Bons Baisers de Russie – Les scènes coupées

Lovely moustache

[T] À la fin du prégénérique, lorsque Morenzy enlève le masque du “faux-Bond”, l’acteur en dessous porte une moustache. Cela vient du fait que, dans la première version du prégénérique, l’acteur était jugé trop ressemblant à Sean Connery ; c’est pour cela que l’homme à qui l’on retire le masque porte une moustache, pour éviter toute confusion.

Pas kulturny

[V] Un trailer du film montre une phrase de Bond que l’on entendra pas dans le film lorsqu’il discute avec Tatina près du lit : « Eh bien je vous dit quelque chose de kulturny. [vous êtes la plus belle fille que j’ai jamais vue] ». Voir les dialogues probable de cette scène : ici.

Il… Il fait chaud là, non ?

[R] On peut aisément se douter que le voyeurisme n’était pas une chose très bien vue dans les films à l’époque. Alors quand, en plus, on rajoute le plan du caméraman du S.P.E.C.T.R.E. filmant la scène d’amour entre Bond et Tatiana, en sueur, visiblement très affecté par ce qu’il voit, on va un peu trop loin. Dans ce cas, on enlève un petit bout de scène pour éviter de la voir censurée intégralement.

Pas cette fois, Kerim

[T] Une scène fut coupée au montage, juste au moment où Bond devait monter dans le ferry du Bosphore pour rejoindre Tatiana Romanova. Bond tente de perdre l’agent bulgare qui le file dans les rues d’Istanbul en montant dans un taxi. 007 prend le contrôle des freins du taxi et freine brutalement : la voiture de l’agent bulgare (une Citroën) s’écrase contre l’arrière de la voiture, avant d’être écrasée à son tour par une troisième voiture (Rolls Royce) venue par derrière. Le conducteur de la troisième voiture s’avère être Kerim Bey. Quand l’agent bulgare en colère vient se confronter à Kerim (« vous avez fracassé ma voiture, je ne peux plus bouger ! »), celui-ci lui répond en : « mon ami, c’est la vie » en faisant son truc avec la cendre du cigare au milieu de la phrase. Kerim remonte dans la Rolls, Bond monte avec lui, et ils s’en vont.

La scène fut tournée à 11 reprises par le réalisateur Terrence Young, pour filmer la cendre du cigare de Kerim Bey (une requête insistante de l’acteur Pedro Armendariz à ce sujet). Plus tard, lors d’une discussion avec Pedro Armendariz, Terrence Young se souvient que l’acteur lui a dit : « ça mon ami, c’est la vie » en parlant de son cancer. C’est lors d’une projection privée quelques semaines avant la parution du film que le fils de Young, âgé de 10 ans, fit la remarque pertinente que l’espion bulgare avait déjà été assassiné par Red Grant dans la Mosquée, quelques scènes auparavant.

Ce fut la fin d’une scène minutieusement préparée…

From Goldfinger, with love

[V] Voici quelque-chose d’un peu spécial puisqu’il s’agit d’un passage coupé de Bons Baisers de Russie… mais que l’on retrouve dans Goldfinger. En effet une partie du générique de Goldfinger montre un plan de Bons Baisers de Russie où Bond se jetait au sol pour esquiver l’hélicoptère du SPECTRE, plan absent du film.

FRWL deleted scene 1

Objet tranchant

[R/P] Ah les lobby cards ! On y trouve tant de photos étranges de passages qui ne sont pas dans les films sans savoir s’il s’agit pour autant de matériel purement promotionnel ou non. Ainsi dans les cartes de Bons Baisers de Russie, on trouve ce bon vieux James Bond qui met son couteau sous le menton de Rhoda avant que celui-ci ne soit éjecté du bateau. Information à tout de même prendre avec des pincettes.

Del FRWL aout 1

Quelle performance !

[R] Certains d’entre vous l’auront peut-être remarqué, mais il y a une coupure assez inopportune à la toute fin de Bons Baisers de Russie. En effet, quand Bond examine la fameuse pellicule au grand jour, il commente d’un « Il avait raison, tu sais… », et l’image saute brusquement. En réalité, la réplique de Bond qui suit, « Il avait raison, tu sais… Beau spectacle ! » est bien présente dans la VF du film… mais non dans la VO ! Cette réplique qui n’a donc pas été coupée en France faisait bien sûr référence aux ébats entre Bond et Tatiana dans la chambre d’hôtel. Chose assez cocasse, une autre réplique faisant référence à cet évènement a été coupée (y compris dans la version française cette fois) : quand Grant tient Bond en joue dans le train, et lui explique comment il fera passer le double meurtre pour un crime passionnel, il devait à l’origine finir sa tirade par un « Quelle performance ! » (« Beau spectacle ! »).

Vous l’aurez compris, ce genre de chose en 1963 n’était pas forcément bien vu, et pour éviter de s’attirer les foudres de la bienséance, ces deux répliques furent tout bonnement coupées de la version originale. Fripons.

Bons baisers de la censure

[T] Ah la censure ! On a précédemment vu que ce fléau avait impacté le film et voici que nous avons trouvé une lettre dans laquelle se trouve une liste de coupures/modifications que les censeurs britanniques ont effectuées sur le film. Outre celles dont on a précédemment discuté, on remarquera que ces coupures, du moins certaines d’entre elles, se retrouvent aussi dans la version française :

  • Suppression des remarques sur les « amants » et le « plaisir physique ».
  • Réduction de la séquence de la danse avec la gitane, suppression d’un maximum de plans possibles où elle remue son estomac ou son derrière. Réduction considérable du combat entre les deux femmes.
  • Suppression de la référence « rechercher/fouiller » et réduction du baiser entre elle et Bond dans le lit, et suppression de sa [Tatiana] remarque « J’espère que je répond à vos attentes ». La séquence où des hommes prennent des photos devrait être réduite et noircit.
  • Remplacement de « J’étais aussi excitante que toutes ces filles de l’ouest ? » en « Je suis aussi excitante que toutes ces filles de l’ouest ? »
  • Réduction du combat entre Grant et Bond.
  • Suppression du plan où Bond baisse les stores et de sa remarque « Deux heures devraient arranger cela ».
  • Réduction du visuel et de l’audio lorsque Klebb meurt.

FRWL del octobre

About the author

CJB - Commander James Bond
Commander James Bond France (Codename : CJB) vous apporte les nouvelles de part le monde sur notre agent favoris. Actualités en live, traduction, interviews... Aucune nouvelle de 007 n'échappe à son œil acéré.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème :

[Script] Bons baisers de Russie

Pour Bons baisers de Russie, les producteurs avaient