Au Revoir Roger

Au Revoir Roger

rogerban

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotions que l’équipe de CJB a appris aujourd’hui le décès de Roger Moore, 3e acteur à avoir incarné officiellement James Bond, ce 23 mai 2017.

Cette nouvelle a bien entendue secouée tout le monde. Pas juste les fans de James Bond, mais un public cinéphile beaucoup plus large – car nous avons tendance à l’oublier, mais Roger Moore était bien plus que James Bond.

Né le 14 Octobre 1927 non loin de Londres, Roger Moore se fera d’abord connaître sous les traits d’Ivanhoé (aux côté de Robert Brown d’ailleurs), puis sous ceux de Simon Templar dans la série « Le Saint ». Cette série révèlera au monde entier cet acteur aux sourcils très mobiles et la prochaine ne fera qu’augmenter encore un peu plus sa notoriété. Amicalement Vôtre (en Anglais, the Persuaders) ne compte pourtant qu’une seule saison de 24 épisodes, mais elle suffira à faire du duo Moore/Curtis l’un des meilleurs duos que la télévision n’ait jamais connue.

Mais Roger Moore ne devint pas James Bond. Ce fut James Bond qui devint Roger Moore.

Le reste appartient à l’histoire. Une histoire que tout le monde ici connaît. Roger Moore devient le troisième acteur de la franchise à être choisi pour devenir James Bond (en ne comptant que les acteurs des films officiels) après Sean Connery et George Lazenby. Mais Roger Moore ne devint pas James Bond. Ce fut James Bond qui devint Roger Moore. Jouant l’agent avec une aisance déconcertante et une bonne dose d’humour, il reste encore aujourd’hui celui qui est à la fois resté Bond le plus longtemps mais aussi celui qui a fait le plus de films. Et même si après sa carrière s’était un peu ténue, ce n’était pas très grave : il était déjà rentré dans l’histoire.

rogerradio

Roger Moore restera à jamais le premier Bond que j’ai découvert en étant gamin. Celui qui m’a fait aimer la franchise et adopter ce sens de l’humour si particulier. Je reconnais certes volontiers que mon James Bond préféré reste celui de Timothy Dalton, mais mon acteur préféré de la franchise restera à jamais Roger Moore.

De la classe, du charme et de l’élégance. Le tout allié à un humour redoutable. Merci pour tout, Sir…

On peut lire dans les journaux que Sir Roger Moore s’est battu bravement et fièrement contre un foutu cancer. Évidemment que la bataille fut brave et fière ! Il avait affaire à Roger Moore après tout.

roger

About the author

Rémi Germain
Grand fan de James Bond depuis toujours et disposant d'une solide banque d'images sur ledit espion, ce Roi des Manuls vous racontera des tas d'anecdotes obscures sur la franchise.

1 Comment

  1. il est vrai que son humour tres british a fait de bond un elegant et tres class 007

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

[Bond 25] Apple et Amazon intéressés par les droits de distribution ?

[Rumeur] Apple et Amazon auraient-ils rejoint la compétition