Spectre – Les scènes coupées

On se souvient que Sam Mendes avait déjà été très brutal sur la table de montage dans Skyfall. Il semble bien qu’avec Spectre, de nombreux plans filmés aient été laissés de côté. On peut remarquer beaucoup images des bandes-annonces, du clip de Sam Smith ou issue du tournage qui ont disparu du métrage final. Fort heureusement, les portés disparus sont vraisemblablement plus des plans qui ne duraient que quelques fractions de secondes que de longues scènes inédites. On aurait tout même voulu les trouver dans les bonus du DVD, mais ce n’est malheureusement pas le cas…

Prégénérique

[BA/P] « Mexico City, what have you doing there ? », c’est la question que l’on aimerait poser à Sam Mendes au vu des plans manquants dans la séquence du prégénérique. Prenons par exemple ce passage de l’explosion du l’immeuble dans lequel des plans de face, de James Bond tirant sur les méchant ou de l’explosion, sont passés à la trappe par rapport aux trailers :

Cette scène était aussi suivie d’une coupure vraiment intéressante, en fait ce n’est pas vraiment une coupure mais plus un plan qui a été modifié par rapport a certaines bandes annonce. Effectivement, selon les trailers on peut remarquer que l’horloge du bâtiment mexicain qui s’écroulait indiquait soit environ 12h15 ou soit 16h55 (et celui-ci était également plus ou moins craquelé). Cela avait même créé un faux raccord dans le spot TV « Here We Are » où les deux heures étaient présentes selon les plans. Dans le film, tout est à la même heure : environ 16h55 (comme dans la dernière image qui celle utilisée pour le film).

D’ailleurs, n’aurait-on pas dû voir un Bond plus proche de Sciarra ? D’après Sam Mendes, la blessure de Daniel Craig au genou lors du tournage a empêché de faire la course poursuite avec un James Bond en train de courir tout du long.

Et qu’est devenu ce fourgon de police devant arriver sur les lieux de l’explosion et les policiers descendus de leurs voitures ?

Des plans dans lesquels Bond assommait l’homme de main qui sortait de l’hélicoptère ont disparus :

Un plan du combat sur un patin de l’hélicoptère :

Spectre deleted 38

Et ce plan d’ensemble de la ville qui ouvre le trailer 2 :

Spectre deleted 6

Érotisme tentaculaire

[T] Daniel Kleinman le dit lui-même, une scène fut laissé sur la table de montage lors du générique :

En fait, les producteurs et Sam [Mendes] ne voulaient pas me laisser faire un morceau : à la fin de la petite séquence avec les amoureux qui s’embrassent et la pieuvre, il y a ce gros plan des deux bouches qui se rapprochent. Au départ, je voulais avoir la langue de la jeune fille qui sortait de sa bouche par aller dans celle de l’homme, mais c’était pas une langue, c’était une tentacule de pieuvre. Et ils ont tous juste dit : « Yeccchhhh, c’est trop ! ». Donc, c’est resté sur le sol de la salle de montage ! [Rires] Je serais allé trop loin !

Arrivée à Whitehall

[BA/R] Et si la première scène qui suivait le générique n’était pas M qui jetait des journaux sur son bureau ? C’est en tout cas ce que prévoyait le script et ce qui a été également filmé. À l’origine, le générique devait s’enchainer par un plan de Bond marchant dans une cour circulaire pour se rendre au bâtiment du MI6. Comme le montre la seconde bande-annonce, il semble que la rumeur de ses exploits se soit vite propagée au sein du MI6, puisque 007 s’attire les regards de ses collègues lorsqu’il parcourt les entrailles du MI6… Selon un call sheet, des scènes où Bond remarquait de nouvelles caméras et passait dans le bureau de Moneypenny ont dû être filmées. Toutes ces scènes ont probablement été coupées pour des questions de rythme au début du film.

