moins qu’un Bond 25 arrive (oui, parce que même pour ça les fans étaient dans le vague) mais quid du distributeur ? Et de l’acteur jouant Bond ? La date de sortie était-elle vraiment l’information la plus capitale à partager un lundi soir ? Et qui plus est la date de sortie aux USA, là où le film sortira en retard par rapport aux autres pays ? N’aurait-il pas été plus logique d’annoncer plutôt la date de sortie au Royaume-Uni, là où le film sort en premier ? D’ailleurs que doit en penser le public américain ? Pour eux l’annonce se résume littéralement à « Bond 25 sera déjà sorti (presque) partout ailleurs avant qu’il n’arrive chez vous, bonne chance avec les spoilers ! ». Et quand en saurons-nous plus ? En juin 2018 ou dans plusieurs mois ?

 

  • Enfin, d’une manière générale, le site 007.com est une énorme coquille vide. Vous saviez que dans L’espion qui m’aimait la Lotus Esprit sous-marine n’était qu’une carrosserie vide ? Béh là, c’est pareil. Sauf que le site est moins classe que la Lotus. Ils ont tellement de choses, tellement de photos de tournage que nous n’avons encore jamais vu, de scènes coupées à diffuser (notamment sur Skyfall), des anecdotes, des interviews, bref : ce qu’une franchise devrait faire pour faire vivre son univers (et vu que les bonus des Blu-Ray des derniers films sortis sont désespérément vides, il doit y en avoir des choses à montrer!). Ce que d’autres franchises maîtrisent d’ailleurs à merveille et restent par conséquent sur le devant de scène.

 

Chère Barbara Broccoli, cher Michael G. Wilson et chères autres personnes impliquées dans la gestion de la franchise : on ne peut être et avoir été. Votre gestion archaïque de la franchise est en train d’agir comme un poison lent dessus. Continuez ainsi, et Bond risque de suffoquer bien plus vite que vous ne le pensez.

Afin de ne pas finir sur une note trop sombre : vous avez déjà sorti Bond de situations autrement plus difficiles. En 1994/95, après un hiatus de 6 ans, plus personne n’attendait Bond et pourtant vous avez réussi à le rendre de nouveau populaire. Idem en 2005 avec l’annonce en grandes pompes de Daniel Craig sur la Tamise et l’arrivée l’année suivante de Casino Royale. Alors… foncez !

Oups, on a oublié de faire de la com...
Oups, on a oublié de faire de la com…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

[Bond 25] « Pas grand-chose en place » à part Craig selon Barbara Broccoli

La productrice Barbara Broccoli était récemment en interview