Permis de tuer – Les scènes coupées

Le mariage de Felix

[P] Si le prégénérique du film se termine par Bond et Leiter s’apprêtant à rentrer dans l’église pour y célébrer le mariage de ce dernier, la cérémonie de mariage a bel et bien été filmée. Hélas, il n’existe que quelques rares clichés pris par un particulier présent sur le tournage. Les enregistrements de cette scène sur pellicule auraient été définitivement perdus. Ce qui explique leurs absences des bonus des différents DVD du film.

ltk1

LTKWedding

Ils ne sont pas trop mignons tous les deux ?

Sharky sous le choc

[DVD] Cette scène montre Sharky, découvrant la maison vandalisée de son ami Leiter pendant que Bond est questionné par la police locale alors qu’il fume une cigarette. Cette scène très courte n’est pas dans la version finale, mais peut être vue dans le DVD.

LTK del 1

Raid sur l’entrepôt

[R] Une scène dans laquelle la CIA ou la DEA aurait investi l’entrepôt de Krest et trouver le corps du garde dans le bac de larves aurait été filmée mais coupée.

Espionnage nautique

[DVD] Dans cette scène, Bond et Sharky espionne le Wavecrest à bord d’un bateau de plaisance. Ils y repèrent le sous-marin de poche vu dans l’entrepôt de Krest quelques scènes auparavant. On aperçoit également Lupe dans un ravissant maillot de bain bleu, visible sur certaines photos de productions. Krest demande au bateau de s’éloigner en prétextant qu’il y a des plongeurs dans les environs. John Glen explique que cette scène n’a probablement pas été gardée à cause du chapeau de Timothy. Un bob de pêche hideux…

DzhfRJ7XcAAvZGW

Le camouflage ultime pour un espion

Sanchez crève l’écran

[DVD] À l’origine, Bond découvre Sanchez “libre” en regardant la télévision de sa chambre d’hôtel. On y voit alors un Sanchez devant son casino, accueilli en héros par la foule et les journalistes, le président Hector Lopez se joint notamment à la réception organisée par le baron de la drogue. Bond semble toujours avoir quelques soucis avec son briquet offert par Felix et récupère un Walther PPK, subtilement caché dans une flasque d’alcool.

Bond s’achète un bateau

[DVD] Nous savons tous que Bond arrive au bar du Barrelhead Bar à bord d’un bateau, mais, où se l’est-il procuré ? Non, il ne l’a pas volé, mais bien acheté, comme on peut le voir dans cette scène, avec l’argent de l’hydravion. John Glen explique que cette scène est certes intéressante, mais qu’elle n’a pas été gardée car elle apportait trop peu d’éléments à l’histoire.

LTK del 5

Des asiatiques à Isthmus

[DVD] Encore une fois, cette scène coupée apporte quelques éléments supplémentaires à certains faits du film. En effet, Sanchez reçoit une délégation asiatique, afin de conclure un marché quant à la distribution de la drogue dans leur pays. Et dans cette scène, nous les voyons arriver, et être accueillis à Isthmus City avec les honneurs. La scène est observée de loin par Bond et Pam, qui viennent eux aussi d’atterrir à Isthmus City, un agent britannique observe également ces deux derniers. C’est la première scène où Heller et Truman Lodge sont vus. Pam explique à 007 que Truman Lodge est recherché pour délit d’initié à Wall Street et que Heller est un ancien colonel des Bérets verts.

LTK del 6

Bienvenidos mis amigos

[DVD] Cette scène coupée se passe dans le hall d’entrée de la banque d’Isthmus City. Bond arrive pour ouvrir un compte, et croise Sanchez, qui accueil personnellement la délégation asiatique. C’est la première fois que Bond approche de Sanchez depuis le mariage de Felix.

LTK del 7

Descente de voiture

[BA/V] Dans un trailer situé à la fin d’un making-of du film, il est possible voir une scène où Pam sort de la Rolls Royce pour aller au casino ou à l’hôtel (au début la spectateur ne voit que la jambe de Pam sortir), Bond vient ensuite lui prendre la main.

Des espions espionnés

[DVD] Peu d’informations sont données sur les espions du service anti-narcotiques de Hong Kong qui cherchent aussi à faire tomber Sanchez. Nous les voyons ici dans cette scène, où Bond retrouve Pam au bar après sa rencontre avec Sanchez, lui expliquant qu’il faut partir immédiatement.

LTK del 8
408A_JAMES_BOND_ARCHIVES_XL_00399_Gallery

Buffet froid

[P] L’info nous vient de Quantum of Bond qui rapporte que le livre The Making of Licence to Kill nous présente visiblement une scène coupée dans laquelle Sanchez et Truman-Lodge régalent la délégation asiatique avec un buffet froid.

Sinon, professeur Joe… Quand est-ce qu’on mange ?

Réveil difficile

[DVD] La scène où Bond se fait capturer par les ninjas anti-narcotiques de Hong Kong, puis interroger devait à l’origine être quelque peu plus longue. On y voit Bond se faire amener dans la maison abandonnée, traîné jusqu’à la table où il sera attaché. John Glen explique que toute cette scène est inutile, et ralentit quelque peu le film. Il explique également que les gens comprendront très bien ce qu’il s’est passé en voyant Bond directement ligoté sur la table.

Et merci pour la balade !

[DVD] Pour permettre à Bond de s’échapper de la villa de Sanchez sans se faire repérer, Lupe décide de prendre le bateau pour faire des courses en ville. Bond s’agrippe alors à la coque, et peut ainsi quitter la villa en toute sécurité. La scène où Lupe aide Bond à débarquer sur la sublime côte est supprimée du montage final, mais existe encore en vidéo. Point intéressant, Bond demande à Lupe si elle aime vraiment Sanchez, ce à quoi elle répond : « Non, je le déteste ! ».

Ne pas s’inquiéter

[DVD] Il ne s’agit pas d’une scéne coupée mais d’un dialogue coupé. Lorsque Sanchez rejoint Perez avec les Stingers pour piéger Bond durant la poursuite en camions, il y a des lignes qui ne figurent pas dans la version française. Lorsque Sanchez ouvre le coffre il dit en espagnol : « Detengan a Bond » puis s’adresse en anglais à Truman-Lodge qui tire une tronche pas possible en lui disant : « Ne t’inquiète pas, c’est que de l’argent ».

 

 

Les scènes coupées du film en vidéo :

About the author

CJB - Commander James Bond
Commander James Bond France (Codename : CJB) vous apporte les nouvelles de part le monde sur notre agent favoris. Actualités en live, traduction, interviews... Aucune nouvelle de 007 n'échappe à son œil acéré.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

[Scripts] Bond 16 : Risico et autres péripéties bondiennes

The Living Daylights (1987) avait la délicate tâche