Quoi qu’il en soit, voici un extrait du script qui nous donne une idée de ce à quoi devait ressembler cette scène :

Petit matin gris à Whitehall. Une seule silhouette se déplace, c’est Bond. Il traverse une large cour circulaire et entre dans l’austère bâtiment du MI6. Alors que Bond arpente un couloir, les personnes deviennent silencieuses. Des analystes murmurent. Bond en prend note. Il remarque aussi des caméras de surveillances fixées sur les murs, tous les six mètres. Il y a un technicien sur une échelle qui installe la dernière : elles sont nouvelles. Bond passe maintenant entre les bureaux des secrétaires qui se mettent à taper plus vite. Il atteint finalement le bureau de Moneypenny qui porte un dictation hearphone. « Bonjour » lui dit-il. Moneypenny regarde Bond posément, elle continue à taper. Si Bond est vexé il ne le montre pas, il sait ce qui l’attend. Il frappe vivement sur la porte de M et entre, Moneypenny jette un coup d’oeil à la porte. Et c’est ici qu’un journal frappe le bureau…

Dans le script, il y avait plus tard diverses références à ces nouvelles caméras de sécurité. Outre le discours de départ de M retransmit dans la base d’Oberhauser par ces caméras, dans la scène où Bond se faisait engueuler dans le bureau de M on pouvait lire :

M : Vous n’aviez pas d’autorisation. AUCUNE.
Bond : Pourquoi toutes ces caméras ?
M : Quoi ?
Bond : Dehors. Dans les couloirs. Les caméras.
M : Cela ne vous contrarierait pas de m’accorder toute votre attention, 007 ? Nous sommes au beau milieu du plus grand bouleversement de l’histoire des services secrets britannique…

[…] Bond : Non, je vais vous appelez C… Les caméras. Vous avez installé toutes ces caméras.
Denbigh : Hé bien, vous n’avez rien a caché, n’est-ce pas Bond ?
Bond : Vous ne nous aimez pas de trop par ici, n’est-ce pas ?
M : Bond…
Denbigh : Pas besoin M, pas besoin… Faites-moi confiance, 007. Nous menons le même combat.

L’appartement de Bond

[BA/P/R] Dans le film, Moneypenny aborde Bond qui sort de Whitehall pour lui remettre les quelques babioles qui ont survécues à la destruction de Skyfall, mais il lui dit de venir les lui rapporter chez lui, le soir. Cependant les choses n’ont pas été originellement filmées ainsi, à la base il n’y avait pas cette scène dans la cour circulaire où elle venait essayer de lui remettre la boite.

À la place Moneypenny sonnait à la porte de Bond alors qu’il ne s’y attendait pas, il venait d’ailleurs lui ouvrir vêtu d’un simple peignoir (au lieu de sa chemise blanche avec hostler et sa montre bien apparente). Moneypenny entrait et finissait par poser la boite sur la table en disant que « les légistes ont enfin rendu ceci ». Bond répondait « qu’est-ce que c’est ? », et elle répliquait : « des effets personnels qui ont été récupérés à Skyfall ». Ces passages de l’ancienne version sont clairement visibles dans le premier trailer. Aussi vous remarquez que Bond à un verre dans la main, selon les call sheets, il devait être en train de boire lorsque Moneypenny sonnait à la porte. Enfin, dans le plan où il regardait Moneypenny par le fenêtre, il était également en peignoir.

Nous ignorons pour quelle(s) raison(s) cette scène a été refilmée. Cependant, il s’agit là des toutes premières scènes du film qui ont été tournées (vers le 8 décembre 2014), juste après la conférence du 4 qui marquait en quelque sorte officiellement le début du tournage.

Plus cocasse, la scène qui a été refilmée a peut-être aussi subit des coupures. Il se trouve que ce passage du film a été présenté à la CinemaCon de Las Vegas en avril 2014 et que si l’on se fie aux rapports que CinemaBlent et ComicBook avaient écrit à l’époque, il y a un petit truc passage que l’on ne retrouve pas dans le film. Selon eux, on aurait du entendre Moneypenny sonner à la porte.

Un peu plus loin dans la scène, il y avait un plan pris de derrière le dos de Bond lorsque Moneypenny disait « j’en pense que vous n’en êtes qu’à vos débuts ». Par ailleurs la ligne « They said you’re finished » du second trailer a été changé en « That you’re finished ».

