Oliver Reed, l’homme qui aurait pu être 007

Oliver Reed, l’homme qui aurait pu être 007

reed4

  Aujourd’hui, nous accueillons Mathieu George de l’équipe des Mordus du cinéma, qui nous présente un des plus sérieux candidats à la succession de Sean Connery en 1967 : Oliver Reed

Après 1967, Sean Connery renonce à renouveler son contrat pour le rôle de Bond. Les producteurs cherchent alors un autre comédien.

reedTrès vite, Broccoli et Saltzman envisagèrent sérieusement Oliver Reed. Reed est alors un des acteurs les plus populaires et les mieux payés du cinéma british (grâce aux triomphes successifs de « Oliver » ou « Women in Love » et les films de Michael Winner).Mais l’acteur traînait déjà sa sulfureuse réputation d’hellraiser derrière lui et qui malheureusement lui coûta le rôle au profit de George Lazenby.

Broccoli commentera ainsi:

Avec Reed, nous allions avoir un gros problème pour casser sa mauvaise image et la remodeler pour celle de James Bond. Et nous n’avions ni le temps ni l’argent pour ça.

On ne sait pas si Reed passa des tests ou jusqu’à quel point il fut proche d’obtenir le rôle. On rapporte cependant une bagarre entre Reed et Lazenby au bar du Dorchester Hôtel à l’époque des faits mais seulement affirmée par Lazenby.

reed3Reed tournera pourtant un film d’espionnage avec Diana Rigg « Assassinat en tous genres » en 1969 et collabora avec Harry Saltzman en 1973. On connaît tous la suite, George Lazenby ne fera qu’un 007 et Sean Connery reviendra une autre fois pour les Diamants sont éternels

‘Olly’ (comme le surnommait la presse) avait pourtant toutes les caractéristiques du héros de Fleming, vrai anglais, pas trop grand, brun, trapu, yeux bleus et cicatrices sur le visage (que Reed reçu avec un tesson de bouteille au cours d’une bagarre dans un night club en 1963)… A la mort de Reed pendant le tournage de Gladiator, le site Guardian Unlimited commenta l’affaire comme: « L’une des plus grandes opportunités manquées du Cinema anglais d’après-guerre ».

reed2

About the author

CJB - Commander James Bond
Commander James Bond France (Codename : CJB) vous apporte les nouvelles de part le monde sur notre agent favoris. Actualités en live, traduction, interviews... Aucune nouvelle de 007 n'échappe à son œil acéré.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

[Script] Jamais plus jamais

Jamais plus jamais (Never Say Never Again), le