Spectre deleted 14

Un plan de Moneypenny s’éloignant ou s’approchant de l’appartement de Bond, filmé depuis la rue, a été aussi visiblement tourné :

Spectre deleted 53

Et puisque l’on parlait de Bond en peignoir au début de cette section, oubliez ce plan « de loin » où Bond regardait ses documents, il n’apparait que dans les trailers tout comme un plan de caméra qui partait du bas de la photo de lui adolescent (avec les Oberhauser) pour rejoindre le haut…

Filmé mais pas montré

[T] L’acteur Gjevat Kelmendi qui joue un des membres espagnols du Spectre a également révélé qu’il avait quelques répliques durant la scène de réunion qui ont été coupées au montage.

Sam Mendes révèle quant à lui dans Empire qu’il a filmé le visage du petit ami de Moneypenny (joué par Tam Williams) mais qu’il a préféré ne pas inclure ce(s) plans(s) au montage final afin de garder un peu de mystère…

Le Spectre du disparu

La bande-annonce 2 nous laissait entr’apercevoir on ne se trop quoi sur l’ordinateur de Q, si ce n’est que cela portait le « logo » du Spectre. Une jolie idée d’un point de vue graphique, mais qui n’aura peut-être pas trouvé à s’insérer logiquement dans une scène du film qui manque d’ailleurs cruellement de logique… Peut-être que ce passage était lié à l’autre scène manquante de l’hôtel Pevsner, à savoir Q qui demandait : « Vous savez qui les lie tous ? » et Bond qui lui répondait « Moi ». Ou serait-ce la même scène que celle du film avec un écran d’ordinateur différent comme c’est le cas avec plan du film que l’on verra plus loin dans l’article ?

Moneypenny dans le bureau de M

[V] C’est dans le second vlog consacré à Sam Mendes que l’on peut voir quelques images du tournage de cette scène qui ne se retrouvent pas dans le film. Si l’on en croit les call sheets, M « confrontait » sa secrétaire. Au sujet de quoi me direz vous ? Selon le script, de la transcription de l’appel téléphonique entre Moneypenny et Bond à Rome, fournie à M par C. Remarquez au passage que le call sheet demandait également un plan de Moneypenny en train d’empaqueter des choses.

Voici un extrait du script qui nous donne une idée de ce à quoi devait ressembler cette scène. Elle devait se situer après que Madeleine ait dit à Bond que l’Americain n’était pas une personne mais un lieu :

– Nous avons des accords de confidentialité sur les mensonges et les secrets, mais pas entre nous. Vous avez comploté avec Bond pour saper mon autorité. Oui ? [M tend la transcription que C lui a donnée] J’espère que ce n’est pas une question d’amour. Si c’est le cas, vous êtes le dindon de la farce.
– Ce n’était pas par amour, mais pas loyauté.
– Et bien félicitation. À vous deux, vous avez posé le dernier clou sur le cercueil du programme 00. J’espère que vous êtes fière de votre travail.
– Il suivait les ordres.
– De qui ?
– Votre prédecesseure, monsieur. Avant de mourir, elle a laissé une vidéo. Elle lui disait d’aller à Mexico, de tuer Sciarra et d’assister à ses funérailles.
– Vous êtes une salope rusée.
– Monsieur ?
– Pas vous, elle.
– Il savait que ce devait gros vu qu’elle s’était donnée autant de mal pour garder le secret. Bond ne savait pas à qui faire ou ne pas faire confiance. Comme elle, il n’a fait confiance à personne.
– Sauf vous.
– Monsieur, Bond est sur quelque chose de gros. Et maintenant il a besoin de nous. Il a besoin de vous.

L’actrice dit d’ailleurs sur son Twitter qu’il y avait une scène coupée où « M demande à Moneypenny si elle est amoureuse de Bond » ; ce qui semble correspondre au script ci-dessus.

Il y a costumes et costumes

[R] Rien de concret ici, il pourrait tout aussi bien s’agir de l’acteur entre deux prises. Mais que penser de cette photo quand on l’a met à coté du callsheet et que le script de décembre nous dit :

INT. COMPARTIMENT DE BOND, TRAIN – JOUR

À l’intérieur il accroche le costume [qu’un valet venait de lui rapporter, Bond ayant plus tôt demandé à cet homme de voir s’il pouvait le faire repasser] sur le dos de la porte, et commence à déboutonner sa chemise, en pensant à ce qui vient juste de se passer [quand il a tendu le pistolet à Madeleine dans le train]. Il s’arrête.

Et doucement… Il se sourit à lui-même dans le miroir.

Hinx, ce grand parleur

[T] Le personnage de Hinx n’est pas un grand bavard, en effet il ne prononce qu’un seul et unique mot (ou deux en VF) durant tout le film : « Shit » (« Et merde »). Pourtant Dave Bautista révèle au détour d’une interview que James Bond prononçait originellement une phrase après la mort de Hinx : « Je pensais qu’il n’allait jamais la fermer / I thought he’d never shut up ». Pour l’anecdote, Bautista raconte aussi qu’il a été étonné que les cinéastes le convoque pour une session de doublage afin de reprononcer le mot « Shit » avec différents accents car ils pensait qu’il faisait trop Américain dans la prise originale.

Blofeld en Rolls

[P/V] 3 minutes, c’est le temps que tu as James pour sortir de cet endroit ou mourir en essayant de sauver Madeleine. 3 minutes, c’est aussi le temps que j’ai pour sortir et rejoindre mon hélicoptère afin d’admirer le feu d’artifice. Il se trouve que mon hélicoptère est cependant sur l’autre rive… Plusieurs photos et une vidéo du tournage laissent penser que Oberhauser rejoignait l’autre rive grâce à une Rolls-Royce Phantom noire qui se garait près de son hélicoptère où l’attendait son « bras droit » (le nom donné au personnage joué par Gediminas Adomaitis). Son chauffeur (joué par Paul Weston) devait ensuite descendre et venir lui ouvrir la porte.

Make me disappear

[R/V] Ici nous ne pouvons être sûr que ces scènes aient bel et bien été filmées. Tout ce que nous savons c’est qu’il était prévu qu’elles le soient comme nous le montrent les call sheets. Il s’agissait d’une scène ou Bond entrait dans la Klinik Hoffler et s’approchait du réceptionniste. D’une autre où un membre du personnel du train (à qui Bond a remis son smoking) passait près du compartiment de Hinx. 007 qui recevait un télégramme dans le train. Et une scène où Madeleine et Bond envoyaient Hinx sous ce train.

Par ailleurs, y’avait-il des plans ou non devant le cercueil ou est-ce que les acteurs se détendaient entre deux prises ? Détail troublant, Lucia porte ici de longues bottes alors que dans le film c’est des tallons qu’elle a aux pieds…

D’autres plans coupées

[BA/V/P] Les trailers et TV spot sont remplis de micros plans coupés, autant en faire une liste ici :

Un plan différent lorsque M demandait « Pourquoi Mexico ? Que faisiez-vous là-bas ? » / « Je vous le demande solennellement, Mexico qu’étiez-vous aller faire là-bas ? » et lorsque Bond lui répondait : « J’avais grandement besoin de vacances » / « Je devais liquider des arriérés de congés » (oui, comme souvent beaucoup de dialogues ont également changé en VF entre les bandes-annonces et le film…) :

Un plan rapproché de Q lors du « Ah, 007 » :

Spectre deleted 43

« Magnifique, n’est-ce pas ? » Ce n’est pas ce qu’ils ont dû penser en salle de montage puisqu’ils ont opté pour un plan de face lorsque les portent s’ouvrent pour révéler l’Aston, au lieu de celui de dos suivi d’un gros plan sur le visage de Bond :

Ce passage existe dans le film, il s’agit un plan d’ensemble où la caméra avance petit à petit dans le quartier Westminster. Cependant, la caméra zoom un peu plus loin dans le trailer 2 que dans le film… Ce passage de quelques secondes a très probablement été coupé pour une question de rythme.

Spectre deleted 11

Et en parlant de plan d’ensemble de ville, adieu celui qui se rapprochait du Château Saint-Ange de Rome :

Spectre deleted 18

Rien de bien folichon ici, seulement un plan rapproché de Lucia pendant que le prêtre préside à la cérémonie des funérailles. À noter que le plan de dos qui zoom sur Bond, immobile, pendant qu’il regarde Franz durant l’enterrement semble être plus long dans le trailer teaser que dans le film.

Spectre deleted 5

L’un des deux assassins qui lève son arme à l’intérieur de la maison de Lucia :

Spectre deleted 56

Un plan différent lorsque Hinx brise la nuque de l’espagnol après lui avoir crevé les yeux :

Spectre deleted 19

Un plan où Bond pousse le levier de vitesse vers l’avant a été coupé. C’est bête lorsque l’on sait que Sam Mendes voulait vraiment que Bond conduise une voiture à boite manuelle…

Spectre-deleted-17

Moneypenny qui disait à Bond ou à elle-même « vos désirs sont des ordres » pendant qu’elle était au téléphone avec 007. Dans une interview, Mendes précise qu’originellement Bond et Moneypenny se rappelaient plusieurs fois au cours de la séquence de la poursuite mais que ces scènes ont été regroupées (« trois conversations en une seule ») pendant le montage pour une question de rythme :

Spectre deleted 48

Du coup, cette image représente peut-etre un morceau coupé de la poursuite romaine :

Spectre_619.5

Après un « Vous êtes un cerf-volant volant qui danse dans un ouragan » en plusieurs plans dans le film (ce qui n’est pas le cas avec le trailer 1), un nouveau plan introuvable dans le montage final fait son apparition lorsque 007 sort de la klinik Hoffler :

Spectre deleted 29

Que penser de cela ? Photo promotionnelle ou plan coupé ?

Q en train de s’assoir dans le téléphérique :

Spectre deleted 49

Un avion, des Land Rover et des plans coupés (il existe aussi une prise alternative où Bond porte ses horribles lunettes lorsqu’il pilote l’avion) :

Ce plan de Bond qui sort de l’avion en tirant était plus long dans les bandes-annonces que dans le film :

Spectre deleted 47

Un traveling de haut en bas apparait sur une Madeleine Swann silencieuse dans la bande-annonce 2 et le clip de Sam Smith :

Spectre deleted 23

Des plans alternatifs lors de l’arrivée à Tanger avec Madeleine qui regarde en arrière ou des deux compères arrivant l’un derrière l’autre au hall de L’Americain :

Un plan de Madeleine qui fait le pistolet avec ses doigts filmé depuis le lit de L’Americain :

Spectre deleted 39

Des regards et baisers dans le train passés à la trappe. La version instrumentale de Writing’s On The Wall est d’ailleurs beaucoup plus longue sur la bande originale qu’elle ne l’est dans le film :

Des méchants qui sont projetés au sol lors de l’explosion provoquée par Bond :

Spectre deleted 52

Ce plan de Bond approchant de la plaque commémorative du vieux MI6 :

Spectre deleted 26

Un plan de Bond marchant (dans le mauvais sens) au stand de tir du vieux MI6 et de lui se retournant (de face) vers la première cible :

Lorsque Bond voit Oberhauser et tire dans sa direction :

Spectre deleted 30

Un plan particulier ici puisque qu’il existe dans le film, mais que l’écran de l’ordinateur n’affiche pas la même chose que dans le trailer :

Spectre deleted 33

Tanner, Q et Moneypenny marchant sur le pont Westminister :

Spectre deleted 53

D’ailleurs n’aurait-on pas du les voir observer la décision de Bond ? :

Ben Whishaw;Naomie Harris;Rory Kinnear

Ce plan de M sur le pont Westminister qui a été raccourci dans le film :

Spectre deleted 31

Et en bonus on vous met un lien vers le trailer 2 (qui dure 2 minutes 30), car il ne s’y passe pas vraiment plus de dix secondes sans que ne n’apparaisse un plan ou une scène coupée. La bande annonce d’un film totalement différent donc ?

Et si jamais vous connaissez d’autres scènes coupées de Spectre (ou autre), merci nous de les signaler (avec si possible la source) dans les commentaires 😉

About the author

CJB - Commander James Bond
Commander James Bond France (Codename : CJB) vous apporte les nouvelles de part le monde sur notre agent favoris. Actualités en live, traduction, interviews... Aucune nouvelle de 007 n'échappe à son œil acéré.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

Spectre – le plein de concept arts

Que diriez-vous de jeter un œil sur les